Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

M. Tombi A Roko, président

Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite - Et recevoir ces deux menteurs d’un même front - Si tu peux conserver ton courage et ta tête - Quand tous les autres les perdront, Alors tu seras un homme, mon fils ! (Rudyard Kipling)

Camfoot

Ce n’est pas uniquement parce que je me méfie des gens qui portent des noms à particules que je vais battre froid à une personnalité enfin élue selon les règles du moment à la tête de la Fécafoot. Je regrette d’avouer que je ne vous connais pas ; je bats ma coulpe, je n’ai aucune excuse pour vous avoir ignoré si longtemps alors que j’étais bien conscient, vu l’environnement interlope dans lequel a toujours baigné la Fécafoot, que votre ascension jusqu’au poste suprême était irrésistible.

Le 11 octobre 2015
commentaires

Je ne vous aime pas spécialement, vous n’avez jamais eu mon suffrage. C’est injuste, bien sûr, vous ne m’avez rien fait et vous avez plutôt une bonne tête. Rien de personnel donc dans le quant-à-soi dans lequel j’ai choisi de camper depuis si longtemps. Vous êtes, M. le président, vous et la très grande partie de votre équipe, les principales causes de la normalisation. Cette normalisation qui nous a été imposée à cause de l’incompétence, de l’irresponsabilité, de la morgue, des innombrables cas d’indélicatesse présumée de l’équipe dont vous avez fait partie depuis tellement longtemps. Le dégoût que vous avez fini par nous inspirer a largement dépassé la honte que les lamentables personnages qui vous ont devancé ont versée sur nous.

Cela vous dérange-t-il un peu que vous soyez encore là, et surtout aux commandes, après une normalisation qui devait en toute logique vous mettre à la porte ? Finalement à quoi aura donc servi cette normalisation ? Pensez-vous vraiment que vous avez la crédibilité voulue pour faire éclore une Fécafoot nouvelle ?

Peu importe vos qualités et votre intégrité personnelle, je ne crois pas que vous êtes le merle blanc qu’on attendait. Je ne crois pas que vous pouvez nous promettre maintenant ce que vous, en première ligne, n’avez jamais réalisé en dix ans. Vous avez indiqué à quelle sauce nous serons mangés, vous avez tué tout espoir en ramenant à vos côtés les même gens qui ont toujours été là et qui, ce n’est qu’une question de temps, vont faire ce qu’ils ont toujours fait, à savoir plomber toute action dont le socle est la transparence et l’obligation de rendre compte. Vous allez voir.

Vous êtes le président maintenant, je ne vous apprends rien, et je ne peux que souhaiter, comme le poète anglais, que vous ayez le courage et la tête pour mener à bien votre mission. S’agissant de la Fécafoot, il faut plus, vous vous en doutez bien. Vous devez assumer la responsabilité à tous les plans en vous conduisant avec transparence, intégrité et crédibilité. C’est de cette façon que vous pourrez protéger et faire croître l’institution dont vous avez maintenant la charge. À l’égard des gogos et des moins-que-rien que nous sommes à l’extérieur de votre cercle, pensez, n’oubliez jamais un instant, que vous avez l’obligation de nous rendre compte de la gestion de la Fécafoot. Parce que, c’est inéluctable, nous aurons un jour l’occasion de mettre l’un d’entre vous à la porte par la seule force du nombre et des urnes.

Léon Gwod


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 11 octobre 2015 à 17:18, par Tedh En réponse à : M. Tombi A Roko, président

    En tout cas ce TOMBI a eu le merite de defier BIYA...
    Passport retiré, Joseph OWONA en ambuscade, et pourtant une élection à la BIYA contre le gré de BIYA.
    Ainsi va notre Republica Banana

    Répondre à ce message

    • Le 13 octobre 2015 à 12:16, par belzo En réponse à : M. Tombi A Roko, président

      mon cher ted. je vois que tu n’a pas encore compris que les biya les aroko les owona les iya mohamed. sont tous dans le meme bateau. la FECAFOOT est la vache a lait du RDPC la preuve tous sont du meme board politique et la fecafoot a toujours eu a sa tete les barons du parti RDPC. donc arretez de croire que si tombi va en prison les choses vont changer. c’est un complot bien huilé. tant que biya ne degage pas ca sera pareil qu’importe celui qui viendra

      Répondre à ce message

  • Le 11 octobre 2015 à 22:20, par Jeannot En réponse à : M. Tombi A Roko, président

    On avait aussi refusé à deux reprises le passeport d’IYA, il les avait récupéré, la suite on connait.

    Répondre à ce message

  • Le 11 octobre 2015 à 23:27, par Jeannot En réponse à : M. Tombi A Roko, président

    @Léon Gwod,

    Ton ATALAKU est venu au mauvais moment. Désolé pour toi. Mais tu n’es pas un peu vieux pour ça ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 octobre 2015 à 21:20, par manpower En réponse à : M. Tombi A Roko, président

    Tombi maintenant fait ton boulot
    dirige la fecafoot tu as 4 ans a prouver ce n’est pas a toi de jouer au foot
    pour ceux qui ont beaucoup de passion rien a faire attendez 4 ans.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2015 à 02:31, par Takalla_ En réponse à : M. Tombi A Roko, président

    @ Tous

    Le regard de Tombi Oroko prouve qu’il ne tardera pas à joindre son ami IYA à Nkondengui. Patate2lyon doit également être fier de son patron.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon