Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Des nouvelles de Jules Nyongha

Camfoot.com

Il s’était fait discret depuis sa mise à l’écart de l’équipe nationale du Cameroun. Malgré cette sortie hors des feux de la rampe, Jules Frederic Nyongha s’est totalement investi dans la formation des jeunes. Il a mis sur pied un centre de formation nommé St Paul Warriors. L’équipe d’application de ce centre de formation est affiliée au championnat de troisième division de la ligue du Centre et s’apprête à jouer les barrages en vue de son accession en deuxième division.

Le 17 août 2009
commentaires

Il avait refusé toutes les propositions qui lui arrivaient et avait décidé de prendre une année sabbatique, question de profiter de la vie avec sa famille qu’il avait toujours reléguée au second plan du fait de son boulot.

Au cours de son année sabbatique, des idées lui arrivent à profusion. Le plus dur a été de mettre de l’ordre dans tout cela. Il a donc décidé de revenir à la base, de former les futures stars de demain, de leur inculquer la culture de la gagne, la culture du respect, la culture du savoir. Une seule option s’est révélée aller en ligne droite de ses désirs : la mise sur pied d’un centre de formation. Tout sera désormais fait pour que soit mis en oeuvre cet ambitieux projet. Le nom est trouvé : St Paul Warriors (les Guerriers de St Paul) ; et sa devise aussi : « mourir les armes à la main ».

C’est en mars 2009 que le centre a commencé ses activités. Sans publicité aucune, Jules Nyongha va demander à quelques jeunes venus le voir de faire appel à leurs camarades pour des tests en vue de la création d’une équipe de football. Rien qu’à l’évocation de son nom, ils seront plus de 100 jeunes à frapper à la porte de ce centre encore en gestation.

St Paul Warriors

Après des tests physiques et techniques, il va retenir 27 joueurs en fonction de leurs qualités et surtout de ce qu’il entend leur inculquer. L’ancien coach des Lions indomptables va se mettre au service de ces jeunes qu’il entraîne le matin et dans l’après-midi au terrain de la CNPS à Etoudi. Il fait appel à Richard Obateba, l’ancien entraîneur de Tonnerre Kalara Club et à Baron Henri entraîneur des gardiens pour l’accompagner dans cette nouvelle aventure.

Nyongha fait les choses en grand. Il ne veut pas d’un centre de formation comme les centaines que l’on trouve dans les rues de Yaoundé qui n’offre pas de conditions favorables à l’éclosion de talent. Les conditions d’entraînement sont meilleures que dans plusieurs clubs de l’élite. Chaque joueur a son matériel d’entraînement, chaque joueur à son ballon à l’entraînement, la récupération après l’entraînement est une priorité.

« Il faut respecter le footballeur. C’est lui qui fait le spectacle, pour cela il doit travailler dans des conditions acceptables. C’est pourquoi nous mettons un point d’honneur sur cet aspect » ; reconnaît le manager général, Serge Hervé Nyongha.

Dans le souci de mettre en application tous les enseignements reçus sur le terrain, Jules Nyongha va songer à affilier son équipe au championnat civil. Puisque le championnat de 3e division avait déjà démarré dans la ligue du Mfoundi à Yaoundé, l’ami Jules va se retourner du côté de Ngoumou dans le département de la Mefou et Akono pour affilier son équipe.

Et comme on pouvait s’y attendre, St Paul Warrios avec Nyongha sur le banc de touche a dominé du pied et de la tête le championnat, se qualifiant ainsi pour les barrages qui démarrent à la fin du mois à Yaoundé. St Paul Warriors entend frapper un grand coup lors de ces barrages.

J. Nyongha l’ex sélectionneur des Lions (à droite) et Etienne Sockeng le coach des juniors 1re année
À gauche, Serge Hervé Nyongha, manager general de St Paul Warrios

St Paul Warrios, Sparring Partner idéal pour les différentes sélections nationales

En attendant le début de cette compétition, l’équipe est constamment sollicitée pour servir de sparring-partner aux différentes sélections nationales en stage. Ils ont croisé la semaine dernière (1-1) sur le gazon du centre technique de la Fecafoot à Odja les Lions juniors 1re année qui préparaient les prochains jeux de la Francophonie.

« L’équipe de Warriors est vraiment solide. Elle nous a opposé une vive résistance et il a fallu que mes joueurs puisent dans leur tréfonds pour revenir à la marque », confie Etienne Sockeng, l’entraîneur national des Lionceaux. A la fin de ce match, Etienne Sockeng a d’ailleurs retenu Evina et Biakop, les deux joueurs qui se sont particulièrement illustrés lors de ce match.

L’ambition à court terme de l’ancien sélectionneur national est de finaliser la mise en place d’un véritable centre de formation qui va permettre de ravitailler l’équipe première, mais surtout de préparer la relève.

Après plus de 20 ans dans les différentes sélections nationales, Jules Nyongha retourne à la base, en espérant que cet exemple puisse faire tâche d’huile.

Guy Nsigué à Yaoundé

Equipe dirigeante de St Paul Warrios

- Fondateur : Jules Frédéric Nyongha
- Président : Me James Zam
- Vice Président : Dr Roger Tayou
- Secrétaire général : Me Nicole Mbella Ngom
- Manager Général : Serge Hervé Nyongha
- Entraîneurs :

  • Jules Frédéric Nyongha
  • Richard Obateba
  • Baron Henri (entraîneur des gardiens)

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 18 août 2009 à 08:24, par soccerfan En réponse à : Des nouvelles de Jules Nyongha

    C’est cela même, METTRE UN ACCENT SUR LA RELÈVE EN COMMENÇANT PAR LA BASE . ça Jules Nyongha l’a compris ! En étant optimiste qu’il fera les choses autrement que ces divers centres de formations qui pilulent nos quartiers, avec pour seul motif l’exploitation des la jeune pépinière pour leurs desseins inavoués, je lui souhaite très bon vent...

    Répondre à ce message

    • Le 18 août 2009 à 10:33, par James Ola En réponse à : Des nouvelles de Jules Nyongha

      Guy Nsigué !

      How much dem done pay you to write dis ? You be corrupt bastard and mek camfoot fire you before you do more damage to our country and continent.

      James - Lion forever !

      Répondre à ce message

      • Le 18 août 2009 à 12:12, par kajeb En réponse à : Des nouvelles de Jules Nyongha

        Mr james Ola !
        si vous n’avez rien à dire au camerounais je tiens à vous rappeler que parfois le silence vaut mieux qu’une mauvaise parole.
        Comment pouver vous soupçonner G Nsigué de corruption ? Vous devriez plutot encourager l’initiative du coach car il a le courage d’investir sur la jeunesse et ceci sans le soutient de la tutelle.

        Répondre à ce message

        • Le 20 août 2009 à 16:06, par joello En réponse à : Des nouvelles de Jules Nyongha

          c’est bien monsieur nyongha on ne peut pas servir ce pays en étant que coach des lions indomptables ou dans les délégations du minsep.le footballeur c’est à la base c’est à dire celui qui vient du quartier et on le transforme en compétiteur .mr james ola crois-tu que mr nyongha a besoin de corrompre mr nsigue pour se faire connaitre ,dites aussi que les alo’o effouou ,djemba,éto’o et autres ont payé pour etre cite dans ce site . quand meme un peu de respect pour ce mr qui veut meme travailler dans l’anonymat, mais vous adepte des intrigues sabotez toujours .

          Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches