Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Amical : Toko Ekambi décisif face à Villarreal

A l’occasion de ses retrouvailles avec son ancien club Villarreal, Karl Toko Ekambi a été passeur décisif pour Houssem Aouar. Son club, l’Olympique Lyonnais obtient le nul 2-0.

Le 23 juillet 2021
commentaires

Après quatre jours de stage en Espagne, Karl Toko Ekambi a fêté ses retrouvailles avec Villarreal (2-2) jeudi, en match de préparation de la prochaine saison. L’attaquant camerounais et ses coéquipiers ont réalisé un match plein face au dernier vainqueur de l’Europa League. Malgré quelques attaques dévastatrices des Espagnols, les joueurs de Peter Bosz ont tiré leur épingle du jeu.

On retiendra la belle ouverture du score de Jean Lucas à la suite d’une récupération de Maxence Caqueret (8e) après un excellent pressing collectif. Mais aussi la volée victorieuse d’Houssem Aouar qui trouva le chemin de la lucarne, après un beau centre de Karl Toko Ekambi (44e, 2-2). L’attaquant international camerounais, tout comme Moussa Dembélé auraient même pu donner l’avantage à leur équipe en fin de seconde période.

Notons que le groupe olympien va rester en Espagne encore 3 jours puis prendra la direction du Portugal pour y affronter le Sporting ce dimanche à 21h.

Feuille de match
Stade : Pinatar Arena de San Pedro del Pinatar
Villarreal : Asenjo (Rulli 46’), Pena (Gasapar 46’), Albiol (Cuenca 46’), Mandi, Pedraza (Moreno 45’), Nikita, Coquelin (Morlanes 46’), Capoue (Parejo 46’), Moi Gomez (Trigueros 46’), Yeremy, Dia (Fer Niño.
OL : Pollersbeck, Gusto, Da Silva, Lukeba, Henrique (Kone 78’), Caqueret, Jean Lucas, Aouar (Thiago Mendes 78’), Toko Ekambi, Dembélé, Cherki.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches