Otto Pfister : « Mentalement et physiquement, on était supérieur » - commentaires