Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Saint-Etienne : Yvan Neyou donne le ton pour son avenir

Joueur important de l’effectif de Claude Puel, Yvan Neyou ne semble pas être prêt à quitter l’AS Saint-Etienne lors du mercato qui vient. S’il y a un joueur qui a pu se montrer cette année à Saint-Etienne, c’est bien lui. A 24 ans, Yvan Neyou vient de clôturer une première saison en Ligue 1 réussie. Arrivé en 2020 en provenance de Braga, le jeune milieu de terrain camerounais est même considéré comme l’une des révélations de cette saison.

Le 25 mai 2021
commentaires

Sous le maillot des verts, il a disputé 29 matchs de championnat, marqué un but et donné deux passes décisives. Et son club a assuré son maintien dans l’élite. « On savait que ça serait compliqué. On n’était pas très bien classés. On n’arrivait pas à enchaîner. Mais de là à imaginer une descente non. Pas avec la qualité qu’on a. Pas avec ce groupe-là. Je savais qu’on ne lâcherait pas et qu’à un moment donné, on arriverait à se donner plus d’air », a-t-il avoué dans une interview avec Butfootballclub.

Alors qu’il jouait avec la réserve de Braga jusqu’en 2020, sa carrière a pris un coup d’accélérateur. « Si on m’avait dit ça il y a un an... Là, je suis en L1, je joue beaucoup, dit-il. Je profite ! Après, ce n’est pas un aboutissement. J’ai envie de devenir un meilleur joueur. Je vais continuer de travailler pour y arriver, pour progresser ». Et aujourd’hui, Yvan Neyou en sait un peu plus sur son avenir à l’ASSE. , assurant alors : « Je ne sais pas. Mais oui, je pense. Je serai sûrement encore à « Sainté ». Je me sens bien ici ». Le Camerounais est sous contrat avec les Verts jusqu’en 2024.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches