Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Allemagne : Jessic Ngankam, jeune crack du football allemand, a signé son premier contrat professionnel

Il était suivi par tous les grands clubs d’Europe. Jessic Ngankam, allemand d’origine camerounaise, fait affoler les compteurs depuis plusieurs années. Il est un pur produit du Hertha BSC puisqu’il y est depuis l’âge de 5 ans. Ses statistiques ont de quoi affoler. Cette année, à 19 ans, il a évolué avec l’équipe les U23 en championnat régional et a été impliqué dans 22 buts, soit 11 inscrits et 11 passes décisives. Selon les informations Camfoot, ce premier contrat pro ira jusqu’en 2023 avec une année en option.

Le 21 mai 2020
commentaires

Il a d’ailleurs participé dans la foulée à son premier match dans l’élite lorsqu’il a fait une première apparition en Bundesliga, contre Hoffenheim, samedi dernier.

Michael Preetz, le directeur général du club se satisfait d’avoir obtenu la signature du joueur devant les cadors du football euopéen : « Jessic a eu un très bon développement dans le passé récent et a déjà montré de belles choses avec nos U23 lors de sa première année avec les seniors. Il est au Hertha depuis 14 ans et nous sommes heureux qu’après avoir parfait sa formation dans notre académie, il entre dans le monde professionnel avec nous ».

Le jeune est bien sûr tout à fait heureux de la tournure des événements : « Je joue au Hertha BSC depuis que j’ai cinq ans. En tant que Herthan, je suis très fier d’avoir signé mon premier contrat professionnel presque chez moi. J’ai travaillé pour ça toute ma vie ».

Jessica Ngankam compte 105 apparitions dans les trois équipes de jeunes (U23, U19, U17) - pour 58 buts et 18 passes décisives.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches