Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

France : Brest - Paris Saint-Germain ou le match entre Castelletto et Choupo-Moting

Avec ParisUnited et Stade Brestois

Pour la treizième journée de Ligue 1 française, Paris Saint-germain et Choupo-Moting rendait visite à Brest et son international camerounais Jean-Charles Castelletto. Défenseur central au sein du club Brestois, il est l’une des raisons des bonnes performances de cette équipe qui a mérité sa montée dans l’élite du football français en début de saison. Il était donc titulaire contrairement à Choupo-Moting.

Le 10 novembre 2019
commentaires

Invaincu à domicile avant la rencontre, le Stade Brestois s’est incliné face au Paris Saint-Germain (1-2) lors de la 13e journée de Ligue 1. Le SB29, qui a fait bonne figure face au champion de France en titre, a craqué en fin de match sur un nouveau but de Mauro Icardi, décisif pour son premier ballon sur une passe de Choupo-Moting.

Après l’ouverture du score d’Angel Di Maria (39’) d’un somptueux lob sur Gautier Larsonneur peu avant la pause, Samuel Grandsir (72’) avait permis aux Brestois de revenir au score et de valider les belles occasions depuis le début de la renconter. Mais c’était sans compter sur l’entrée en jeu de Mauro Icardi, qui à peine entrée en jeu, permettait finalement aux Parisiens de s’en sortir dans un match disputé.

Les milieux des supporters parisiens analysent amèrement cette victoire, tel que le souligne le site Parisunited : « encore une fois, il y a beaucoup de choses à dire. Oui, il fallait gagner et c’est fait. Mais le PSG ne peut être autant en difficulté face à des équipes moyennes de ligue 1. Thomas Tuchel a de nouveau montré qu’il n’avait pas les mots pour motiver ses joueurs. Il a de nouveau montré qu’il n’avait plus d’idées en cours de match. Son coaching est forcé par l’égalisation. Alors certes, ça a payé parce que Choupo-Moting n’a pas d’état d’âme et qu’il est bien entré dans la rencontre et qu’Icardi est là où il faut, comme d’habitude ».

La prestation de Choupo-Moting a été salué. Centreur sur le but d’Icardi, il a fait le travail défensif pour aider ses partenaires à tenir le score alors qu’il n’est entré dans la rencontre qu’à la 80e minute, en même temps que Icardi et Marquinhos.

Castelletto a été fantastique et son équipe a failli surprendre Paris puisqu’il l’a poussé dans ses derniers retranchements, surtout en seconde mi-temps. Dans la lecture de jeu, dans l’anticipation et dans la relance, Castelletto a été très efficace. Il n’aura fallu que de Choupo-Moting pour que cette défense, rigide, se troue, alors que Le Parisien a adressé un centre au buteur Mauro Icardi.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches