Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

  • Accueil
  • Dossiers
  • Coupe des Confédérations : Que sont devenus les héros de 2003 ?

Coupe des Confédérations : Que sont devenus les héros de 2003 ?

Camfoot.com

Il sera 18h à Cologne lorsqu’argentins et tunisiens donneront le coup d’envoi de la 7e Coupe des Confédérations, Allemagne 2005. ce sera le 15 Juin. Parmi les autres invités outre le pays organisateur, il y aura le Brésil, champion du monde, la Grèce, championne d’Europe, le Mexique, vainqueur de la Gold Cup, l’Australie, et le Japon du légendaire Zico. La Tunisie, championne d’Afrique 2004 remplacera le Cameroun qui avait participé aux deux précédentes éditions.

Le 13 mai 2005
commentaires

La dernière édition de cette compétition nous a laissé un bon et un mauvais souvenir.

Cette équipe a débuté le tournoi, qui avait lieu en France, par une victoire prestigieuse sur le Brésil 1-0. Ronaldinho et Adriano n’avaient pas pu résister aux arrêts d’un Kameni en état de grâce, ni à la demi volée de Samuel Etoo fils qui crucifiait le portier Dida. Les Lions terminaient le tournoi en finale par une défaite aux prolongations contre le pays hôte, grâce au but en or de Thierry Henry.

La disparition de Marc-Vivien Foé en plein match de demi-finale au stade de Gerland à Lyon avait perturbé la concentration de tous. « J’ai senti une faiblesse chez les jeunes et de par ma position, c’était à moi de remonter tout le monde », affirmait le capitaine SONG, appuyé par le coach d’alors Winfried Schaefer : « Rigobert a parfaitement assumé son rôle de leader après le décès de Marc-Vivien ».

Le groupe camerounais de 2003 comprenait un mélange d’anciens et de nouveaux. En effet, apparaissaient pour la première fois cette année là en sélection les professionnels EMANA, PERRIER-DOUMBE, ATOUBA, MEZAGUE, IDRISSOU, EBOUE, FALEMI et BAHOKEN. KWEKEU et NGON ADJAM qui représentaient le championnat du Cameroun, complétaient la liste des 23 de Schaefer.

Que sont devenus tous ces joueurs depuis cette époque ? Où en sont ceux qui, depuis lors, ont laissé leur place en équipe nationale ? Petite revue d’effectif.

* Pierre NJANKA s’est retiré de la sélection et continue de sa profession à Sedan (actuellement finaliste de la Coupe de France).

* Mohammadou IDRISSOU a été prété par Hanovre à Caen cette saison. Il y a cependant subi une opération et n’a pas pu jouer une seule minute pour son nouveau club, qui vient de perdre la finale de la coupe de la ligue en France.

* Valery MEZAGUE : Remis sur pied après un accident de la route en juillet 2003, il a pris la direction de Portsmouth, en Angleterre en Août 2004. Il a participé à onze matches seulement qui est depuis peu sous la direction de l’entraineur français Alain Perrin .

* Ngassam FALEMI a quitté le Steauea Bucarest (Roumanie) pour s’installer en Grece.

* BAHOKEN : Après Angers en France, l’ancien sociétaire de la KSA a posé ses valises à Livingstone (Ecosse), en compagnie de Pascal Nouma.

* EBOUE le troisième gardien camerounais de la Coupe des Confédérations a décidé de mettre un terme à sa carrière.

* KWEKEU : Après des essais en Afrique du Sud, l’autre gardien de but joue actuellement en coupe d’africaine de la Confédération avec le Bamboutos de Mbouda.

* NGON ADJAM évolue en Lettonie, dans le club de SKONTO RIGA.

Camfoot.com a tendu le micro à certains de ces héros de 2003, question simplement de connaître leur parcours depuis lors. Nous commencerons par Falemi Ngassam...

Jean-Pierre ESSO


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches