Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 121 à 135 Page : 9 Nombre de messages : 417280
Ce qu'il faudrait savoir, c'est que ETO'O n'est q'un lampiste. Derrière lui, des barbouzes qui profitent de sa notorité tirent les ficelles. Si j'ai un conseil à donner à SEF, c'est de s'éloigner de ces gens-là. Ils n'ont rien d'humain. Fils, ne mange pas à la même table que le diable, même si tu estimes que tu as une longue fourchette.
Les élections ? Ils ont montré qu'ils ont la formule de la gagne. Suivez mon regard. Les dés sont pippés d'avance.
Bon's (France) le 10/12/2018 à 23:14

@mou

je te rappele encore au cas ou tu l'aurais oublie que la CAN 2019 a ete retiree au cameroun.voila le sujet de tous les debats en ce moment.tous les sous qui ont ete detournes feraient rougir meme un bamun mangeur de djapche.ne viens dont pas nous divertir avec des sujets a la con.MACRON a bien envoye une lettre de felicitation a biya.il a bien envoye son ambassadeur causer avec biya la semaine derniere.les relations entre paris et yaounde sont dont au beau fixe.parle nous plutot de ndam njoya qui etait pourtant un candidat absent,fantome sur le terrain n'ayant fait aucun meeting pourtant les bamuns ont vote pour lui en masse au point d'etre positionne devant ceux qui ont battu campagne.tu as tellement des sujets d'actualite qui devraient te preoccuper au point de ne pas t'ennuyer.les sardinards comme toi ne se sont pas encore remis de la CAN retiree alors vous pouvez toujours aller pleurer ailleurs.le president KAMTO n'a rien a voir avec l'humiliation en mondovision du cameroun.allez oust, attrape encore un plat de djapche tu manges avant d'aller espionner les gens dans ton taxi.sale indic.
Londonien (Grande Bretagne) le 10/12/2018 à 21:38

c'est ca meme Milla. ce type derange deja trop. ''Si Njoya est le candidat de la normalisation, pourquoi on va donc aux elections?'' Milla
Anel-kamto (Cameroun) le 10/12/2018 à 19:47

Milla live sur Monkam Media...il redit qu'il ne veut plus que l'oreillard l'appelle ''mon pere"
Anel-kamto (Cameroun) le 10/12/2018 à 19:44

@Tous

Les supporters de Kamto sont avancent sur les autres. Les supporters de Kamto ont été les premiers à dénoncer la gabegie de l état par rapport à la CAN et ont eu la jugeote de recommander le retrait de la CAN , les autres les ont traités de non patriotes. Quand ils dénoncent la mauvaise gestion de la crise anglophone, on les rappelle que les anglos sont les bamileke et en fin de compte ils adoptent leur plan.
Ceux qui sont contre Kamto ont un sérieux problème de compétence.
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 19:26

@Mouh

Vraiment vous allez même commencer à vous masturber avec les photos de Kamto. N importe quelle imbécillité des RDPCistes est justifiée avec le nom de Kamto, vous volez l argent d une CAN , on vous attrape, vous justifier cela avec le nom de akamto. Bell et Etoo s exposent sur la toile avec la publication des conversations privees, vous voyez Kamto . Arrêtez avec ce non sens , supporter Popol en paix et reflechissez. Si vous êtes Garçon allez arreter Kamto, il est à Yaoundé.
Kamto, Kamto. Votre femme vous trompe Kamto, vous manquez le travail Kamto, vous échouez un concours Kamto. Kamto a quoi a foutre dans les histoires de Bell et Etoo?

Vive la république Bamileke et ses amis et voisins Ambazoniens
Tpo (Allemagne) le 10/12/2018 à 19:04

TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 10:10
Voila Bell et Etoo , deux supporters de Popol qui se chamaille en plein jour. C est la faute à Kamto


ETRE SUPPORTER DE POPOL VEUT DIRE QU'ON EST DEVENU JESUITE

N'ST PAS VOUS LES SUPPORTER DE KAMTO SON UNIS ET PARFAIT ET BEAU ET INTELLIGENT .....

MAIS KAMTO C'EST UN OPPORTUNISTE, CE N'EST PAS CA L'IMAGE DU CHANGEMENT ... SON PARCOURS POLITIQUE EN EST LA PREUVE....

LES FRANCAIS FONT LEUR GREVE DE LA FAMINE
QUE KAMTO AILLE ENCORE EN FRANCE FAIRE LA DRAGUE AU CLOWN DE MACRON ... QUE DE LA GESTICULATION AVEC KAMTO.
Mou (Bahamas) le 10/12/2018 à 18:50

JE ME DEMANDAIS DEJA QUELLE EST CETTE ELECTION A LA FECAFOOT QUI EST CALME COMME CA?ENFIN LES SARDINARDS SE SONT REVEILLES POUR NOUS LIVRER LE SPECTACLE.EN ATTEND MAINTENANT ABDOURAMAN ET SES AVOCATS.LOOOOOOOOOOOOOOOOOL

CA CHAUFFE ENTRE ROGER MILLA ET SAMUEL ETO'O

Roger Milla : « Samuel Eto'o n'a pas le droit de faire des bagarres avec des gens qu'il a appelé hier mon père. D'ailleurs moi je ne veux plus qu'il m'appelle son père, tant qu'il n'a pas changé de comportement, de trajectoire, qu'il ne m'appelle plus son père. »
Londonien (Grande Bretagne) le 10/12/2018 à 18:01

@ Kalara

Je t aime beaucoup, nous sommes très d accord sur nos points de vue . J ai oublié de te dire que le fleuve Sanaga , le wouri , le Mbam , le Noun feront partir de la République Bamileke. Notre république aura une ouverture sur l Océan. Bien évidemment si on perd nous serons vos esclaves à vie et si on gagne, vous devenez nos esclaves. Le Bamileke est fair-play . Il y aura conquête..... comme à l époque
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 17:23

TPO tu as dit toi meme que tu n´etais plus camerounais; de grâce laisse nous avec nos Problemes Camerounais. On vous aidera volontier à negocier avec idriss Deby pour qu´il vous octroit une petite partie de son territoire pour que vous creez votre republique bamiléké. Nous les Fangs-Betsis ne vous voulons plus chez nous; vos petits commerces seront redistribués à notre population (Douala, nord , extreme nord, centre, Est, nord-ouest, sud ouest, Ouest (Les Bamouns) ).
Kalara (Allemagne) le 10/12/2018 à 16:57

Pour déstabiliser le régime de Biya l'armée a-t-elle besoin de l'accord Maurice Kamto ? Pourquoi pas Cabral ? Pourquoi pas Osih? Ou Matomba ? Le plan a échoué tout simplement. Si Maurice Kamto avait accepté de tomber dans ce piège, lui, les membres de la coalition, tous ses soutiens seraient en prison aujourd'hui. Il y'aurait eu un bain de sang des populations en plein Yaoundé qu'on aurait collé à Maurice Kamto et aux membres de l'armée appartenant à la communauté à laquelle il appartient. Un discours anti-bamiléké deviendrait alors légitime et même les bosniaques s'employeraient à se haïr. L'enjeu était de faire en sorte que plus jamais un bamileke ne reçoive autant d'amour de la part du peuple camerounais. Le rdpc en profiterait alors pour se régénérer et acquérir la légitimité qu'il a jamais eue. Le peuple oublierait toutes les forfaitures et l'imposture du tyran Biya en le consacrant ''Dieu du Cameroun''; le retrait de la CAN n'aurait donc pas fait de mal. . .

La méthode Kamto a toujours gêné ces guignols qui ont leur cervelle dans une lame ou dans la balle d'un fusil. Ils ne réfléchissent jamais à résoudre les problèmes des Camerounais autrement que par le sang. En fuyant le terrain de la mort, Maurice Kamto les battait déjà avec un gros écart. Ils ont senti leur mort prochain et ont rêvé de se renouveler la peau sur les cadavres et les libertés des personnes innocentes.

Mais non, la réincarnation du RDPC n'aura pas lieu !!!

Kand Owalski
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 16:13

Le militant du MRC Sonna qui purge actuellement une peine de 30 jours pour avoir distribué des tracts pour inviter la population au meeting du président élu, a subi les mêmes pressions morales avec des menaces. On le sommait d'admettre que MAURICE KAMTO avait un plan satanique contre le peuple qui l'a élu. D'ailleurs tous ceux qui ont été arrêtés au Cameroun dans le cadre des manifestations contre le hold-up électoral ont eu affaire à au moins une question aucours de leurs interrogatoires, allant dans la trajectoire de la préparation d'un projet satanique ;
Souvenons nous également d'un texte de Owona Nguini qui bien avant Octobre présentait un certain groupe que seul lui maîtrisait d'ailleurs, sous le nom de FNS ( si j'ai bonne mémoire) basé en Centrafrique ayant pour projet d'intenter un coup d'État au Cameroun. Il avait fini par dire que ce groupe avait décidé de soutenir la candidature de MAURICE KAMTO. Personne ne connait ce groupe mieux que le rdpc qui l'a fabriqué.

Le 05 novembre donc, deux individus presentés comme des rebelles centrafricains entre en contact avec le professeur Fogué par un père et sa fille qui croupissent actuellement dans les geôles de la police judiciaire. Ils ont ''Un projet satanique'' pour le régime Biya qu'ils peuvent faire tomber avec des complicités internes au sein de l'armée et du gouvernement camerounais. Le plan est presque parfait. Ça va chauffer mais les pro-biya de la GP et du BIR seront très vite neutralisés. Ils expliquent d'une manière on ne peut plus claire comment suivant leur plan Paul Biya serait tombé au crépuscule d'une journée de rasée militaire. Il y'aura un bain de sang mais ce sont les œufs qu'on casse pour l'ommolette. Pour qui veut faire partir Biya à tous les prix, le projet est alléchant. Mais pour les adeptes du changement dans la paix c'est un projet satanique. Le président Maurice Kamto en est informé. Avec son trésorier ils concluent que ça ne fait pas partie de leurs méthodes et livrent à la police les deux rebelles qui ne sont plus au Cameroun à l'heure actuelle, leur mission ayant avorté.

Pour déstabiliser le régime de Biya l'armée a-t-elle besoin de l'accord Maurice Kamto ? Pourquoi pas Cabral ? Pourquoi pas Osih? Ou Matomba ? Le plan a échoué tout simplement. Si Maurice Kamto avait accepté de tomber dans ce piège, lui, les membres de la coalition, tous ses soutiens seraient en prison aujourd'hui.
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 16:12

Pourquoi les guignols du rdpc ont voulu imposer l'image d'un Maurice Kamto criminel à l'imaginaire social?

On peut désormais y répondre de la manière la plus simple : parce qu'ils avaient préparé pour lui un piège à con, calqué traits pour traits sur celui qu'ils avaient tendu au feu président Ahmadou Ahidjo et tous ses thuriféraires pour les éloigner définitivement du pouvoir ; je fais ici allusion à cette parodie de coup d'État de 1984.
Il fallait préparer les camerounais à refouler S.E le moment venu sans jamais chercher à comprendre quoique ce soit. C'est pour cette raison que toute leur campagne médiatique contre l'homme qu'on ne salit pas s'était limitée à la construction d'un Kamto ennemi des Camerounais, rien à voir avec notre président élu.

Le 13 octobre 2018 Félix Moumié, militant du MRC en Allemagne, en mission au Cameroun pour représenter la diaspora d'Allemagne auprès du président Maurice Kamto, se verra voler son passeport au pied de l'aéroport alors qu'il allait retourner chez lui. Quelques minutes plus tard il recevait un appel inconnu lui proposant de témoigner contre son Excellence en acceptant de dire aux Camerounais que leur président avait contre eux un plan satanique. S'il faisait çà, il se verrait rendre son passeport et recevrait une contrepartie financière importante. Mais Félix est un vrai militant du MRC, il ne vend pas ses convictions pour un bout de pain. Aussi avait-il tout simplement refusé de témoigner. . .

Le militant du MRC Sonna qui purge actuellement une peine de 30 jours pour avoir distribué des tracts pour inviter la population au meeting du président élu, a subi les mêmes pressions morales avec des menaces. On le sommait d'admettre que MAURICE KAMTO avait un plan satanique contre le peuple qui l'a élu. D'ailleurs tous ceux qui ont été arrêtés au Cameroun dans le cadre des manifestations contre le hold-up électoral ont eu affaire à au moins une question aucours de leurs interrogatoires, allant dans la trajectoire de la préparation d'un projet satanique ;
Souvenons nous également d'un texte de Owona Nguini qui bien avant Octobre présentait un certain groupe que seul lui maîtrisait d'ailleurs, sous le nom de FNS ( si j'ai bonne mémoire) basé en Centrafrique ayant pour projet d'intenter un coup d'État au Cameroun. Il avait fini par dire que ce groupe avait décidé de soutenir la candidature de MAURICE KAMTO. Personne ne connait
TPO (Allemagne) le 10/12/2018 à 16:10

suite

SCANDALE CAN 2019..... COMMENT LE CONSEILLER DE PAUL BIYA, LE FILS DE NGOH ET LE BEAU FILS DE NTONE NTONE ONT FRAPPÉ PLUS DE 6 MILLIARDS À L’ÉTAT DU CAMEROUN par Boris Bertolt

Mais nos trois bandits qui n’ont jamais fait dans le domaine des infrastructures ou de l’équipement savent qu’ils s’exposent à de sérieux ennuis juridiques s’ils utilisent le faux ALCORS. C’est ainsi qu’ils créent une nouvelle société qui va s’appeller 2 ME SARL avec pour directeur général Constant Moukoko Eyango. Cette société va bénéficier de la signature d’un marché de gré à gré de 6 milliards 600 millions 006 207 fcfa le 9 février 2018.

Si l’on s’en tient à ces événements. C’omment organiser une CAN avec un tel niveau de mafia? Mais tout le monde ne pleure pas l’argent du contribuable. Avec une partie de ces milliards Constant Mokoko Eyango vient d’acquérir une villa à Bonapriso sur la rue Njoh Njoh où dans quelques semaines il prendra du bon vin sur sa terrasse en savourant l’argent de vos impôts.

N.B: Que celui qui a une photo de Ayem Monger puisse me la faire parvenir s’il vous plaît. Nous devons coller un visage à ce dangereux personnage conseiller économique de Paul Biya.

Dans les prochaines heures: Ben Modo de Prime Potomac, Issa Tchiroma et le materiel de la CRTV, Mota Engil, les ambulances de la CAN.

BORIS BERTOLT
Londonien (Grande Bretagne) le 10/12/2018 à 16:09

suite

SCANDALE CAN 2019..... COMMENT LE CONSEILLER DE PAUL BIYA, LE FILS DE NGOH ET LE BEAU FILS DE NTONE NTONE ONT FRAPPÉ PLUS DE 6 MILLIARDS À L’ÉTAT DU CAMEROUN par Boris Bertolt

Coup de tonnerre à Paris. Les responsables de ALCOR qui n’avaient pas vu la frappe venir n’en reviennent pas. Non seulement ils réclament encore près de deux milliards aux autorités Camerounaises pour la CAN féminine 2016. Mais en plus de cela c’est le nom de leur société qui a pignon sur rue dans le monde qui est utilisé pour détourner des milliards de fcfa de l’Etat du Cameroun dans un nouveau marché sans leur agrément.

Continuons d’abord sur le montage de l’escroquerie avant de dévoiler le montant. Face à cette situation les avocats de la société ALCOR en France décident de porter plainte en France contre des responsables camerounais pour “ faux, usage de faux, écritures en faux”. La situation devient tendue. Constant Moukoko qui prend régulièrement Ayem Mauger comme témoin tente d’apaiser la situation.

Eric Leport, le patron du vrai ALCOR paris se fâche. Il patiente. En janvier 2018 il débarque au Cameroun. Le choix de la date n’est pas anodin. Une mission de la CAF séjourne au Cameroun depuis le 11 janvier et est là jusqu’au 28 janvier. C’est le jour où la CAF doit se rendre au stade Mbappe Leppe que Éric Leport décide d’aller visiter ce qu’il croit être “son chantier”. Il ne savait ce qui l’attendait.

A l’entrée, il est d’abord bloqué. Obligé de faire savoir que c’est le nom de son entreprise qui se retrouve sur les panneaux. A l’intérieur, Constant Moukoko l’attend. Les responsables de la CAF sont en route. La discussion monte entre les deux hommes. Puis Moukoko reçoit un coup de fil lui indiquant que la CAF est là. C’est ainsi qu’il va faire enfermer le français pendant quatre heures de temps dans une salle sous surveillance des gros bras en attendant le départ des inspecteurs de la CAF. Éric Leport n’aura eu la vie sauve que grâce à l’intervention énergétique de l’ambassade de France à Yaoundé.

Face à cette violence, il prend peur et décide d’abandonner ses prétentions sur le chantier du Stade Mbappe Leppe. Le trio Constant Moukoko, Ayem MAuger et George NGOH NGOH deviennent les véritables propriétaires du chantier.

Mais nos trois bandits qui n’ont jamais fait dans le domaine des infrastructures ou de l’équipement savent qu’ils s’e
Londonien (Grande Bretagne) le 10/12/2018 à 16:08

Messages : 121 à 135 Page : 9 Nombre de messages : 417280

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own


Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)