Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Manu Dibango casse son saxophone

La légende de Manu Dibango a vécu à travers les décennies et continuera après lui à travers les siècles. S’il se définissait lui-même comme un « bâtisseur de ponts entre l’Occident et l’Afrique », il a aussi déjà agi comme un bâtisseur de pont entre l’Afrique et elle-même. C’est qu’en 1972, l’État du Cameroun lui confie la mission de concevoir et d’enregistrer un hymne pour soutenir l’équipe nationale lors de sa conquête de la huitième édition de la coupe d’Afrique des Nations que son pays organisait.

Publié le 24 mars 2020
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon