Otto Pfister : « Le football n'est pas une guerre mais un jeu » - commentaires