Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Allemagne - Cameroun
Sur la route de Leipzig : Nous voici donc enfin...

Camfoot.com

Après une bonne détente dans la région minière allemande dans la zone se situant autour de Dortmund - Gelsenkirchen - Bochum, place aux « vraies choses » : le match de mercredi à Leipzig, dans l’état fédéral de la Saxe où les Allemands doivent une revanche au Cameroun, gracieuseté de notre élimination précoce nippone...

Le 16 novembre 2004
commentaires

L’heure est venue de quitter la Ruhr et rejoindre le Länder de la Saxe et l’équipe nationale à Leipzig. Le train spacieux de la DB (Die Bahn) me fait traverser successivement Essen, Dortmund, Bochum, Hanovre, où il faut quitter le ICE (InterCity Express) pour le IC (InterCity). Ce train, beaucoup plus simple d’apparence va nous faire entrer dans l’ancienne Allemagne de l`Est.

Braunschweig, puis Magdeburg sont les premières villes traversées : que de souvenirs d’enfance footballistiques ! L’Eintracht Braunschweig, de mes premiers albums de vignettes Panini, saison 77/78 à Douala ; le FC Magdeburg, briseur de rêves en Coupe UEFA du FC Metz en 1985 des Kurbos, Bernad et Luc Sonor, pourtant brillant vainqueur surprise (4-1) au Nou Camp contre des barcelonais médusés... Nostalgie d’un football que l’on suivait avec les moyens du bord, époque d’avant les Canal+, les SKY, et autres Premiere Sport.

Zentralstadion de Leipzig
Le vieux stade a été entièrement renové en vu du mondial 2006 en Allemagne. Le Cameroun et l’allemagne inaugureront ainsi ce nouveau bijou...

Leipzig avait elle aussi une équipe, le Lokomotiv qui faisait parler d’elle en son temps. Aujourd’hui la ville a disparu de la carte de la Bundesliga 1 et 2 ! Le Zentralstadion, récemment rénové et inauguré pour la visite en ville des Lions Indomptables du Cameroun, était encore tout récemment en l’an 2000, une ruine comme l’atteste cette page. On vérifiera dès mardi soir les finitions lors de la séance d’entraînement officielle du Cameroun sur la pelouse du match... Cinq matches de la Coupe du monde Germany 2006 y sont prévus, dont un quart de finale.

Arrivée à Leipzig...

Arrivé en gare de Leipzig Hauptbanhof vers 22h30, je suis accueilli par mon collègue Stephen Sunou, venu de Francfort. Il y a rencontré le groupe camerounais dans la matinée et me confirme que tout le monde est là, exception faite du coach Winnie Schäfer, de l’ambassadeur Roger Milla, du capitaine Rigobert Song et Bill Tchato qui devaient être retenus à Francfort pour une émission de télévision, Bayerische Rundfunk. Éto’o et quelques autres devaient arriver directement à Leipzig.

Un bon sommeil mérité après cinq heures de train ne sera pas du luxe vu le programme des deux prochains jours : les vraies choses commencent en Allemagne.

Dès ce mardi matin à 10h nous suivrons pour vous le premier entraînement de la journée des Lions, suivi d’une conférence de presse à l’hôtel à 14 heures.

JP ESSO à Leipzig, jpesso@camfoot.com

Le goalkeeper Souleymanou, présent au rassemblement de Francfort
Tchato sollicité par la presse allemande dès son arrivée à Francfort
Pierre BOYA (Partizan de Belgrade) présent ici à Francfort

ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon