Toli Sous le Manguier ::: Camfoot.com

Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 166 à 180 Page : 12 Nombre de messages : 431405
Éphésiens 5:20
rendez continuellement grâces pour toutes choses à Dieu le Père, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ,


Pourquoi cela est il arrivé à Gouache?

Si cela n'était pas arrivé, on n aurait pas connu ce qu'on a vu hier.

Et maintenant?

Si seulement chaque Camerounais pouvait comprendre l'esprit de la renaissance.

Le péché, le mal n'est pas bien .

Le bien profite d'abord à celui qui fait le bien ensuite à son entourage proche, à sa communauté, à sa région, à son pays,.......à L' humanité. .

Tout le monde a vu ce qui s'est passé hier et pourtant personne n'a débloqué aucun franc , certes personne ne sera pas là pour le comptabiliser, hier on a vu des gens heureux épanouis, un bonheur qui va réveiller et conforter les espoirs chez beaucoup et changera de nombreuses vie.

Tout est vieux au Cameroun, rien ne change, rien ne bouge. Les conditions de vie font que on n a pas le courage d'investir pour éviter les escroqueries et les ennuis.

Maurice Kamto a donné quoi à combien de Camerounais ? mais il procure une telle joie qui donne envie d'aimer la vie et de se battre .

Si c'est seulement le biyameroun pouvait comprendre que l'amour vaut plus les milliards!
Eva (Gabon) le 08/11/2019 à 08:20


Voila ce qu on vous demande ,rentrez chez vous,faites dekamto votre messie chez vous ,chez nous vous etes des Taliban,mrc chez nous NO WAY!,conclusion le pouvoir nous le gardons,ahahah les bam le ke et leurs emotions spontannees ahahahahah
Verne (Grce) le 08/11/2019 à 07:34






MEME PAS HONTE

IL N'EST PLUS LE PRESIDENT DE FACEBOOK?LOOOOOOOOL LA PANIQUE DE CA HAHAHAHA

LE GOUVERNEUR DU LITTORAL VEUT EMPÊCHER MAURICE KAMTO D'ENTRER À DOUALA

Le gouverneur de la région du Littoral a organisé une réunion de sécurité hier jeudi à Douala entre 11heures et 17heures. Plusieurs hauts responsables de la police et la gendarmerie ont pris part. à cette réunion. Objectif: mettre en place des stratégies pour empêcher Maurice Kamto d'entrer dans la ville de douala. Autre mesure: Dès vendredi soir les policiers et gendarmes vont prendre d'assaut bamamoussadi où doit se tenir le meeting de Maurice Kamto et ses environs.


BORIS BERTOLT
Londonien (Grande Bretagne) le 07/11/2019 à 23:23

@ londoninen

J'ai vu le bout de clip de canal2 la loool. ce sont les petits enfants de 6e et 5e a Bafoussam qui chantaient en coeur:'' ce n'est pas le pain sardine'' qui m'ont depasse. ils sont donc oblige de refuser les meetings. Quel regime de cancre. Ils croyaient affaiblir Kamto avec la prison, le voila ressoti 100 fois plus fort qu'avant la prison. Quel aura donc ete l'interet de l'emprisonner? les bu.lu reflechissent meme comment?
Anel-kamto (Cameroun) le 07/11/2019 à 22:47

C'EST GRAVE,MEME LA CHAINE SARDINARDE CANAL2 A MONTRE LES IMAGES DE LA DESCENTE TRIOMPHALE DE KAMTO A BAFOUSSAM AUJOURDHUI.ON NE PEUT PLUS RIEN CACHER.LOOOOOOOOOL
Londonien (Grande Bretagne) le 07/11/2019 à 21:53

@anel-k

est ce que tu sais que c'est en revoyant les images venant de ceux qui filmaient du haut de leurs maisons et bureaux en etage que je decouvre l'ampleur de la foule... putain.je comprends pourquoi un sardinard depasse dans un live a dit que le grimba de kamto est puissant,looooooooooooool
Londonien (Grande Bretagne) le 07/11/2019 à 18:31

WONDERFOULE À BAFOUSSAM, L'INDISPENSABLE OPERATION - LUCIDITE DE L'OPPOSITION CAMEROUNAISE

Une telle performance, pour un accueil spontané, dans une ville de taille moyenne comme Bafoussam, n'a pas de précédent connu.

Au delà, c'est un événement qui parle à notre conscience collective, en tant que camerounais, épris de changement.

Doit-on rester accroché à nos micro-chapelles que sont ces autres partis, qui eux aussi se réclament du changement, ou doit-on donner la force à cette dynamique, qui à ce jour, incarne le mieux, les aspirations profondes de changement du peuple camerounais ?

Des responsables politiques à qui j'ai posé cette question, justifient souvent leur attachement à leur parti par une certaine idée qu'ils se font de la fidélité, de l'éthique... En réalité, ces arguments cachent mal des démarches plutôt tactiques, fondées sur des postulats tels que, un effondrement du MRC, une suspension du MRC, une aide inattendue du pouvoir, dans une logique d'isolement de KAMTO et du MRC...

la question qu'on devrait sans détour se poser dans ce Cameroun d'aujourd'hui, est celle de savoir si les entités qui autrefois portaient nos aspirations profondes et les principaux responsables qui les incarnaient, ont gardé de par leur cohérence, leur pertinente et l'adhésion du peuple, la même légitimité. La réponse ici est clairement NON! Pire, ces formations politiques connaissent une telle désaffection qu'on a l'impression que certaines d'entre elles ne valent plus que par les regards et égards du pouvoir qu'ils sont sensés combattre.

Autrement dit, l'éthique et la fidélité ne devraient-elles pas davantage renvoyer à l'idée qu'on a du changement et non à une certaine fidélité à des amitiés partisanes, à une organisation politique encrassée par l'usure, le discrédit moral et la désaffection populaire ?

Donner une chance au changement aujourd'hui au Cameroun, c'est donner de la force à KAMTO et au MRC. Telle me semble être l'indispensable opération – lucidité qui réveillera définitivement ce peuple qui doute.

Maître Amédée Dimitri TOUKO
Ancien Conseiller Juridique du SDF
Ancien Secrétaire Provincial SDF OUEST
Militant et Analyste politique
Londonien (Grande Bretagne) le 07/11/2019 à 18:19

Merci a Bafoussam. On a fait notre deuil aujourd'hui. Merci mon peuple.
Anel-kamto (Cameroun) le 07/11/2019 à 17:31

Pape François : Un bon catholique doit se mêler de la politique


Aux gouvernants, chefs d’Etat, et toute personne appelée à gouverner, il rappelle que l’amour et l’humilité sont les deux vertus cardinales de leur service : « On ne peut pas gouverner sans amour et sans humilité à l’égard du peuple ! Et chaque homme, chaque femme qui doit prendre possession d’un service à gouverner, doit se poser ces deux questions : « est-ce que j’aime mon peuple, pour mieux le servir ? Suis-je humble et suis-je à l’écoute d’opinions autres que les miennes, pour choisir le meilleur chemin ? ».

Le gouvernant qui ne se pose pas ces deux questions ne gouvernera pas bien, assure-t-il, tout comme le citoyen, appelé à ne pas à se « laver les mains » face à la politique, doit « de se sentir responsable de ce gouvernement » et faire de son mieux pour qu’il « gouverne correctement ».

« Personne ne peut dire : Moi je n’ai rien à voir là dedans, c’est eux qui gouvernent… », a dit le pape. « Non, non, je suis responsable de leur manière de gouverner, et je dois faire mon possible pour qu’ils gouvernent bien, je dois faire mon possible en participant de mon mieux à la politique ».
Eva (Gabon) le 07/11/2019 à 16:52

Messages : 166 à 180 Page : 12 Nombre de messages : 431405

Parle ta part, je parle ma part
Talk your own, I go talk my own


Nom ou pseudo : *
E-mail :
Ville :
Pays : *
Message : *

Veuillez copier ce code de 4 lettres dans la case de droite :(à quoi ca sert ?)