Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Borussia Dortmund : les franches confidences de Youssoufa Moukoko

Avec footmercato.net

Enfant star du football, Youssoufa Moukoko (16 ans) a vite été exposé comme l’ont été Freddy Adu ou encore Martin Odegaard. Cela a parfois été compliqué à gérer pour lui comme il l’a expliqué à la presse allemande. Après sa première saison professionnelle, il a aussi fait le point et en a profité pour évoquer ses ambitions pour la suite.

Le 1er août 2021
commentaires

Il a vécu seulement un an en tant que professionnel qu’il dispose déjà du statut de future superstar. Youssoufa Moukoko (16 ans) est considéré depuis des années comme l’un des futurs meilleurs joueurs du monde. Formé au Borussia Dortmund où il a explosé les compteurs buts (90 réalisations en 56 matches avec les U17 et 47 buts en 25 rencontres avec les U19), le natif de Yaoundé est un diamant brut qui ne demande qu’à se faire polir. Lancé en professionnel par Lucien Favre le 21 novembre dernier lors d’une victoire 5-2 contre le Hertha Berlin, il a bouclé sa première saison avec 3 buts en 15 matches. Des débuts probants qui font dire qu’il est sur le bon chemin.

Mais dans une interview pour le média allemand WAZ, Youssoufa Moukoko a expliqué que tout n’était pas rose pour lui. Lorsqu’il brillait avec les équipes jeunes des Marsupiaux, il était déjà rapidement mis en avant par les médias et la pression n’a pas été évidente à supporter : « au début, les reportages étaient très stressants pour moi, surtout quand on discutait de mon âge. Je ne voulais plus faire ça. Je voulais arrêter. Mais mon entraîneur Sebastian Geppert m’a beaucoup aidé, il m’a soutenu. [...] J’ai pu tout oublier sur le terrain. » Des mots forts qui témoignent de la pression qui atteint souvent très vite les jeunes joueurs et qui était encore plus grande pour Youssoufa Moukoko compte tenu de sa précocité.

Youssoufa Moukoko rêve de titres

Couvé au Borussia Dortmund, Youssoufa Moukoko gère désormais bien mieux ce genre de pression comme il l’a évoqué même s’il regrette le fait de ne plus pouvoir se promener dans la rue sans être reconnu par les gens. Ambitieux, il espère obtenir bien plus de temps de jeu cette saison avec le club de la Ruhr alors qu’il est en train de recouvrir ses sensations : « je veux accumuler plus de minutes de jeu que lors de ma première saison, marquer plus de buts, fournir plus de passes décisives. Je veux toujours être là quand l’équipe a besoin de moi. Bien sûr que ça va être difficile. Mais je dois faire confiance à mes capacités. J’ai besoin de temps de jeu. Et je suis sûr que j’aurai plus de temps de jeu. »

Confiant et sûr de sa force, il a aussi une totale confiance en ses coéquipiers. Malgré le départ de Jadon Sancho et suite à l’arrivée de Donyell Malen, Youssoufa Moukoko estime que le BvB peut faire de grandes choses cette saison. « Notre capitaine Marco Reus a déjà dit que nous pouvions jouer pour le titre. C’est pourquoi je veux devenir champion d’Allemagne et remporter le trophée. Si nous croyons en nous-mêmes, nous pouvons aussi accomplir beaucoup en Ligue des champions. Pourquoi pas ? Le BVB était en finale une fois auparavant (en 2013 ndlr) », a-t-il affirmé. Une volonté à toute épreuve pour Youssoufa Moukoko qui souhaite poursuivre de la meilleure des manières sont début de carrière canon.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches