Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Choupo-Moting et le PSG foudroient Le Havre pour leur premier match après déconfinement

Avec Footmercato.net

Paris avait hâte de renouer avec le terrain. Comme la France a été le seul pays du Big 5 à faire bande à part, en décidant d’arrêter ses championnats professionnels, ses clubs toujours engagés en compétitions européennes doivent trouver des solutions pratiques pour se préparer aux échéances. Depuis la mi-mars, les ligues y sont aux arrêts. Si autant en Allemagne, en Italie, en Espagne, et en Angleterre, des protocoles stricts ont été mis en place pour permettre un retour au jeu sans spectateur, le premier match post confinement en France était avec spectateurs. Près de 5000 personnes ont fait le déplacement du Stade Océane pour cette rencontre.

Le 13 juillet 2020
commentaires

Le reportage de Footmercato.net

La France ne fait rien comme les autres. Suite à la pandémie du coronavirus, la Ligue de Football Professionnel actait le 30 avril dernier la fin des championnats de Ligue 1 et Ligue 2. Contrairement à l’Angleterre, l’Espagne ou encore l’Italie et l’Allemagne, la France décidait donc de stopper définitivement ses championnats. Ce dimanche 12 juillet, notre pays était le premier à accueillir une rencontre de football, certes amicale, avec du public. Le stade Océane accueillait ainsi l’affiche entre Le Havre et le Paris Saint-Germain en présence de 4 980 spectateurs. Cet événement particulier allait forcément être scruté par nos voisins européens. Sur le terrain, ce dimanche marquait le retour aux affaire du PSG avant ses finales nationales face à l’AS Saint-Etienne (24 juillet) et l’Olympique Lyonnais (31 juillet) et le Final 8 de la Ligue des champions à Lisbonne. Pour ce retour sur les terrains, Thomas Tuchel alignait un 4-4-2 avec le duo Mbappé, Icardi en attaque. Neymar figurait bien dans le onze concocté par le technicien allemand. Côté havrais, Paul Le Guen optait pour un 4-3-3 avec le trio Abdelli, Casimir, Bonnet en pointe. Il fallait attendre la sixième minute pour entrevoir la première occasion du match.

Sur la gauche, Mbappé réalisait un petit numéro et centrait pour Neymar dont la tête passait à côté. Une première alerte qui précédait le premier but parisien. Sur la droite, Di Maria alertait Kehrer qui centrait au six mètres pour Icardi. L’attaquant argentin ouvrait le score tranquillement de l’intérieur du pied (0-1, 8e). Très actif en début de rencontre, Mbappé sur la gauche accélérait une nouvelle fois et voyait son centre négocié avec difficulté par Ben Mohamed qui manquait de tromper Gorgelin (15e). Le Paris Saint-Germain réalisait le break onze minutes plus tard. Neymar décalait Di Maria sur la droite. Le centre d’El Fideo trouvait la tête d’Icardi qui s’offrait un doublé (0-2, 19e). Totalement dépassé, le HAC rendait les armes une troisième fois quelques secondes plus tard. Di Maria lançait dans la profondeur Neymar qui déposait un défenseur havrais et trompait de près Gorgelin (0-3, 21e). Sonnés, les hommes de Paul Le Guen tentaient de sortir la tête de l’eau, mais la frappe déviée de Basque filait juste à côté (24e). Juste avant la demi-heure de jeu, le club parisien enfonçait encore un peu plus son adversaire.
Le PSG déjà en pleine forme

Mbappé profitait d’une erreur de Mahmoud et ajustait Gorgelin d’une frappe enroulée (0-4, 29e). Le PSG déroulait et Mbappé bien servi par Neymar perdait son duel face à Gorgelin (36e). Juste avant la pause, Neymar bien servi par Kehrer voyait sa frappe enroulée heurter la transversale (38e). Ce n’était que partie remise pour les Parisiens qui obtenaient un penalty généreux suite à un contact entre Coulibaly et Mbappé. Neymar ne tremblait pas et s’offrait également un doublé (0-5, 43e). Au retour des vestiaires, les deux entraîneurs changeaient l’intégralité de leur onze type. Le calvaire se poursuivait pour le HAC avec un sixième but parisien marqué par Gueye qui profitait d’un sauvetage sur sa ligne d’Umut Meras pour pousser le ballon au fond des filets (0-6). Le festival offensif parisien se poursuivait avec Verratti qui offrait un caviar à Sarabia dont la volée trompait Fofana (0-7, 52e). Totalement dépassés, les Havrais ne répondaient plus.

Décalé par Choupo-Moting sur la droite, Sarabia centrait pour Kalimuendo qui poussait le cuir au fond des filets (0-8, 59e). Le calvaire se poursuivait pour les pensionnaires de Ligue 2 et Sarabia profitait d’un service de Kalimuendo pour s’offrir lui aussi un doublé (0-9, 61e). Après ces déferlantes parisiennes, le rythme du match baissait. Sarabia bien servi par Pembélé manquait de peu le triplé (70e). En fin de match, Le Havre se montrait plus tranchant et Thiaré (84e) et Abdelli (87e) obligeait Rico à s’employer. Pour son grand retour sur les pelouses, le PSG engrangeait le plein de confiance. Les hommes de Thomas Tuchel retrouveront ensuite le Parc des Princes face à Beveren (17 juillet) et le Celtic Glasgow (21 juillet) pour deux dernières rencontres amicales.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches