Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

UEFA frappe André Onana en le suspendant pour douze mois

Quand on est un Africain, la présomption d’innocence n’existe pas. C’est en filigrane ce qui ressort de la lourde punition infligée au gardien titulaire des Lions Indomptables et de Ajax Amsterdam. Pour une première entorse au règlement, et surtout que dans son jugement, l’UEFA reconnait qu’il n’y avait aucune intention de booster ses performances sportives, l’on se demande pourquoi une sanction aussi fracassante. Il est clair que cette affaire n’est pas claire.

Publié le 5 février 2021
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon