Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

La ville de Douala voit As Cetef déjà en D1

En réponse à :

La ville de Douala voit As Cetef déjà en D1

13 novembre 2006 09:27

Mon frère Ntang, et si la connerie s’arrêtait là !
...Cette maxime du poète français Jean Racine est d’actualité dans la ville de Douala où les habitants croient ferment que leur jeune ambassadeur....
La honte.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon