Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAMEROUN/COUPE DU MONDE BRESIL 2014

Quand la France rêve d’être une République Cacaoyère

« La Chronique décalée de François » #17*

Camfoot

En matière de président, il vaut mieux par ces temps de crise économique, de chienlit sociale, de moral à zéro, être président d’une République cacaoyère, qu’être le président de la République charcutière de France.

Le 18 novembre 2013

François Hollande qui touche les sommets de l’impopularité comme jamais un président de la 5e République, avec une opinion qui lui presse de dissoudre l’assemblée nationale au risque de frôler la cohabitation, ou encore de remplacer son premier ministre.

Côté diplomatie, la belle patate prise avec la libération du nord-Mali devient une patate chaude depuis que les zélateurs de Al Quaeda au Maghreb Islamique et les Boko Haram s’en prennent aux ressortissants Français, des journalistes à un homme de Dieu au nord du Cameroun.

Du coup, François Hollande rêve d’être président chez nous en République Cacaoyère : ici, il ne viendra jamais à l’idée d’un cultivateur de cacao de demander la dissolution de l’assemblée nationale, ou d’exiger un nouveau gouvernement.
François, trop de démocratie c’est pas bien hein ! Mais bon, faute des grives, viens manger un peu de cacao chez nous et demande une visite officielle à notre président, il te donnera quelques conseils pour que tu puisses finir ton quinquennat avec la pêche d’un cultivateur de cacao à demi-pompette qui vient de voir les Lions Indomptables se qualifier en coupe du monde au Brésil. François, si tu étais venu en visite officielle chez nous en République Cacaoyère, notre président t’aurai volontiers donné quelques conseils de démocratie apaisée en pleine marée noire d’impopularité présidentielle.

D’abord, il t’aurait dit : « Mon cher François, appelle le capitaine de l’Equipe de France, ou un Frank Ribérry, tu le reçois au palais de l’Elysée et tu lui donnes un ordre de mission pour battre l’Ukraine, quitte à ce que ce soit lui qui choisisse quel joueur doit jouer ou pas. »

Ensuite, pour que tout cela marche, demande à l’entraineur de transformer le principal attaquant des Bleus en milieu de terrain, tu verras d’illustres inconnus comme « Moukandjo », des serial looser comme Webo, ou des « sergent » Makoun se transformer en général sur le terrain. Tu admireras l’adresse devant les buts d’un Maxime Tchoupo Moting…Bon, tu ne connais pas ces noms, mais l’important, c’est que la France aussi se qualifie comme le Cameroun en Coupe du Monde au Brésil.

Les Français veulent le « Renouveau »

Hein François ! Dis que tu rêves d’avoir une République Cacaoyère comme la notre non, où une qualification en Coupe du monde c’est comme si on avait décroché un « Triple A » chez Moody’s, comme si on on avait atteint un taux de croissance à deux chiffres. Ce sont là les fruits de la démocratie apaisée : un peu de liberté d’expression, un peu de démocratie, beaucoup d’équilibre régional, du vin de palme en abondance pour tous les cultivateurs de cacao et des qualifications en coupe du monde à la dernière minute.

Si la République Charcutière de France se qualifiait aussi en Coupe du Monde, même si les carottes sont cuites, eh bien, tu verrais ta côté de popularité monter en flèche, on ne traiterait plus ta ministre de la justice de macaque, les Français ne seraient plus aussi déprimés et stressés par le chômage, l’immigration, le manque de compétitivité, l’absence de perspectives sociales, les taxes. Purée ! Donc les Français, grands consommateurs de vin et de champagne, comme nous en République Cacaoyère, n’arrivent plus à noyer leur soucis dans des bouteilles et des cuites carabinées de bière ?

Entre les bonnets rouges bretons qui vandalisent les installations publiques pour protester contre le trop d’impôts, ces Parisiens qui te conspuent au cris de « Hollande, démission ! » en plein Champs lysées lors d’une cérémonie du 11 novembre (centenaire de la première Guerre mondiale), ces volte-face telle une girouette sur le dossier Syrien…Il y a de quoi envier notre République Cacaoyère, où notre président est lui acclamé par des groupes de danse lorsqu’il s’en va prendre l’avion, où pleins de cultivateurs de cacao veulent lui serrer la main et quand il la lui serrent ne se la lavent plus avant plusieurs jours.

Il y a pire pour toi François, Sarkozy, le « roi-président » que tu as remplacé par le « moi-président » a surfé sur le « printemps Arabe », aujourd’hui il s’apprête à vouloir surfer sur un « printemps Français » pour t’envoyer aussi en chômage présidentiel.

Il paraît même que les Français veulent le « Renouveau »…Nous, mine de rien, on l’expérimente depuis 32 ans avec bonheur sous nos cacaoyères. Comme quoi, en matière footballistique comme en matière politique, la République Cacaoyère est l’avenir de la République Charcutière de France !

François Bimogo

*Un regard impertinent sur l’actualité socio-politique et culturelle du Cameroun et de l’Afrique. Histoires de Républiques Cacaoyères et de République Charcutière. Pour écouter ces chroniques, comme leur auteur, François Bimogo, il faut adorer les Républiques Cacaoyères.

**Droits de diffusion exclusifs : web : www.cameroun-online.com (texte et audio) / Radio : Nostalgie Cameroun. Droit de reproduction soumis à mention de la source.

(c) Team19 Works


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon