Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Samuel Eto’o a conseillé André Onana

Avec la multitude de sollicitations dont il a fait l’objet cet hiver,le gardien international camerounais devait s’assurer de ne pas trop s’enflammer et surtout de savoir ce qu’il y avait de mieux à faire pour lui dans les circonstances. Il a demandé conseil à de nombreux membres de sa famille, amis et connaissances. Une seule personne a trouvé les mots justes pour lui faire comprendre qu’il avait tout intérêt à rester avec l’Ajax.

Le 29 mars 2019
commentaires

"Samuel Eto’o a pensé qu’il serait préférable que je reste avec l’Ajax pendant une autre année", a déclaré le gardien qui a été découvert et formé par la Fundesport Samuel Eto’o. "Il est un conseiller important."

On croyait pourtant que le gardien, qui a excellé cette saison en Ligue des champions, prendrait une autre direction l’été prochain. "Je voulais être transféré", admet-il frénétiquement. "Marc Overmars a indiqué il y a longtemps qu’il voulait que je reste. Et après cela, nous avons eu de nombreuses conversations, mais ce n’est que jusqu’au match à Madrid que j’ai commencé à y croire ", a déclaré Onana.

"Eto’o m’a également signalé qu’il était peut-être trop tôt pour partir. Aussi, en vue de l’équipe nationale, où je suis maintenant le premier gardien, il est important que je joue beaucoup. Quand on arrive dans un nouveau club, il faut souvent attendre son tour. "

Ce jeudi, Onana a rencontré son agent Albert Botines et Overmars pour discuter de la modernisation et de la prolongation de son engagement jusqu’en 2022. "Nous en sommes sortis rapidement", rigole le gardien. "Je ne suis pas encore prêt de quitter l’Ajax, je veux gagner des trophées et devenir un champion. Le club m’a beaucoup donné et je veux lui donné en retour. "

Le fait que plusieurs joueurs joueurs clés partiront du club l’été prochain ne l’inquiète pas. "Après les discussions avec Marc, je suis confiant qu’il y aura une très bonne équipe à nouveau la saison prochaine."

Ce sera un club sans Frenkie de Jong et peut-être aussi Matthijs de Ligt, David Neres, Nicolas Tagliafico et Hakim Ziyech. "Je pouvais aussi partir, mais j’ai décidé de rester. Tout le monde doit déterminer ce qui est bon pour soi. Je suis très heureux que de nombreux grands clubs (y compris Barcelone et Tottenham Hotspur, ndlr) aient été intéressés », conclut Onana, qui reste concentré entièrement sur Ajax.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 31 mars à 01:16, par small lion En réponse à : Samuel Eto’o a conseillé André Onana

    Entre temps la TAS vient detre saisis par les comores pour sanctionner les genocidaires qui ont failli a lorganisation de la CAN hihihihihihihih. Quelle joie pour le peuple exiler et genocider dAmbazonie si cela concretisait !! Nous sommes de tout coeur avec nos freres Comoriens !!! Que le droit soit dit

    Répondre à ce message

  • Le 30 mars à 10:45, par bamyaben En réponse à : Samuel Eto’o a conseillé André Onana

    Bonne décision de renégocier son salaire et de rester, car, ça ne sert à rien d’avoir une augmentation de salaire et d’aller chauffer le banc au Barça ou aux Spurs de Tottenham.
    Si tu peux avoir le même salaire à l’Ajax qu’à Barcelone, en étant titulaire indiscutable et en jouant régulièrement, pourquoi aller chauffer le banc à Barcelone ou à Tottenham si tu n’as pas l’assurance d’y être titulaire dès ton arrivée.

    Mieux vaut avoir un bon salaire en Chine en jouant régulièrement tous les matches que d’avoir le même salaire à Barcelone en chauffant le banc.

    Clinton Njié n’a pas progressé depuis son départ de l’Olympique lyonnais (OL) alors qu’en restant deux ou trois saisons de plus à Lyon en y étant titulaire, il serait sollicité au jour d’aujourd’hui par les plus grands clubs européens pour y évoluer comme titulaire indiscutable.

    Beaucoup de jeunes joueurs partent très tôt des clubs moyens où ils sont titulaires pour des grands clubs et des meilleurs contrats mais n’y progressent pas car confinés sur la banc de touche, c’est l’exemple de Nkoudou, Ntep, etc, des jeunes joueurs dont on promettait un avenir radieux, mais qui ont grillé leurs cartes en partants très tôt, avant qu’ils ne soient prêts pour le très haut niveau.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches