Crise politique au Cameroun : Jean Lambert Nang, l'ex SG de la Fécafoot, se revolte - commentaires Crise politique au Cameroun : Jean Lambert Nang, l'ex <span class="caps">SG</span> de la Fécafoot, se revolte 2019-02-02T12:17:01Z https://camfoot.com/actualites/crise-politique-au-cameroun-jean-lambert-nang-l-ex-sg-de-la-fecafoot-se,29616.html#comment109319 2019-02-02T12:17:01Z <p>Vrai mon frère, si ce peuple lâche avait les oreilles pour comprendre et les yeux pour voir... Merci mon frère nous, nous resterons pour 《la justice justice pour tous...》</p> Crise politique au Cameroun : Jean Lambert Nang, l'ex <span class="caps">SG</span> de la Fécafoot, se revolte 2019-01-31T10:22:06Z https://camfoot.com/actualites/crise-politique-au-cameroun-jean-lambert-nang-l-ex-sg-de-la-fecafoot-se,29616.html#comment109307 2019-01-31T10:22:06Z <p>Le Cameroun est un état voyou, ni plus ni moins.</p> <p>Devenez imbécile comme Jean De Diable Momo (en insultant copieusement votre propre ethnie), et vous serrez récompensé.</p> <p>Les seuls droits qui comptent dans un état voyou sont ceux des griots et autres courtisans<small class="fine d-inline"> </small>; d´ailleurs ils ont autorisé hier un groupe de courtisans à manifester en faveur de la dictature. Mais à côté, ils interdisent et repriment dans le sang tout son discordant.</p> <p>L´histoire du Cameroun s´interrogera longtemps sur l´équilibre mental des dirigeants du Cameroun depuis 1982.</p> Crise politique au Cameroun : Jean Lambert Nang, l'ex <span class="caps">SG</span> de la Fécafoot, se revolte 2019-01-31T06:18:28Z https://camfoot.com/actualites/crise-politique-au-cameroun-jean-lambert-nang-l-ex-sg-de-la-fecafoot-se,29616.html#comment109303 2019-01-31T06:18:28Z <p>Plutôt étonnant d'entendre celui-là parler ainsi. Mais quand on regarde à quel niveau le Cameroun est descendu de nos jours pour ce qui concerne les valeurs de solidarité, de patriotisme, de vivre ensemble et même d'humanisme, il y a de quoi tirer la sonnette d'alarme. <br class="autobr" /> J'espère juste notre grand parti national, notre ethnie conquérante et notre puissante religion demeurera au dessus de tout le reste</p>