Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

Camfoot.com

Le hold-up n’aura finalement pas marché. L’enjeu a paralysé les gars hier ; c’est compréhensible vu le chemin parcouru ces derniers temps. Notre qualification on la perd en phase aller. Bidoung et Schaeffer nous tuent aussi certainement que le but égalisateur égyptien. Gérer c’est planifier, c’est anticiper. Demander aux Lions de gagner 5 matchs sur 5 c’est présomptueux et c’est de la petite gestion de récupération et de rattrapage. Sur ce plan, je suis d’accord avec Joseph-Antoine Bell...pourtant nous y avons tous cru !

Le 10 octobre 2005

Mais purée qu’est-ce que nous avons eu mal au pays. Je quitte le stade dans les coups de 21h alors que de nombreux spectateurs prennent à partie tous les véhicules qui sortent de la tribune présidentielle. Jets de pierre et projectiles de toutes sortes. Léo un pote qui dans la semaine s’était offert une Prado en fait les frais. Les supporters ont cru que les Lions essayaient de quitter le stade incognito. On peut comprendre, nous y avons trop cru, ’’beaucoup trop’’ même.

Quand on obtient ce penalty, même la tribune présidentielle traditionnellement constipée perd toute retenue. On s’embrasse, on crie au but. Las. Comme un destin qui inexorablement trace son chemin, le ballon glisse sur les herbes et les ronces- ne parlons surtout pas de pelouse- de Nfandena et percute l’extérieur d’un des montants du but égyptien. On me l’a raconté ce tir. Je n’ai pas eu les couilles de le regarder et j’imagine qu’il en fallait pour le frapper ! Wome a pris ses responsabilités au moment ou personne ne voulait de ce penalty. Il n’a pas réédité l’exploit de 2000. C’est dur mais c’est le sport.

Le penalty vu du banc

C’est fini mais personne ne veut quitter le stade. Personne n’y croit. On avait pourtant tout prévu, tout donné. .. Malheureusement, un peu trop dans le folklore, comme si tout était joué, comme si personne n’avait lu les avertissements bien sentis de Sanga Titi sur Camfoot.com. Des snacks entiers avaient été réservés par des joueurs qui déjà s’y croyaient. Le verdict est sanglant : Le Caesar ou nous étions la veille est vide, le Djeuga n’a pas le coeur à la fête. Le carrousel lui-même ne connait pas son effervescence habituelle. Ce qui arrivait aux autres commence à nous arriver. C’est le même effet que la défaite de 1972 en demi-finales de la CAN ou de 1985 face à la Zambie... C’est fini plus rien à faire. On suivra le mondial à la télé, chose inédite depuis plus de 20 ans... Et ce n pas trop mal à mon avis car si nous tirons les bonnes leçons de cette élimination, la similitude d’avec 1972 ne restera pas à la seule douleur.

Sur l’ensemble du parcours, c’est justice que la Cote d’Ivoire y aille. Ils n’ont pas attendu de prendre des points de retard pour se mettre au travail. La défaite qu’ils subissent contre nous doit pouvoir les ramener à beaucoup d’humilité afin de nous sortir une coupe du monde digne de tous les talents qu’ils ont. Ils sont à mon avis mieux outillés pour représenter le continent en Allemagne. Amat victoria curam, la victoire aime l’effort , et cet effort ils l’ont fourni de facon beaucoup plus constante que nous, malheureusement.

Le hold-up n’aura donc pas marché. Maintenant place au travail et que Mbarga Mboa, son administration, nous montre qu’il est capable de bâtir sur le plan structurel et fonctionnel un football, un sport, camerounais digne de ce qu’il a été après avoir fait preuve de ses talents d’organisateur. La marée verte était impressionnante hier au stade. 1972 a servi à révolutionner le foot et sa pratique au Cameroun. 2005 doit servir à quelque chose, forcément. Pour commencer, investir dans le foot. Des stades dignes du statut que nous revendiquons dans le monde du football et aussi, établir une culture d’imputabilité pour les hommes à qui nous confions la gestion de la ‘’chose publique’’. Si ceci avait été fait, on n’aurait pas attendu notre quasi élimination pour virer et le coach Schaeffer et le ministre Bidoung. C’est l’un des aspects de la bonne gouvernance, dans un pays aux grandes ambitions déclarées.

Le Minsep (polo vert) et Iya Mo. (à l’extrême droite)

La balle est dans le camp de Mbarga Mboa et de Iya Mohammed si d’ici la, ils ne subissent pas un coup de tête du premier sportif camerounais qui contribue lui aussi et de fort grande manière à notre élimination en tardant notamment à virer le comique Bidoung. Nous, nous avons fait plus que notre part du travail, nous avons supporté, comme rarement nous l’avons fait.

...20 ans que l’improvisation pouvait se cacher derrière les victoires des Lions. Il était temps de faire tomber les masques et de travailler, veritablement.

M.A.B


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 10 octobre 2005 à 12:15, par Nick deLux En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Un doux Rêve !
    Rien en changera dans notre pays !

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 12:54, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Nous avions rebondi en 1972 grace surtout aux dirigeants du pays de l’époque, Ahidjo en tête car ces gens avaient l’amour du pays mais cette fois ci cela ne viendra pas des dirigeants actuels.

    L’on pourra rebondir que grâce à l’abnégation des joueurs eux-mêmes et non des dirigeants !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 13:03, par nkolbifan En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Notre élimination est logique.
    Ce sont nos 4 dernières participations qui étaient des « exploits ».
    En 1972, j’avais 12ans et j’ai assisté dans un stade non terminé à la défaite face au Congo.
    Depuis lors ?????
    On a tous vu l’état de la pelouse samedi dernier.
    Avec 1 telle pelouse, il n’y a pas que l’Egypte qui aurait fait match nul.

    Bien sur on pourra y retourner 1 jour en Coupe du Monde, mais soyons 1 peu plus sérieux, dotont nous d’infrastructures dignent de ce que voulons être.
    Un pays adulte et plein d’ambitions !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 13:20, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    A quand un résumé des grands moments du match ? Je n’ai pas pu le voir et j’ai cru comprendre qu’en plus du pénaly sur le poteau le cameroun avait également tiré sur le poteau alors qu’il menait 1à 0 ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 13:58, par ASEC_BIYA En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    NOW LOOK WHO IS GOING TO THE WORLD CUP ! FACON LES CAMERS SE SONT MOQUES DE NOUS SUR NOTRE PROPRE FORUM LESEPTEMBRE 05. COMME ON LE DIT RIRA BIEN QUI RIRA LE DERNIER.
    http://aseci.africa-web.org/navpics/headpic_aseci.jpg
    http://www.pennantshop.com/images/2006_soccer_shirt/cote-divoire.jpg

    C’EST CA QUI EST LA VERITE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:18, par Paul Biya Le signataire de decret En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Je suis Camer mais force est de reconnaitre que les Ivoiriens ont dans leur équipe un buteur hors pair il mérite son salaire si nous avions eu un joueur de sa trempe au Camer on aurait eu aucun problème avec l’Egypte

    Constatez ses actions

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:19, par Paul Biya Le signataire de decret En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:38, par Roger En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Bien Parle

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:52, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    MBARGA MBOA
    OKOUDA
    MBOMBACK
    ATANGANA MBALLA
    DOIVENT QUITTER LE GOUVERNEMENT
    BIYA DOIT METTRE QUELQU UN DE VALABLE
    MBARGA MBOA SEME DU VENT ET S INTERESSE UNIQUEMENT A SES HABITS ET A SA FEMME SA BATARDE DE FILLE ET SA MAITRESSE EN FRANCE QUI EST AUSSI FEMME DE BIYA

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:55, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    si BIYA enleve MBARGA MBOA
    les choses vont changer
    nous attendons le remaniement

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 14:58, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Non....en 1972 le Congo etait mieux...mais en 2005, l CI n’a meme pas un quart de notre niveau

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 15:00, par pat ( trois-rivières canada) En réponse à : Le denseur de la musique porno de k-tino

    Je pense que monsieur MBARGA MBOA
    c’est le tant d’aller voir k-Tino la reine porno bitkusis

    Laisse le sport aux connaisseurs

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 15:03, par Ruben Abidjan En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Ce match a été vendu à la mi-temps. Nous avons les preuves des coups de fils. Sauf l’arbitre ignorant qui croyait encore en nous en accordant ce penalty libérateur d’un peuple, hélas ! Wome était là. Nous sommes mort à Abidjan. De toute façon « c’est le mondial des petits »

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 15:47, par kamer94 En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Mais arretez de mettre tout le travail sur les epaules de nos dirigeants (surtout si ceux-ci sont mauvais). Tout le Cameroun doit travailler !!!

    Et pas qu’au niveau football !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 16:30, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    « L’enjeu a paralysé les gars hier », le terrain aussi à mon avis !!!! Ton analyse est juste ; les conclusions que tu en tires aussi.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 16:31, par SERGE ANGO En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Je vous l’avez dit une semaine avant ce jour fatal que le cameroun sera tenu en echec,pourtant Dieu seul sait O combien elle m’a fait mal cette defaite.
    Il faut que l’administration camerounaise comprennent que nous ne pouvont eternellement continuer à avoir un seul stade.Ce stade n’est pas un stade ou doit ce jouer des enjeux pareil.C’est un stade qui nous apportera tjours douleur et deception dans des grandes attentes en plus pour des prof qui evolus dans des stade digne de ce nom,ils ont eu du mal à vraiment maitriser le ballon..Je vous le dis aujourd’hui si vraiment nous voulons demeurer un grand pays de foot-ball il faut creer des infrastutures sportives dans notre pays.à mon avis un pareil match on devait le jouer soit à Douala,soit au nord cameroun. La seule chsoe à faire maintenant pour ce venger c’est de gagner coute que coute la coupe d’afrique qui se jouera en Egypte.Il faut mettre tous les moyens imaginable pour gagner cette coupe,sinon l’equipe du cameroun resombrera pendant un bon bout de temps dans le vide.Il faut maintenir l’encadrement technique sauf peut-etre songo’o Jacque qui fait de kameni un pb personnel on ne doit pas voir des choses comme ca dans une grande equipe nous avons besoin de toutes les grandes force pour etre grand regardez l’equipe allemande qui a deux grand gardien qui se discute la plce c’est ce qu’il faut instaurer chez nous maintenir une pression sur des joueurs qui se croient titulaire,en plus Arthur le coach doit suivre les joueurs non pas seulement dans les championnats francais,espagnol et portugais comme il le fait mais aussi allemand voir tous,car un joueur comme Atouba n’a vraiment pas sa place au banc dans une equipe telle que le cameroun,moi je suis ses match ici en allemagne et je peux vous assurer sans partis pris que ce garconl l’un des meilleurs actuellement ici en Allemagne,s’il discute la place avec un Wome qui a de l’esperience, qu’on trouve une alternative ou il pourra jouer ce garcon a des passes d’une precision incroyable exactement comme willy sagnol le francais, il fait marquer alors qu’il est un defenseur surtout par sa precision des passes.Un grand joueur comme lui est capable de jouer partout du coté gauche, l’essentiel etant de mettre toutes les chance de notre coté.Wome et Atouba peuvent bien jouer ensemble dans un match il faut seulement que le coach reflechisse comment celà pourrait etre possible En plus les grands coach ont souvent changé la position des joueurs c’est pas parcequ’un joueur joue dans tel ou tel poste dans son equipe qu’on ne peut le mettre ailleurs dans la national,nous avons eu l’exemple de etame mayer qui a pourtant assuré au milieu et qui assure bien aussi en defense comme lateral.Moi je pense qu’il faut regarder le niveau technique d’un joueur et essayer de discuter avec lui pour qu’il accepte un autre poste alternatif que celui d’habitude.je vous dis Atouba s’il ne se fait pas mal est l’avenir de cette equipe du cameroun.Retenez bien ce que j’ecris aujourd’hui et vous verrez que j’ai ou j’aurai raison plus tard

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 17:29, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    J’ai rien a raproche au staffs technique mais plutot a certaines joueurs. surtout Eto’o et wome .selon moi Eto’o dois commence a chauffe les banc des touches il ser a rien dans le terrain .comment c’est faire t’il qu’il manques que un seul but avec tout c’est qu’il faire a Barca.Il ya que Song qui joue vraiment pour le Pays

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 18:04, par Dayas En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Franchement mes chers campatriotes, haissont les chiens mais reconnaissaons kils ont des dents blanches. kesceki n’a pas marché samedi ? surement Mbarga Mboa ou Athur, mais Eto’o et Womé. je ne m’expliquerais jamais la baisse de regime de notre ekip immediatement apres son but. Pourtant ns avons des joueurs d’experience capable de dire à Makoun ou a Saidou de serrer les dents. Eto’o avait trouve son moins cher en la pers de Metomo a leipzig.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 18:40, par YAO En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Mes frères Camerounnais, juste vous apporter mes encouragements. Mais de façon honnête, vous devrez reconnaitre que par rapport à notre parcours, nous(ivoiriens) méritons ce mondiale. Je souhaite que vous n’agissez pas comme ce qui s’est passé en saccageant les véhicules de pauvres citoyens. Nous avons dormi à 19H comme notre beau frère ETO nous l’avait promis. Mais cela ne nous a pas emmené à commetre des actes de v....
    Sachez que nous sommes ensemble et avons besoin de votre bénédiction pour une participation honorable en ALLEMAGNE.

    Merci et encore une fois du courrage.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 19:52, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    <merci a cette arbitre Togolais qui croie au Lions Indomptables...il a donner un peno juste mais discutable...plusiers arbitre aurait constater l’ambuscade mais n’auraient pas siffler faut...bonne chance aus Eperviers, et Ghaniens car a mon avis, seul ces deux equipes (a noter parmi les qualifiees) ont les resources naturel requis pour competir au mondial

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 20:19, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Salut les gars, ici au pays nous étions très peu à penser que nous allons rester, car dés dimanche, le regroupement des joueurs s’est fait au compte goutte, en plus de cela l’omniprésence de Mbarga Mboa.

    Je signalais d’ailleurs déja que, ces joueurs n’étaient pas suffisamment concentrés comme lors du match contre la Côte d’Ivoire où ils ont eu à faire deux semaines d’intences préparation et concentration ce qui a vallu la sérénité lors de ce match et la victoire. Par contre , contre l’Egypte, vraiment, aucune concigne du coach n’a été respectée en ce qui concerne la concentration, le coach voulait une préparation à hui-clo éffacée du public, mais qu’es-ce qu’on a vu mes frères, un Mbarga Mboa dérrangeant et ennuyeux avec son groupe de je ne sais quel guignol, escusez du peu, car comment aller reveiller un fantôme juste parce qu’il a créé le label ’’Lions Indomptables’’ alors que la même année(1972) il n’a pu gagner la CAN avec ce Label.

    Cette déconcentration nous a coûté trop chère, savez-vous que c’est vers 2h du matin de samédi que les gars ont dormi, si il faut appelé cela sommeil. La lourdeur observée sur bcp d’entre eux le temoigne. Le manque de confiance même, comment un joueur comme Womé peut inspiré avant de tirer un pénalty c’est un signe de peur du au manque de confiance car il n’était pas concentré et cela était provoqué par ce MINISTRE FANFARON (même comme ce même Womé noua a laché en côte d’ivoire). le même ministre alors trésorier de la FECAFOOT avait en 1994 volé l’argent du coup de coeur.

    Ce ministre je vous rappelle a quitté le stade après le but Egyptien abandonant les Lions, les valeureux lions à la merci d’un public idiot, qui manque de respect à ces dignes ambassadeurs de l’ONU pour la paix et le developpement.

    Mbarga Mboa par cette fuite a prouvé qu’il ne pouvait diriger un ministère comme celui du sport où on prône le fair play. Le chef de l’état doit prendre note, je préferait Bidoung pkwatt qui en aucun moment n’a laché les gars même après la defaite du caire, il était toujours là pour les conseiller. Mbarga Mboa est le seul ministre des sports depuis le Dr Fofé qui ne nous pas qualifié au MONDIAL c’est honteux que lui même analyse sa situation en d’autres cieux on aurait démissionné.

    Enfin cher frère je suis très fier de cette situation qui doit nous rappeler qu’il y a encore du chemin à parcourir et que aucun chemin n’est sans ambuches. Il faut un perpetuel questionnement. En 2010 une génération sera en place c’est le momment de poser les balises. Nous sommes tombés, il faut qu’on sache se relever

    Les Lions ferons peut-être des bonnes choses au Caire mais une fois de plus je vous dis que ’’ne vous attendez à rien car on ne pourra pas gagner cette CAN’’. en bon entendeur

    SALUT

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 20:38, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Ruben Abidjan -toi meme tu sors d’ou avec ces gendres de tracaceries non gars !!laisse nous crier un paix on ne veut pas tuer quelqu’on pour quelque chose qui ne soit pas concrete....L’equipe a jouer et n’a pas gagner ni perdu mais ne s’est pas qualifie en tous cas...faut a ces 2 points sacrifier par WINNIE au Soudan il y’a quelque mois...Demander meme aux SELECAO de gagner 5 matches d’affilee (au moins 3 contre les gros pointus) ca n’arrive pas comme ca... AJ a joeur 6 matches officieles, gagner 5, et 1 nul...Ca ce magnifique si non ce qu’on saurai disqualifier depuis le 4 septembre

    Moi je dis Allez les Lions...gagner la CAN 2006, 2008 et les jeu Olympiques...de 2008...comme car le monde saura qu’on voulait seulement nous reposer avant de recomemcer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 21:09, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Cette article est destinee a ceux qui critique Eto’o....Lisez plutot

    Eto’o : Wome Asked To Take Penalty
    10/10/2005 1:32:00 PM
    Cameroon striker Samuel Eto’o has revealed that Pierre Wome asked to take the last minute penalty in the crucial World Cup qualifier against Egypt on Saturday.
    The Inter defender missed the kick, meaning his country failed to qualify for the finals for an African record sixth time, after only managing a 1-1 draw.

    « Why didn’t I take the penalty ? I went to take it but Wome came up to me and said he was really confident of scoring, » said Eto’o.

    "You have to accept that these things happen in football sometimes.

    He added : « It is very hard to have had everything in your own hands and throw it all away in the final seconds. »I am sad for my country, my colleagues and for myself.

    « There is only one remedy for it all and that is to do well in the African Nations Cup, to give everyone who is suffering with us now a great lift. »

    The Ivory Coast qualified for the finals at Cameroon’s expense

    Copier du site http://goal.com

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 22:10, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    well said. Mboa a fait un grand bolout et le coach. qu’il reste et finir ce qu’il avait commence. D’ailleurs a merite d’aller eux memes. recommencons a zero.

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 23:02, par ? En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Ca faire tellement mal cette elimination... La plus dur a avaler ce le faite que la CI ne nous a vraiment pas disquallifier....on les a dominer aller-retour...Oh merde...ce le destin...que Eto ou Song avait pris le peno je doute que ca aurais gere changer...peuetre ca aura meme etre plus grave dans le cas ou l’un ou l’autre le ratait car WOME est le specialiste dans le metier (tirer les penos) On allait toutes ditent...pq il n’a pas laisser a Pierre ?
    Allez les Lions...on est decus mais on compte tj sur vous car vous etes tj les meilleurs

    Répondre à ce message

  • Le 10 octobre 2005 à 23:57, par mpkatt En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    yesss yesss youpiiiii hooo les moungous le match est a rejouer et diffusser sur la chaine de television
    congossa tv et noublier de venir avec
    yannick noa

    Répondre à ce message

  • Le 12 octobre 2005 à 13:36, par castel En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    j en ai marre de ce sport à la con , stop à tous cela et tournons nous resolument vers d autres sports , y a pas que le foot dans ce putain de pays qui marche pas .

    Répondre à ce message

  • Le 13 octobre 2005 à 16:40, par william tankoua En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    eet mec t’es tres grossié

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2005 à 15:05, par benjamin En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Je suis Camer et je sais que cela fait tres mal de voir la mangeoire des grands s’envoler car chacun de ses dirigeants se preparaient à se remplir les poches avec des missions farfelues en Allemagne. Bidoung Mpkatt malgré qu’il a bouffé nos sous, il a nous a donné au moins le trophé de la Can et nous a qualifié pour le mondial et puis n’oublions pas Sidney.Alors Mbarga Mboa que nous as-tu déjà offert de si precieux ??

    Répondre à ce message

  • Le 18 octobre 2005 à 15:32, par henrybrown En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    Mon cher ami et compatriote,que Dieu vous protège...Vous êtes sage et votre analyse est la plus belle que j ’aie entendue ces dernières années
    Felicitations...

    Répondre à ce message

  • Le 26 octobre 2005 à 17:58, par Paul En réponse à : > 2005 comme 1972, une defaite refondatrice ?

    je suis content de cette élimination, on ne pas participer 5x à la coupe du monde sans stade, l’unique stade étant construit avant les 5 participation. biya et son gouvernement bouffent sans rien laisser et sans construire, pauvre Cameroun sans infrastructure.

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon