Bayern Munich : Choupo-Moting, plus de peur que de mal - commentaires