Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

UEFA frappe André Onana en le suspendant pour douze mois

Avec Ajax

Quand on est un Africain, la présomption d’innocence n’existe pas. C’est en filigrane ce qui ressort de la lourde punition infligée au gardien titulaire des Lions Indomptables et de Ajax Amsterdam. Pour une première entorse au règlement, et surtout que dans son jugement, l’UEFA reconnait qu’il n’y avait aucune intention de booster ses performances sportives, l’on se demande pourquoi une sanction aussi fracassante. Il est clair que cette affaire n’est pas claire.

Le 5 février 2021
commentaires

Douze mois, c’est très long. Et André Onana raterait ainsi la Coupe d’Afrique des Nations 2022 que le Cameroun va abriter.

Voici comment Ajax Amsterdam décrit ce qui s’est passé :

Le matin du 30 octobre, Onana ne se sentait pas bien. Il voulait prendre une pilule pour soulager ce malaise. Mais sans le savoir, il a pris du Lasimac, un médicament qui avait été prescrit à sa femme. La confusion d’Onana l’a amené à prendre par erreur le médicament de sa femme, ce qui a finalement conduit l’UEFA à prendre cette mesure contre le gardien de but.

En outre, l’instance disciplinaire de la fédération de football a déclaré qu’Onana n’avait pas l’intention de tricher. Toutefois, la Fédération européenne de football estime, sur la base des règles antidopage applicables, qu’un athlète a le devoir de veiller à tout moment à ce qu’aucune substance interdite ne pénètre dans son organisme.

Onana et l’Ajax feront appel de la décision devant le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Le directeur général Edwin van der Sar : « Nous renonçons explicitement aux drogues améliorant les performances, nous sommes évidemment en faveur d’un sport propre. C’est un terrible revers, pour André lui-même mais certainement aussi pour nous en tant que club. André est un gardien de but de haut niveau, qui a fait ses preuves à l’Ajax depuis des années et qui est très populaire auprès des supporters ».

« Nous avions espéré une suspension conditionnelle ou une suspension beaucoup plus courte que ces douze mois, car elle n’était sans doute pas destinée à renforcer son corps et donc à améliorer ses performances. »


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches