M. Mbombo Njoya, ressaisissez-vous ! - commentaires