Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

Le Lion Indomptable continue sa progression il y a quatre ans, le FC Barcelone avait été pris de court par la décision de l’international camerounais d’aller voir ailleurs. C’est que le jeune homme avait tous les doutes du monde de ce que le FC Barcelone allait lui donner une réelle chance de se faire valoir sur le terrain. Avec raison puisque le club catalan misait désormais sur les recrutements et non sur le développement comme cela avait déjà été le cas.

Le 3 décembre 2019
commentaires

Nominé dans la catégorie du trophée Lev Yazhin recompensant le meilleur gardien de l’année, il a pris la septième place des suffrages.

C’est le joueur de Liverpool, Alisson Becker, qui remporte le trophée, ayant remporté aussi la Copa América avec le Brésil. la UEFA Champions League avec son club.

<span class="caps">JPEG</span> - 36.6 ko

Le classement des 10 meilleur gardien est le suivant :

  1. Alisson Becker
  2. Marc-André ter Stegen
  3. Ederson Moraes
  4. Jan Oblak
  5. Hugo Lloris
  6. Manuel Neuer
  7. André Onana
  8. Kepa Arrizabalaga
  9. Wojciech Szczęsny
  10. Samir Handanović

REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 3 décembre 2019 à 08:34, par predator drone En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    bien fait pour Mané et ses partisans vous avez encore rien vu ! quand l’Afrique et les africains comprendrons que le BLANC na rien a foutre du Négro (BABOUIN) peut-être que L’Afrique évoluera et sera prospère !

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2019 à 12:18, par Rasta En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    C’est clair que c’est mérité ! Il est aujourd’hui, c’est incontestable, un gardien de classe mondiale. Hormis les gardiens de Barcelone et de Liverpool qui à ce jour sont les meilleurs, je ne vois aucun autre qui lui soit au dessus. Il a une lecture du jeu et un sens de l’antIcipation de grande qualité, un jeu du pied qui est tout simplement le meilleur pour un gardien. Il est même entrain de réinventer la façon de jouer des gardiens, faisant d’eux en plus des défenseurs d’appuis, une sorte de défenseur central bas. Pour moi, c’est le futur Thomy. Le seul point où Thomy risque de lui être éternellement supérieur, c’est la qualité des réflexes. Sur ce point, Thomy était unique. Bell, Kahn, mais surtout Lama s’y sont rapprochés. Mais personne ne l’a égalé. L’egal de Thomy et futur vainqueur du Yachine ? Deux légendes à unifier, peut-être les 2 meilleurs gardiens de but de l’histoire (Thomy reste le seul gardien de l’histoire à avoir décroché 2 ballons d’or continentaux), le futur tend clairement les bras à Onana

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2019 à 12:39, par Patrick En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    Mane doit oublie aussi ballon dor 2020 van dijk va le gagne apres leuro 2020. Mane va gagne le ballon d’or en 2021 ou seulement quand il Porte le Senegal en Demi finale mondial 2022.

    Répondre à ce message

  • Le 3 décembre 2019 à 14:35, par Patriote En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    Ce n’est plus ondoa le meilleur ???? Ondoa occupe quel rang dans ce classement ????

    Répondre à ce message

  • Le 4 décembre 2019 à 23:48, par Franck En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    Gardien surcoté. Cette 7e place est à l’image du BO de plus en plus contestable.Le voir devant Czesny de la Juve est une aberration.
    En plus pour un top gardien je trouve qu’il n’est pas assez décisif sur sa ligne en tant que dernier rempart. Cela se traduit par le peu de clean-shits à son actif.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2019 à 22:21, par Birago En réponse à : Reconnaissance : André Onana, septième meilleur gardien du monde

    OUI, André mérite pleinement sa 7e position (et même, possiblement, 1 ou 2 points au-dessus). A ce niveau de sa carrière, à mon avis :

    Ses pros sont : 1) sa JEUNESSE (parmi les tops 10) ; 2) ses POTENTIELS (à le voir jouer, en plus du talent évident qu’il projette, on sent aussi, avec plaisir, qu’il n’est même pas encore au top de ses aptitudes) ;

    Ses cons (ou ‘faire-attentions’) sont : 1) ses positionnements : a) éviter de tomber dans le piège de se considérer comme ‘11e joueur—en plus de sa position de gardien. C’est l’erreur fatale qu’avait commise le colombien Réné Higuita (El Loco) que Roger Milla avait humilié devant le monde entier à la CM1990, tuant ainsi toutes les promesses de grands contrats en Europe… b) je me souviens qu’un Sud-Africain avait également surpris Onana en erreur de positionnement, marquant un but humiliant sur une frappe plus qu’éloignée depuis le milieu de terrain. 2) a-t’il vraiment une inflexible dévotion à : mener une vie privée disciplinée et seine ; et puis se soumettre aux entraînements spécifiques et continus (à la CR7) en techniques, méditation et visualisation…

    Personnellement, je prie Dieu pour qu’André ne tombe pas dans les erreurs de Carlos Kameni que tout le monde considérait au même âge comme hors-pair mais qui, quoique bon, n’avait hélas pas su maximaliser ses potentiels pour atteindre l’excellence en QUALITÉ et CONSISTANCE.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches