Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

FC Porto : Aboubakar Vincent a rejoué

On joue la 47e minute. Le défenseur gauche du FC Porto a le ballon et se fait mettre de la pression par l’ailier droit de Famalicao. Il retourne en arrière et fait une passe à son gardien qui est lui aussi mis sous pression. Il oriente la balle sur son mauvais pied et tente une relance qui ne quitte pas la surface de réparation, mais atterrit directement sur le pied de Martins qui ne s’en prive pas pour inscrire le premier but de la rencontre. Sergio Conceiçao, le coach de Porto, demande de suite à Aboubakar d’aller s’échauffer.

Le 4 juin 2020
commentaires

Si à la 74e minute, Corona égalise pour le FC Porto, Famalicao ne va pas se laisser impressionner et va profiter de la fébrilité de la défense des visiteurs pour reprendre l’avantage. Sur un long une-deux avec Racic, Pedro Gonçalves pénètre dans l’axe central adverse, mais les défenseurs reculent. Il en profite et enroule des 25 mètres un tir qui prend à défaut le gardien qui n’était manifestement pas sur de bons appuis. 2-1.

Conceiçao en a trop vu et demande donc à l’international camerounais d’entrer sur l’aire de jeu à la place de Soares. On joue la 82e minute.

Aboubakar va se faire remarquer à plusieurs reprises.

À peine entré, Aboubakar se crée une première occasion. À la réception d’une longue ouverture de Corona, il redéfait du marquage de Nehuen Perez et tente un coup de tête lobé. Le gardien Defendi se détend de tout son long pour attraper le cuir.

À la 88e minute, il essaie de combiner avec Manafa, mais les défenseurs le prennent dans l’étau.

Encore une autre action de Aboubakar dans les arrêts de jeu, à la 92e minute. Sur une longue ouverture de Sergio Oliveira, l’international camerounais contrôle de la poitrine et réoriente la trajectoire du ballon. Le bras du défenseur semble dévier le ballon, mais Abou est empêcher de bien frapper son ballon par un autre croche-pied. On croyait au penalty, mais le VAR a décidé autrement.

Porto s’incline seulement une troisième fois cette année.

Pour Vincent Aboubakar, c’est aussi seulement la troisième apparition en championnat cette année.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches