Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Chronique de la jalousie ordinaire

Camfoot

Il y en a qui se préparent à aller à la Coupe du monde de football au Brésil dans des conditions princières, et on ne peut pas vraiment leur en vouloir. Il faut bien reconnaître qu’au départ ils n’ont rien demandé à personne. Ils auraient pu bien entendu refuser le strapontin doré qui leur était offert ; ils auraient pu démissionner pour dénoncer la lourde pression du délai ; ils auraient pu, pourquoi pas, faire le travail dans les délais qu’ils ont librement acceptés. Ils ne l’ont pas fait.

Le 16 décembre 2013

Mais, dans le fond, est-ce vraiment de leur faute si les Lions se sont qualifiés pour le Brésil ?

Peu importe à la fin, il reste une question qui ne trouve pas de réponse : pourquoi eux ? Pourquoi c’est toujours les mêmes qui reçoivent des cadeaux somptueux, qui dînent aux meilleures tables, qui ont des gorilles pour leur sécurité, qui n’ont pas besoin de salaire pour vivre, qui n’achètent jamais de billet d’avion de leur poche ? Et quelle leçon donnons-nous à notre belle jeunesse lorsque des quasi-inopérants sont récompensés alors qu’un scribe méritant comme moi n’a aucune idée de la façon dont il va arriver au Brésil ?

Une chance gratuite qui tombe toujours sur les mêmes, c’est une chance et on n’y peut rien. Soit. Mais il faut nous comprendre : c’est injuste quand même. C’est un peu comme si des resquilleurs, toujours les mêmes, se faufilaient impunément devant nous pour prendre notre place et nous refouler au fond de la file. Et c’est encore plus difficile d’accepter dans ce cas-ci parce que nous sommes bien forcés de penser, à tort peut-être, que sans le Brésil, on n’aurait pas besoin de prolongation.

Alors si ce n’est pas de leur faute s’ils vont au Brésil, ce n’est pas non plus de notre faute de ne pas les aimer. Et il faut nous comprendre lorsque nous souhaitons parfois qu’il n’y ait jamais eu de qualification ou que certains chanceux de la République attrapent un panaris de temps en temps et se demandent enfin pourquoi c’est à eux que ce genre de chose arrive.

Léon Gwod


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 16 décembre 2013 à 21:37, par jeannot En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    il est meme bien gentil le monsieur Owona de venir nettoyer 10 ans pas seulement de voyages princiers... mais inutiles en laissant apres tout ce temps et cet argent seulement une maquette de siege.

    Monsieur Owona faites votre boulot... le reste... fariboles fariboles

    Répondre à ce message

    • Le 17 décembre 2013 à 02:45, par dony En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

      Tu vois le nettoyage-là où, mon petit ? quand tout le monde se demande à quel niveau on en est mais ne voit que des missions et lettres d’insultes, toi tu as déjà le rapport ? Donne-nous le scoop dans ce cas. Si tu ne l’as pas, alors fariboles, ce que tu racontes.

      Répondre à ce message

    • Le 17 décembre 2013 à 09:24, par anthony En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

      laissez nous tranquille avec vos soulèvements inutiles qui à la place d’owona ne se serait pas accroché au besoin mon père owona vas de l’avant est avec toi

      Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 06:39, par wattao En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    ca c est déja les intrigues.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 08:45, par Mentanga En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Mon cher Gwod,

    Je souhaite que vous preniez de la hauteur dans vos prises de positions publiques, et n’entrainiez pas les Camerounais dans des querelles de personnes destinées à satisfaire vos intérêts personnels, et semer le chaos au Cameroun. Quand vous affirmez péremptoirement que ce sont toujours les mêmes sur qui tombe la chance dans ce pays, vous voulez que les Camerounais pensent quoi des dirigeants de leur pays, qui ne donnent toujours la chance qu’aux mêmes ? Je suis sûr que comme Camerounais, vous ne voulez pas qu’il y ait un soulèvement général contre ceux qui ’’confisquent les affaires entre les mains de quelques privilégiés’’, sans penser aussi à d’autres Camerounais tout aussi valeureux comme vous. L’heure est à la mobilisation générale de tous les Camerounais derrière leur équipe nationale, pour une prestation historique qui fasse honneur au Cameroun et à l’Afrique à la prochaine Coupe du Monde Brésil 2014. C’est le seul débat qui vaille la peine en ce moment, et non pas celui des chances individuelles qui n’arrivent qu’aux autres, et qui nous entraîne tous vers les profondeurs de la médiocrité absolue.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 12:41, par Tedh En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Ah CAMFOOT !

    ETO’O gagne honnêtement son argent, vous êtes jaloux. L’opportuniste OWONA se met à l’aise à la mangeoire, vous êtes jaloux.

    Qu’est-ce que vous voulez à la fin ?

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 13:22, par Bamado En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Mon cher Gwod,

    Ce qui est surprenant c’est que tu n’es sans doute pas le seul à décrier ce genre de situation et à réclamer que les jeunes aient aussi voix au chapitre. Mais ce qui est davantage plus surprenant c’est que des jeunes, eh oui de nombreux jeunes montent au créneau pour dire : laissez les manger. Nous ne méritons pas notre chance. Malgré leur médiocrité, ils nous dépassent. Sinon comment comprendre que des gens militent pour le maintien de la bande à Owona à la tête de la FECAFOOT ?

    Qu’ont t’ils déjà fait à part voyager, manger, bagarrer, menacer et insulter ? Qu’est ce qu’ils ont fait de bien important pour la qualification des Lions ?

    Où en sont-ils avec le toilettage des textes ?

    Quid du chronogramme des élections dans les différentes ligues ?

    Faut-il être un devin pour comprendre que ce qui les intéresse c’est s’éterniser au pouvoir ?

    Monsieur Owona, si tu es un homme d’honneur quitte la FECAFOOT au 31 mars que ta mission soit terminée ou pas

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 13:41, par Rasta En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Mon frère Mentanga. J’ai lu l’article de Léon Gwod comme toi sans en avoir la même compréhension. Honnêtement, je ne vois pas en quoi son article inciterait à un quelconque soulèvement des Camerounais. Ce que je crois, c’est qu’il a dis ce qu’il pense. On peut partager son opinion, ou pas, mais vouloir lui imposer ce qu’il doit écrire de ce qu’il ne doit pas écrire ne participe pas du respect de sa liberté d’opinion. Je suis d’accord avec toi quand tu parles de se mobiliser derrière les Lions. Mais se mobiliser, ça ne veut pas dire se taire fasse à certaines anomalies, surtout en ce moment ou il y a encore du temps pour corriger certaines.

    Le frère Gwod a à mon avis raison de se poser des questions sur comment fonctionne un certain nombre de choses dans notre pays, dans notre foot, principalement autour des Lions. Maintenant, ce que je crois, c’est que certaines des questions qu’il se pose ont déjà trouvé réponse. Par ex, les messieurs de la normalisation n’iront pas à la CDM aux frais de la Fecafoot. La Fifa le leur a signifié, leur mandat prend fin le 31/3/2014. Clair.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 14:17, par NGASSA GILBERT En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Chers compatriotes,

    il est vraiment triste de constater que la participation des membres du comité de normalisation à la CDM vous intéresse tellement que la participation honorable du Cameroun au brésil.
    cette équipe bénéficie des circonstances atténuantes. A l’heure actuelle nous devrions nous poser des sur l’état d’avancement de la mission qui leur a été confiée. ce calendrier sera-t-il respecté ? quels sont les différents problèmes de l’heure ? les élections à la fécafoot ont été toujours très houleuses ; nous avons vécu des scénarios désolants la fois dernière ou des gens ont voulu défié l’autorité de l’état. cette CDM est celle ou nous devons laver l’affront de 2010 ; alors de ce fait nous devrions consacrer tous nos efforts à la bonne préparation des lions, à la bonne organisation technique et administrative pou réussir des meilleures choses au brésil. cessons de nous acharner sur les membres du comité de normalisation ; prolongation du mandat ou pas ils sont appelés à partir.

    Répondre à ce message

  • Le 17 décembre 2013 à 17:02, par Emio En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Et pourquoi s’étonner que les africains soient toujours en arrière si NOUS Camerounais appelons MANGEOIRE ce que les occidentaux qualifient comme une magnifique opportunité pour prouver au monde ce que chacun vaut réellement. Notre PAUVRETE est d’abord spirituelle et intellectuelle avant d’ètre matérielle et financière !! Nelson Mandela est mort et tous les grands de ce monde( NOIRS comme BLANCS ) se bousculaient pour ètre invités à ses obsèques ! Et pourtant il a préféré la PRISON à la MANGEOIRE. Il n’avait pour seule armes que de grandes et nobles idées !!! En parlant de reférences nous ne pouvons pas oublier que la seule coupe du monde dont la préparation a été bien gérée sans scandale c’est France 98 que présidait Mr OWONA Joseph !!! Rien que pour cela il mérite qu’on lui accorde un certain crédit « Un tiens vaut mieux que deux tu l’auras ». De toutes façons nous n’avons plus de temps et d’énergie à consacrer à autre chose qu’à la préparation de cette fameuse CDM au Brésil pour enfin redorer notre blason tellement terni ! Vive le Cameroun !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 décembre 2013 à 09:51, par james En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Un article d’une inutillité folle. A quoi bon écrire ce genre d’article plutot que de parler du futur groupe camerounais que le selectionneur doit convoquer ou pas ? Etablir un classement des ceux qui iront probablement à la coupe du monde ? ceux qui ont bonne espoir d’y aller, les invités surprises et ceux qui ont peu de chance ? Je ne vuens pas vous dire comment vous devez faire votre travail mais juste donner mon point de vue.

    Répondre à ce message

  • Le 7 janvier 2014 à 01:29, par yvon En réponse à : Chronique de la jalousie ordinaire

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon