Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Assurer pour rassurer

L’affrontement qui s’annonce sur le stade de Leipzig entre le Cameroun et l’Allemagne nous rappelle, comme le fait Jean-Jacques Annaud dans son long métrage « Noirs et Blancs en Couleurs » qu’au tournant du siècle dernier, le Cameroun et l’Allemagne étaient un seul et même pays. Le drapeau qui flotte au vent au début du film est allemand, la langue allemande, les bottes, la croix de fer...mais les soldats camerounais. De bons patriotes allemands. C’est dire que la rencontre de ce mercredi opposera l’Allemagne à elle-même. D’un côté, Jurgen Klinsmann et sa National Mannschaft, de l’autre Winfried Schäfer et ses « Kamerunische Löwen ».

Publié le 17 novembre 2004
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon