Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

France : le transfert d’Olivier Ntcham à Marseille provoque une crise dans le club

Avec CNews.fr et Clicanoo.fr

Le Franco-Camerounais aura provoqué une véritable secousse à l’Olympique de Marseille sans pourtant y avoir joué la moindre minute de match. C’est qu’après l’annonce de son recrutement sous forme d’un prêt assorti d’une option d’achat obligatoire, le coach du club, le Portugais André Villas-Boas, a déclaré aux journalistes réunis en conférence de presse qu’il avait soumis sa démission. Quelques instants plus tard, c’est un communiqué du club qui déclare l’avoir mis à la porte.

Le 3 février 2021
commentaires

Originaire de la région parisienne (Longjumeau), Olivier Ntcham a été débuté sa formation au Havre, avant de la terminer à Manchester City. Après un premier prêt au Genoa en Italie, il a signé en Écosse, au Celtic Glasgow.

Et pour ne rien arrangé, mardi, lors de la conférence de presse lunaire d’André Villas-Boas, il a appris que le Portugais, finalement démissionnaire et mis à pied par l’OM quelques heures plus tard, ne le voulait pas. Heureusement pour lui, Ntcham ne le croisera donc pas.

Voici comment le Portugais s’est exprimé en conférence de presse sur l’arrivée de Ntcham :

« Je n’ai rien à voir avec cette décision, que j’ai apprise par la presse. C’est précisément un joueur pour lequel j’avais dit non. Il n’a jamais été dans notre liste et je n’étais pas pour. C’est pour ça que j’ai présenté ma démission, sans rien demander (financièrement, ndlr) à l’OM », a-t-il dit, à la stupeur de tous les journalistes présents.

« Je veux seulement partir pour des différences de vue sur la politique sportive. Je n’étais pas au courant (pour Ntcham) alors qu’il y avait un +gentlemen’s agreement+ (...) C’est un mec qui n’a rien à voir avec les caractéristiques de celui qui est parti (Sanson, ndlr). Un principe a été cassé et ce n’est pas ma façon de travailler. Mon professionnalisme a été touché », a ajouté +AVB+. Sans prononcer son nom, Villas-Boas exprimait ainsi un profond désaccord avec le travail de l’Espagnol Pablo Longoria, responsable depuis le début de la saison de tout le secteur sportif et artisan d’un mercato jugé réussi par une majorité d’observateurs.

Expliquant qu’il attendait encore une réponse de la direction à sa démission, Villas-Boas est ensuite allé diriger l’entraînement, débuté par une discussion avec son capitaine Steve Mandanda, seul membre de l’effectif à avoir été informé avant la presse de la décision du technicien portugais. Cette séance de travail a finalement été la dernière pour Villas-Boas, car la direction de l’OM a rapidement donné sa réponse sous la forme d’un communiqué abrupt, annonçant sa « mise à pied ».

- Pression sur Eyraud -

« Cette décision conservatoire est devenue inévitable compte tenu de la répétition récente d’agissements et d’attitudes qui nuisent gravement à l’institution Olympique de Marseille et à ses salariés qui la défendent quotidiennement », a expliqué l’OM. « Les propos notamment tenus aujourd’hui en conférence de presse à l’égard de Pablo Longoria (...) sont inacceptables », ont ajouté les auteurs du communiqué. « D’éventuelles sanctions seront prises à l’encontre d’André Villas-Boas à l’issue d’une procédure disciplinaire », a conclu le club. Le ton est dur mais reflète le sentiment d’une partie des employés de l’OM, agacés par la liberté de ton d’un coach qui depuis le début de saison s’en est pris nommément et parfois brutalement à plusieurs journalistes, a critiqué des choix de la direction ou a annoncé il y a une semaine qu’il ne serait plus là la saison prochaine.

Il avait raison et son aventure marseillaise, couronnée par une belle deuxième place la saison dernière et un retour en Ligue des Champions sept ans après, se termine donc par un conflit. La pression est désormais immense sur le président Jacques-Henri Eyraud, cible privilégiée de la colère des supporters, auprès desquels il est extrêmement impopulaire.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches