Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Allemagne : Kunde Malong inscrit ses deux premiers buts en BundesLiga

C’est une histoire incroyable que celle du match entre Hoffenheim et Mayence de ce dimanche. C’est que Mayence a évolué durant une mi-temps à court d’un joueur qui a reçu un carton rouge. Mais c’est aussi au cours de cette même période que le club de l’international camerounais Kunde Malong va inscrire la bagatelle de quatre buts, malgré bien entendu la domination territoriale de l’adversaire.

Le 25 novembre 2019
commentaires

Achim Beierlorzer a débuté sa carrière comme entraîneur de Mayence avec style. Il a mené sa nouvelle équipe à une victoire mémorable de 5 buts contre 1 à Hoffenheim. Les réalisations de Levin Öztunali, Pierre Kunde Malong deux fois, Jean-Paul Boëtius et un but contre son camp de Pavel Kaderabek ont permis aux Zerofiver de s’imposer. Andrej Kramaric a marqué le seul but de consolation pour les hôtes. Ce qui rend cette victoire encore plus spéciale, c’est le fait que Mayence ait joué pendant toute la seconde mi-temps avec un homme en moins.

Beierlorzer avait apporté deux changements à l’équipe vaincue par l’Union Berlin lors de la précédente journée. Kunde Malong et Karim Onisiwo ont pris la place de Daniel Brosinski et Ádám Szalai. Le nouvel entraîneur-chef des Zerofiver a décidé d’aligner son équipe en 3-5-2, avec Edimilson Fernandes au milieu des trois defenseurs et Öztunali à droite comme arrière latéral. Aarón à gauche. Boëtius, Ridle Baku et Kunde patrouillaient le milieu de terrain.

Une première occasion s’est présentée à FSV. Sur un coup franc de l’aile droite, Aarón s’empare du ballon sur un but pour Niakhaté, qui ne parvient pas à diriger sa tête sur le but (2’). Quelques instants plus tard, les hôtes ont eu leur première occasion. Jeremiah St-Juste a perdu le ballon face à Jürgen Locadia, mais Zentner s’est imposé dans le duel qui a suivi (4’). Le jeu a continué à se développer en une rencontre passionnante et palpitante. Le côté éloigné a fourni le prochain moment d’excitation. Boëtius se créait une occasion après un beau mouvement, mais le tir du Néerlandais était terriblement près du poteau, à quelques centimètres du montant droit (10’). Ensuite, c’était au tour d’Hoffenheim de menacer. Zentner n’a pas réussi à dégager le ballon, qui a été remis à Sebastian Rudy par Florian Grillitsch, ce qui a provoqué une mêlée dans la surface de réparation. L’Allemand lâche une frappe, mais Kunde est là pour dégager la ligne (15e). Öztunali envoie un ballon dans la surface de réparation, mais le tir de Quaison n’est pas cadré (17’).

C’était vraiment du football de bout en bout. Baumann était à égalité avec une reprise de la tête de Karim Onisiwo (32e). Les Zerofiver se sont mis le nez dans le plat dès la 33e minute ; une belle frappe de Levin Öztunali, qui la rasait sur la gauche d’Oliver Baumann, était très belle. On aurait dit que les Zérofiver allaient entrer dans le vestiaire la tête haute à la mi-temps. Cependant, l’ambiance s’est aigrie après que Ridle Bakou ait reçu un carton rouge pour un dangereux défi sur Rudy. VAR intervient et le jeune Allemand est contraint de payer pour son tacle tardif et imprudent (45’).

Kunde marque son premier but en Bundesliga.

La première occasion s’est présentée pour les hôtes cinq minutes après la reprise. Robert Skov centre de la gauche et Locadia envoie le ballon au-dessus de la barre transversale (50’). Bien que Mayence ait d’abord eu du mal à trouver son rythme, à la 52e minute, ils ont frappé, aidés par Hoffenheim. St. Juste applique un tir croisé de la droite, lorsque Quaison distrayait Baumann et Kaderabek reprenait de la tête dans son propre filet.

A l’autre bout du terrain, les hôtes tentent de forcer une réponse instantanée, mais le tir de Baumgartner est arrêté par Zentner. Le numéro 1 de Mayence a été contraint à une action plus sérieuse lorsque la tête de Kunde a dû être renversée pour un corner par le buteur.

Mayence a contribué à renforcer son avance en maintenant une solide performance défensive et en frappant régulièrement Hoffenheim sur les contres. Les visiteurs ont dépossédé Hoffenheim du ballon dans la surface de réparation de Mayence, Boëtius a joué un-deux avec Onisiwo au bon moment et a inscrit son premier but en Bundesliga devant Baumann, pour porter le score à 3-0 (62’).

Les hôtes ont finalement trouvé le chemin des filets. Kramaric sortait d’un cafouillage et frappait le ballon dans le but (83e).

Le quatrième but a été inscrit à la 90e minute par le remplaçant Taiwo Awoniyi, après une bonne passe de Danny Latza. Peu de temps après, Kunde a transpercé la défense d’Hoffenheim et a inscrit son deuxième but pour conclure sur un score final que peu de spectateurs pensaient possible, une victoire 5-1. Mayence peut être satisfaite de son exploit.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches