Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

Camfoot

Des générations de grimauds confirmeront que le meilleur de la classe rend toujours sa copie avant l’heure limite. M. Owona, dont le devoir consistait essentiellement à organiser des élections crédibles à la Fécafoot, n’a pas réussi à rendre son travail dans les délais. De fait, plus nous nous rapprochons du 25 février, une autre date butoir provisoire, plus il me semble clair qu’il faudra encore décider bientôt si l’élève Owona, déjà largement redoublant, sera autorisé à tripler.

Le 19 février 2015
commentaires

Mais peu importe au fond qu’il triple ou quadruple, M. Owona n’a aucune chance d’arriver à quoi que ce soit d’utile parce qu’il n’a pas compris, il faut le reconnaître avec beaucoup de douleur, que le principal problème qui entache le fonctionnement de la Fécafoot tournait autour des conditions de l’élection de son président. Le verrou qu’il faut faire sauter se trouve au niveau de l’élection des délégués dans les départements et dans les régions. C’est là que se décide l’issue de l’élection du président de la Fécafoot.

Ce verrou, à la vérité, n’en est pas un. Si on considère les délégués des régions comme des membres d’un conseil d’administration appelés à travailler avec un président relativement indépendant, l’élection de ces personnes est utile et nécessaire. La vocation du délégué n’est pas d’appuyer une personne en particulier, mais plutôt de défendre les intérêts de la région électrice. En quoi exiger qu’un candidat à la présidence de la Fécafoot soit appuyé par des délégués, c’est-à-dire en fait qu’il ait des délégués à sa solde ou dans sa poche, est-il de nature à garantir le bon fonctionnement de la Fécafoot ? Pourquoi créer inutilement des poches de clientélisme et de corruption ?

La Fécafoot a besoin d’un patron indépendant à l’abri des influences interlopes et des pressions venant de personnes ou de groupes à l’égard desquels il se serait compromis. Pour le trouver, le meilleur point de départ serait d’ouvrir la candidature à toutes les personnalités reconnues pour leur courage, leur expérience de la gestion d’institutions privées, leur probité, leur respect de la règle et de l’éthique et leur engagement à faire évoluer le foot au Cameroun et, pourquoi pas, sur la scène internationale.

Distrait et chahuté de toutes parts, M. Owona s’est employé plutôt à prolonger les délais de constitution des dossiers de candidature comme s’il espérait, sur la pointe des pieds, qu’une véritable compétition entre plusieurs candidats ait lieu pour la présidence. Si M. Owona le pensait vraiment, ce qui serait tout à son honneur, il doit aussi penser que la même chose devrait s’appliquer aux élections dans les départements et les régions. Il faut donc penser à tout recommencer. C’est lamentable pour nous tous. M. Owona, lui, fait quoi fait quoi, conservera pendant encore plusieurs mois le meilleur job du pays.

Léon Gwod


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 19 février 2015 à 07:17, par Fere En réponse à : M. Owona admis à tripler

    L’autoproclamé « le plus intelligent d’entre nous( membres actifs sur site) » ne sait pas réagir sur ce genre d’article qui met en évidence les mascarades de ces élections.

    Mais dès qu’il s’agit de JO Bell, il se précipite pour débiter des sornettes, sans aucune retenue ni réflexion.

    Je vis à l’étranger depuis 10 ans et je réussis à me faire établir des extraits de casier judiciaire au pays, sans l’original de mon acte de naissance que je possède avec moi en occident.

    Comment un homme lucide peut penser un seul instant que Bell soit incapable de produire pareil document ? Même s’il ne l’avait pas produit, je verrai plus cela comme une stratégie et non comme une incapacité.

    Je suis un THOMASI, comme on dit chez nous en pays Mbamiléké. Je verrai comment ces élections vont se tenir avant d’accepter. Vous oubliez peut-être que hors de nos frontières il y a Aboubakar et Essomba Eyenga qui sont au TAS du côté de la Suisse pour faire annuler ces incongruités que des diplômés ont pris des éternités pour nous produire.

    La bataille ne fait que commencer. Je déplore juste le fait que tous les autres candidats n’aient pas eu l’idée judicieuse de faire bloc commun.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 10:06, par shabani En réponse à : M. Owona admis à tripler

    @fere

    il dit toujours « nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude » alors que veut tu qu’il vienne faire ici notre premier de la classe à nous ?? il serait dans la direction contraire a son slogan !!

    je ne peut comprendre comment des hommes intelligents peuvent soutenir un monsieur qui a contribué et continu de contribué à désintégrer et assassiner le football dans notre pays.

    et l’autre, professeur agréé en droit et premier hors la loi qui se permets de dire qu’il « verra comment le TCS va se débrouiller » pour incriminer son « cadeau de mariage » que lui aurait offert sous contrat la FIFA, parce qu’entend que normalisateur de « l’anormalisation », par laquelle il vient violer nos lois et nos institutions à travers des textes frauduleux rédigés de sa propre plume d’avatar de droit,et étant donné qu’il l’ai fait jusqu’ici sans impunité, ce croit déjà au dessus de la loi. professeur, nul n’est censé ignorer la loi, qui dit très souvent : « nul n’est au dessus de la loi ».

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 10:31, par shabani En réponse à : M. Owona admis à tripler

    nous continuons de foncer tout droit vers le successeur de la FECAFOOT, la FIFA A ROKO S/C P. OWONA

    pourvu que sa dure...

    @fere, le TAS avait déjà répondu a Abdouraman en disant que ces requetes étaient retenues et acceptées, mais avait poursuivit en disant qu’il se faisait tard pour reprendre les élections dans les régions et faire une renormalisation de la normalisation (ces présidents avaient été élu dans les conditions régis par ces textes donc étaient par conséquent illégitimes). c’est au niveau donc de la chambre de conciliation et d’arbitrage du comité nationale olympique et de la juridiction camerounaise qu’il faut empecher ces textes d’exister, car ils violent nos lois. le combat que la FIFA A ROKO S/C Pr.OWONA veut imposer dans ce pays en outrepassant nos lois et nos juridictions ne fait que commencer cher frère. l’élection en elle meme n’est qu’un sous titre.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 12:39, par soccerguru En réponse à : La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

    Leon you nailed it.
    If up till this point Owono could not realize the major problem with Fecafoot is the electoral college then I seriously wonder how intelligent he is. But wait, is it just bad faith ? Maybe an alliance with Tombi a Roko to godfather him into the Fecafoot money-chair ? After all we’ve seen all in Cameroon. His master in Etoudi always ends up getting the news. This time he will know his student like the numerous other times failed miserably. Owono is a lousy unintelligent man, petty, cannot and doesn’t know how to rise up to an occasion, even to make a good name for himself. Etoudi likes failures and I bet they’ll soon coronate him to another ministerial position. God bless P. Biya’s Cameroon !

    Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 14:26, par pat2lyon En réponse à : La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

    C’est bizarre : Lorsqu’on juge son interlocuteur plus intelligent que soi parce qu’on est incapable de l’attaquer sur ses arguments, on suggère qu’il s’en « autoproclame ».
    « Le plus intelligent d’entre nous »  notre premier de la classe ». Deux extraits appartenant au même champ lexical et provenant de deux personnes différentes à la suite. Que conclure ? ça me rappelle une réplique célèbre : « C’est toi qui le dis ». Passons.
    Les élucubrations bancales des uns et des autres n’évacuent pas ma préoccupation, le sujet qui fâche semble-t-il : Votre Zorro national était-il éligible pour concourir à la présidence de la FECAFOOT ? Le reste n’est qu’élucubration.

    Répondre à ce message

    • Le 19 février 2015 à 14:39, par pat2lyon En réponse à : La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

      Le comble de la bêtise c’est que ceux qu’on cite comme des modèles aujourd’hui c’est ESSSOMBA EYENGA et ABDOURAMAN. Le comble de la bêtise et de l’ubuesque ! ESSOMBA EYENGA ! Vous parlez de ce Monsieur qui a déclaré avoir perçu l’argent des dirigeants de Coton sport pour que le TKC perde le match et permette à COTON d’être champion ? Celui-là qui bizarrement n’a démissionné de la FECAFOOT que lorsque IYA MOHAMED a été incarcéré ? C’est lui le modèle hein. Où est SENGHOR ? Le nègre n’est donc qu’émotion ?!!
      ABDOURAMAN ! Pardon, à côté de celui-là ISSA TCHIROMA est un vulgaire saltimbanque. Le chef service ATALAKU de IYA, qui était capable de te prouver que le poisson est un oiseau si cela arrangeait IYA. Et qui n’est parti de la FECAFOOT que lorsqu’il est tombé en disgrâce aux yeux de son chef. C’est lui le modèle hein. Quand je pense que je m’en suis pris véhément à SAGNOL ! Pardon.

      Répondre à ce message

  • Le 19 février 2015 à 20:38, par shabani En réponse à : La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

    @pat2lyon

    detrompe toi tres rapidement mon cher, ni fere ni moi ne parlons de toi quant à celui qui se désigne souvent ici le plus intelligent. ce n’est pas de te choquer que de le dire, mais tu n’es pas dans ma ligne de mire à cet instant ou a celui à qui je pense, à moins de l’etre peut etre pour fere. mais je sais avec qui il(fere) a eu les plus grosses prises de tete ici. toi ton pb c’est dony que excuse moi je trouve toujours bien plus avisé que toi, de mon point de vue. merci.

    Répondre à ce message

  • Le 20 février 2015 à 10:43, par shabani En réponse à : La Chronique de Léon : M. Owona admis à tripler

    quelles conventions d’expressions connais tu sur un forum ??

    quand tu a compris ce qui est dis, l’expression n’est qu’une tache.donc reste tranquille dès lors ou le post ne t’es pas adressé, et si tu te sens agressé par le fait que je trouve dony au dessus de toutes les formes de ton intellect, je m’en excuse mais je n’y peut rien car c’est la stricte vérité, meme si je reste modeste sur la chose en disant qu’il ne s’agit que de mon point de vue.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon