Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

En réponse à :

Stade annexe de Limbé : le vent emporte la toiture

Si dans le monde entier, les stades de football sont des structures qui résistent aux intempéries pendant des siècles, le Cameroun est l’antithèse de cette théorie. Construit dans une zone à forte pluviométrie et à des vents puissants, on aurait dû anticiper sur la dureté des conditions météorologiques lors de la conception des structures. Dans la nuit de samedi à dimanche, le stade annexe de Limbé a perdu une bonne partie des tôles de sa toiture et le portail principal n’a pas pu résister.

Publié le 8 mai 2019
commentaires
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

La Chronique de Léon