Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

Camfoot.com

Le goleador et idole de tout un peuple, Didier Drogba, était inconsolable à la fin du match dimanche, après avoir effectué un travail de fond sur le terrain. Ayant échappé à la qualification 5 minutes avant le temps reglementaire, il a fondu en larmes, ne pouvant même être consolé par son entraîneur José Mourinho.

Le 6 septembre 2005
commentaires

Essomba Eyenga et Alain Michel Pouani sont deux hommes liés par le même destin, le premier est le président de Tonnerre de Yaoundé, une équipe qui occupe l’avant-dernier rang au championnat, le deuxième est le président de Unisport de Bafang, dernier de la classe, à neuf journée de la fin du championnat. Malgré cette position inconfortable, les deux hommes ont tenu à aller accompagner les Lions à Abidjan. Si le président de l’Unisport a été très calme pendant le voyage, cela ne fut pas le cas pour Essomba Eyenga qui se levait pour haranguer la foule, Sacré Esso.

Alain Michel Pouani

Alors que les Lions fêtaient dans les vestiaires, on était curieux de voir le jeu de « chasse poursuite » entre Essomba Eyenga et Iya Mohammed, le président de la Fecafoot. Depuis un certain temps, le président de club accable d’insultes celui de la fédération. Le président de Tonnerre a fait tout ce qui était en son pouvoir pour se retrouver en face de M. Iya, peut-être pour se faire pardonner ses écarts de langage. C’était peine perdue.

La maman du ballon d’or africain, Samuel Eto’o, a été bloquée à l’entrée du stade par les portiers alors qu’elle avait son ticket d’entrée à la loge annexe d’une valeur de 100 000 FCFA. C’est qu’ils ont dit douter de l’authenticité du billet qu’elle détenait avant de lui demander d’attendre. Il a fallu l’arrivée du président de l’Asec d’Abidjan pour que le problème se resolve.

Yannick NOAH

Yannick Noah est une véritable star au pays de Laurent Gbagbo. L’arrivée du préparateur psychologique des Lions indomptables a soulevé une vague de passion sur la main courante du stade Félix Houphouët-Boigny. Tout le monde voulait immortaliser le moment, que ce soient les policiers, les agents de la croix rouge, les hôtesses, tous se discutaient l’autographe de la star mondial du tennis, qui était d’un calme Olympien, synonyme de sérénité.

L’arrivée du richissime président de Chelsea, Roman Abramovich qui était accompagné de son entraîneur le Portugais José Mourinho a enflammé le stade Félix Houphouët-Boigny. L’annonce de son arrivée par le speaker de service au stade a soulevé une vague d’applaudissement. Abramovich, qui est arrivé la veille en jet privé, a été reçu par le président Laurent Gbagbo.

R. Abramovitch et J. Mourinho (Chelsea)

Le président de Chelsea qui a remis au chef de l’état ivoirien un maillot de son club frappé du numéro 15 de Drogba, a dit venir supporter ses deux joueurs, mais qu’il regrettait pour Geremi parce que la Côte d’Ivoire allait l’emporter. On espère qu’il fera le déplacement de Yaoundé le 9 Octobre prochain pour voir Geremi Njitap jouer contre l’Égypte.

Les Ivoiriens semblaient bien informés sur le fait que les maillots jaunes des Lions ne leur ont vraiment jamais porté chance. Ils ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour faire évoluer le Cameroun en jaune. Lors de la réunion technique où on présente les couleurs des équipes, la Côte d’Ivoire a déclaré que leur gardien allait évoluer en vert, en espérant que le Cameroun arbore une autre couleur pour éviter la confusion avec leur gardien. Mais l’arbitre central le tunisien Daani ne s’est pas laissé impressionner et a demandé aux ivoiriens de trouver une autre couleur pour leur gardien. Il a fallu moult discussions pour qu’ils reviennent à la raison.

Walter Gagg le responsable de la sécurité à la Fifa et responsable de sécurité lors de ce match a été humilié par les responsables de la fédération ivoirienne de football. Alors qu’il demandait à un membre de la fédération de résoudre le problème des journalistes camerounais qui n’avait pas de badges alors qu’on était à la veille du match, le Suisse s’est vu copieusement insulté par ce responsable de la FiF. Walter Gagg très posé n’a pas cru bon répondre à ce responsable très excité.

Walter GAGG, de la Fifa

Les supporters Ivoiriens, très motivés avant le match, ont montré une fébrilité à nulle autre pareille. C’est par dizaine qu’ils tombaient évanouis, faisant déborder le service de la croix rouge. Le spectacle des lamentations des gradins à la fin du match était pathétique. Un véritable deuil national.

Notre consoeur Anne Marthe Mvoto, présentatrice du journal à la CRTV télé, s’est transformée en secouriste lors de ce match. Regardant paisiblement le match dans sa tribune, le nombre incessant de spectateurs qui s’évanouissait l’ont incité à abandonner le match pour venir en aide aux ivoiriens mal en point. Les ivoiriens étaient les premiers surpris que ce soit une camerounaise.

Rassemblé par Guy Nsigué à Abidjan


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 5 novembre 2005 à 22:51, par ? En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    vraiment !!!On vous abien reçus, on a été très gentils et vous osez dire des mauvaises choses sur nous.Voilà pourquoi vous etes restés a yaoundé et nous, nous sommes en allaemgne.Que Dieu bénisse le cameroun et surtout la cote d’ivoire,ce beau pays.

    Répondre à ce message

  • Le 14 octobre 2005 à 10:58, par KIKI En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Et maintenant qui va en allemagne

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 16:06, par Wome Webo les memes En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Parlez maintenant on va voir ohip . Hi hi hi .Ouille ouille ......Ho ho ho.

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2005 à 20:44, par sambo En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    NYAKE n’ait pas peur came toi les lions ne sont pas dupes

    Amicalement

    Répondre à ce message

  • Le 8 septembre 2005 à 20:32, par Mbome En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Merci á notre journaliste qui a su montrer la grande gentiéce camerounaise á ses ivoiriens qui pourtant sont loin d’ëtre des enfants de coeur

    Répondre à ce message

  • Le 7 septembre 2005 à 22:38, par jany En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    CE N’EST PAS FINI !!!!!!!!!!!! FAITES VRAIMENT GAFFE A L’EGYPTE !!!!!! IL NE FAUT PAS CROIRE QUE C’EST FINI !!!! ON N’EST PAS ENCORE EN ALLEMAGNE !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2005 à 21:21, par ? En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Attention aux "serpents" de l’equipe. Ils ont tronqué l’interview de Mbami, certainement pour nuire au Cameroun !!!!

    Voici l’interview entière accordée à football365.fr :

    Cameroun / Modeste M’BAMI : « Le Cameroun reste seul maître en Afrique » mar 06 sep, 16h07

    Photo 1 - Cameroun / Modeste M’BAMI : « Le Cameroun reste seul maître en Afrique » agrandir la photo

    Ne pas avoir été retenu par Arthur Jorge pour disputer le choc face à la Côte d’Ivoire n’empêche pas Modeste M’Bami d’apprécier le succès des siens à sa juste valeur. Rentré plus tôt que prévu à Paris, l’ancien Sedanais est très fier que le Cameroun domine toujours son continent.

    (publicité)

    Modeste M’Bami, on a beaucoup parlé de la Côte d’Ivoire ces dernières semaines. Le Cameroun a montré dimanche qu’il était toujours supérieur. Est-ce votre avis ?

    On parlait de la Côte d’Ivoire car c’est une équipe africaine qui montait, un peu comme le Sénégal il y a quelques années. Mais le Cameroun a montré que nous sommes toujours les seuls maîtres en Afrique. Notre expérience a beaucoup joué.

    Tout l’Afrique noire s’est focalisée sur ce choc du groupe 3. Cela doit être une immense fierté pour vous que d’en être sorti vainqueur ?

    Comme tout bon Camerounais, j’ai l’amour du maillot et du pays. C’est donc une grosse fierté d’avoir gagné ce match. Nous sommes sortis vainqueurs mais la Côte d’Ivoire aurait bien représenté l’Afrique aussi au Mondial.

    Avez-vous douté après les deux égalisations ivoiriennes ?

    Les Ivoiriens sont revenus deux fois au score mais nous les avons bien aidés en leur donnant un peu les buts. Maintenant, s’ils n’avaient pas Didier Drogba dans leur équipe, ils n’auraient jamais recollé au score à deux reprises. Ils ont un avant-centre exceptionnel mais nous avons mieux maîtrisé le match qu’eux. C’est là que notre victoire s’est jouée.

    « Le coach doit avoir ses raisons »

    Le plus important pour les Lions Indomptables est maintenant d’assurer leur billet sur leurs terres, vendredi avec la venue de l’Egypte ?

    Nous avons notre destin entre les mains, c’est bien. Mais rien n’est joué encore. Il faut faire attention car il faut gagner ce dernier match contre l’Egypte. Maintenant, j’insiste bien sur le fait que la Côte d’Ivoire mériterait aussi d’aller en Allemagne. Quel que soit le qualifié, que cela soit le Cameroun ou la Côte d’Ivoire, cela sera bien pour le continent africain.

    Sur le plan personnel, vous avez effectué la préparation de ce dernier match en date avec les Camerounais mais Arthur Jorge n’a pas choisi de vous garder pour le match...

    Le sélectionneur a donné sa liste des dix-huit et je n’en faisais pas partie donc je suis rentré dans mon club où l’on a besoin de moi. J’ai fait le stage normalement. Pour tout vous dire, je ne pensais même pas à cette éventualité. Maintenant, je n’en veux à personne. Quand on m’appelle, je suis là et je fais mon boulot.

    Votre sélectionneur vous a-t-il expliqué pourquoi il avait choisi de ne pas vous retenir ?

    Je n’ai pas eu d’explication, rien du tout. Je n’en demanderai pas. Si le coach n’a pas cru nécessaire de m’en parler, il doit avoir ses raisons.

    Aurélien CANOT

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2005 à 18:53, par NYAKE En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Bonjour,

    Préparateur psychologique, Yannick Noah !!! Tres bonne chose !! Alors, j’aimerais qu’il transmette ceci aux Lions : « ne vous endormez pas sur vos acquis »

    Si les Lions font le jeu qu’ils ont fait en Côte d’Ivoire contre l’Egypte ? A coup sûr, nous pourrons jouer la Coupe du Monde au kwata !!! Amusez-vous alors à faire évoluer la balle dans les airs, à ne pas tirer d’un coup quand l’occasion vous est donnée, et à passer la balle aux adversaires quand vous évoluer hors de votre zone de jeu.....

    A bon entendeur

    NYAKE

    Répondre à ce message

  • Le 6 septembre 2005 à 15:04, par ? En réponse à : > Côte d’Ivoire - Cameroun : Les coulisses

    Africa has a lot to accomplish in terms of playing fair. Cote D’ivoire is a very primitive country with no regards for humanity. they should go screw themselves....motherf**kers...

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon