Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Dossier : les jeux politiques du football au Cameroun

Passif, mais omniprésent. Le pouvoir politique camerounais n’a pas l’intention de laisser l’instance faîtière contrôler à elle seule, la passion des Camerounais pour le football. Le gouvernement, parfois par le truchement du chef de l’Etat en personne continue de porter un regard sur le sport-roi, fédérateur des esprits dans un pays où la pluralité ethnique et le multiculturalisme engendrent souvent de vives oppositions.

Publié le 20 avril 2021
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon