Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

France : Toko Ekamb et Lyon aux quarts de finale en Coupe

France Infos

La faute grossière dans les arrêts de jeu du match entre Olympique de Lyon et OGC Nice comptant pour les huitièmes de finale de la Coupe de France par Dante a fait que l’international camerounais ait été la bougie d’allumage dele victoire de son club. Dante a taclé très tard Karl Toko-Ekambi dans sa surface, alors que le centre du camerounais ne constitue absolument pas une menace. Son tacle est tellement en retard, qu’il touche le pied de l’attaquant lyonnais en dehors du terrain.

Le 31 janvier 2020
commentaires

Vainqueur à Nice 2 à 1 ce jeudi en 8es de finale de la Coupe de France, l’Olympique lyonnais est qualifié pour les quarts de finale où il accueillera Marseille. Toujours invaincu en 2020, l’OL continue son beau parcours dans les coupes nationales. Les buteurs du jour se nomment Moussa Dembélé et Aouar.

Et maintenant Nice. Après Bourg-en-Bresse et Nantes, ce sont les Aiglons qui passent à la trappent en Coupe de France par la faute des Lyonnais. Les hommes de Rudi Garcia ont su gérer ce déplacement jamais évident à l’Allianz Riviera même s’ils se sont fait peur en fin de match. Qualifié pour les quarts de finale, l’OL enchaîne un 7e résultat favorable, de quoi bien démarrer l’année. A noter que c’est la première fois que les Rhodaniens s’imposent à Nice dans les coupes nationales.

Une fin de match folle

Dans un 3-4-3 surprenant, les Lyonnais ont réalisé une bonne première mi-temps avec un pressing assez haut et de nombreux duels gagnés, même si les 20 dernières minutes ont été moins abouties de la part les visiteurs. Maîtres de leur sujet, les coéquipiers de Lucas Tousart, capitaine d’un soir, n’ont jamais vraiment tremblé devant des Azuréens trop imprécis en phase offensive. Malgré les transversales niçoises pour aller chercher le côté opposé, l’OL a contrôlé la majorité des attaques des locaux en gérant bien la profondeur.

Le deuxième acte a été du même acabit, la domination rhodanienne s’intensifiant au fils de la rencontre, hormis la réaction des joueurs de Patrick Vieira en fin de match. Une prestation globalement solide donc des Lyonnais, qui aurait pu être réduite à néant par cette frappe de Adam Ounas à la 89e. L’attaquant des Aiglons a cru emmener son équipe en prolongation, c’était sans compter sur Toko-Ekambi, le Camerounais a provoqué un penalty dans le temps additionnel, transformé par Houssem Aouar. Tout juste entré en jeu, le milieu de terrain a ajusté Benitez pour envoyer l’OL en quarts de finale.

En grande forme en ce moment, c’est Moussa Dembélé qui avait ouvert le score à la 15e minute d’une superbe demi-volée après un très bon centre de Maxwel Cornet. La 8e réalisation en 7 matchs du numéro 9 en 2020.

Les coupes offrent une dynamique intéressante

Encore qualifié dans 4 compétitions, l’Olympique lyonnais continue son parcours parfait dans les coupes nationales. Ces performances hors championnat semblent donner plus de confiance aux joueurs, ce qui est important pour remonter en Ligue 1. Revenus à 5 points du podium, ils sont totalement relancés depuis ce début d’année.

En plus d’installer une bonne dynamique, ces matchs couperets permettent aux supporteurs lyonnais de vibrer. A l’image de la demi-finale de Coupe de la Ligue contre Lille et cette victoire aux tirs au but (2-2, 4-3). De quoi se rattraper de la première partie de saison compliquée. Mais les Rhodaniens ne doivent pas s’arrêter là, Il faut remettre ça dans 3 jours contre le même adversaire, dans le même stade.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches