Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

Sic notus Ulixes ? (Virgile, L’Énéide) – Vous ne connaissez donc pas Ulysse ?

Camfoot

Parodiant le vieux prêtre Laocoon face aux Troyens tout heureux de faire entrer le funeste cheval, ex-voto imaginé par le roublard Ulysse, je vous demande : « Vous ne connaissez donc pas le CPG » ? Ce machin qui nous pend au nez depuis que l’inénarrable incompétence du Comité de M. Owona a éclaté en plein jour et dans tous les esprits, même chez les béats et gogos du football, se rapproche de plus en plus de Tsinga.

Le 23 février 2015
commentaires

Le Comité provisoire de gestion, je vous rappelle, est à la base des maux dont nous souffrons depuis plus d’une décennie. Il a créé M. Iya. Il menace de créer pire que lui.

Il est du devoir de tout citoyen le moindrement sensible à l’intérêt du football de s’opposer à l’instauration d’un CPG dont le président, c’est couru d’avance, deviendra comme par le passé président de la Fécafoot. Cela est inadmissible et, honnêtement, intolérable. Il n’est pas question d’accepter encore un président non élu à la Fécafoot, dont la principale ambition sera, pour les vingt prochaines années, de durer à tout prix.

Nous avons déjà le Comité de normalisation de M. Owona, instance provisoire depuis des mois qui, en dépit de résultats lamentables et embarrassants, devient comme il est de coutume au pays une institution permanente. Soit. Comme même la simple honte ne poussera aucun de ses membres à démissionner, alors qu’ils soient tous condamnés à rester jusqu’à ce qu’ils nous trouvent un président bien élu. C’est-à-dire un président que nous pouvons mettre à la porte lorsqu’il mouille.

Entre-temps, nous allons nous essuyer les pieds sur le Comité de normalisation, tancer les uns, brocarder les autres et nous essayer au punching-ball ciselé aux traits du prince de Mvengue. Nous avons le temps ; nous sommes habitués à subir et à supporter. Aucun membre du Comité de normalisation ne s’échappera avant l’élection du président de la Fécafoot.

Léon Gwod


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 23 février 2015 à 06:01, par stephane En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Owona j’espere tu as le regardé le film« destination finale » car cette destinaiton n’est toujours pas bonne.
    Alors tu es dans un avion où tu te fais passer pour un pilot.
    Toi ne sachant pas piloter un avion,animé par la cupidité et la soif du pouvoir qui t’ont aveuglé, tu ne rends pas compte que cet avion se dirrige tout droit vers une montagne, alors ta seule issue encore c’est de prendre un parachute et de sortir.
    Pour te dire que A Tara, essia, kui à nseng.
    Le type que tu vois à Etoudi là a les revers, car tu te dirriges dejà à nkondengui sans t’en rendre compte.
    C’est ça ta destination finale.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:46, par Pierre En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Mais NGASSA Happi avait déjà quitté le comité ! Peut être il s’est vite rendu compte du danger que constituait Owona pour la fecafoot.
    La réalité c’est que M. Owona dictateur et incompétent de son état a confondu la fecafoot aux ministères où tout se fait selon le bon vouloir du ministre qui se comporte comme un roi tout puissant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:44, par jeerry En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Voilà des personnes qui ont dirigé des ministeres ou dirigent des ministeres au Cameroun depuis des dizaines d’années.Certains se disent Dieux en droit, d’autres se vantent d’être membre du comité central du RDP, mais ils sont incapables de sortir un texte à la fecafoot pendant plus d’un an.
    Voilà Owona qui se croit dans son ministere, s’il a pu faire des conneries pareilles à la fecafoot, imaginer de ce qu’il a pu faire dans les différents ministres, ce Owona imbu de sa personnalité.
    Le verbe DEMISSIONNER n’existe pas au cameroun malheureusement.La honte ne tue pas non plus !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 12:35, par jeerry En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Voilà un villageois qui a écrit la constitution du Cameroun avec des terres allogenes et autochtones dans son propre pays.Qu’est ce qu’on pouvait attendre de lui ?Il a fait des dizaines d’annees dans les ministeres au Cameroun sans rendre des comptes à qui que ce soit.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 16:28, par Bonny En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    I would suggest that all football lovers in Cameroon and all actors interested in the Fecafoot job should petition FIFA to replace Owona as the head of the committee or a new provisional committee be set up to manage the transition. The present Normalizing committee has failed and lost it credibility. Ther’s no way this Owona committee with four reputable judges can organised any free and fair elections any more.This is a disgrace of the highest level ;
    shame to you all.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 16:41, par zola En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Camfoot,
    SVP épargnez nous de la photo de cette ordure d’owona de nos yeux svp.
    De grâce, ne nous faites plus voir ce visage hideux, nauséabond...un faux vieux papa comme ça qui ne connait plus la honte ?
    Franchement, j’ai pitié de ses enfants ; j’aurais eu honte à mourir a avoir un père pareil.Je me demande bien comment/S’il se mire le matin ?
    Stp, dégagez moi les photos de cette honte nationale. Le Cameroun est descendu très très très bas avec des histoires comme ça qui ont été même ministre...Je comprends bien et j’insiste toujours à dire que le Cameroun n’est pas gouverné, car dans un pays normal, ce sac à ordure aurait déjà débarrassé le planché !

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 06:07, par jeerry En réponse à : La Chronique de Léon : CPG jamais de la vie !

    Heureusement que Camfoot qui a reçu de l’argent par la fecafoot pour le sejour des ses journalistes à Malabo continue à montrer la face de ce monstre.Un soi disant agrégé en droit qui a utlisé une carte d’identité perimée pour un dossier.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon