Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN 2015 : RDC - CAM

Lubumbashi : La reconnaissance du stade au programme

Camfoot

Logés dans le somptueux Gloria Inn hotel de Lubumbashi, Volker Finke et ses poulains prennent leur pied. Un programme taillé sur mesure a été mis sur pied pour apporter du répondant demain après-midi.

Le 5 septembre 2014
commentaires

Après la repas de midi directement suivi par la traditionnelle réunion technique, les lions indomptables vont procéder à la reconnaissance du terrain (14H00). Le stade Mazembe (18 500 places).

Un stade privé unique en Afrique

C’est le 29 avril 2010 que le TP Mazembe a fait démarrer les travaux de son futur stade. Sur le site de l’ancien stade Mwanke qui rappelle tant de souvenirs aux anciens mais qu’il a bien fallu démolir pour faire place nette. Deux ans et trois mois plus tard, un premier match se jouait sur le gazon artificiel d’un complexe nommé « Stade TP Mazembe ».

Ainsi, dans ce quartier populaire de Kamalondo où le club a ses racines, une nouvelle arène ultramoderne est sortie de terre et fait désormais bien des jaloux sur tout le continent. Peu de clubs – pour ne pas dire aucun en Afrique – peuvent se vanter de posséder ainsi leur propre stade, conçu en conformité avec les normes FIFA les plus exigeantes. Et qui est devenu un lieu de passage incontournable pour tout visiteur arrivant dans la cité cuprifère.

Une moquette utilisable 365 jours par an

Durant plus de deux ans, le grand chantier a occupé près de 200 ouvriers chaque jour et ce sont pas moins de 250 tonnes de métal qui ont été nécessaires à l’édification de ce temple du sport.
Tous les aspects ont été étudiés avec soin. Le terrain a été équipé d’un gazon synthétique de 3e génération sur lequel on pourra jouer en toute saison. Un drainage étudié au millimètre près évacue les eaux de pluie avec une efficacité hors normes.

L’accès aux tribunes est contrôlé par 12 portails à fonctionnement électronique dignes des meilleures enceintes sportives d’Europe ou d’ailleurs. Le billet du spectateur est muni d’un code-barres qui permet l’ouverture. Les joueurs ont droit à une piscine de récupération, trois jacuzzis, sauna et hammam après l’effort. Et les blessés poursuivront leur rééducation dans les locaux d’une clinique du sport totalement équipée sur le plan technologique ou sur les agrès de la salle de gym.

JPEG - 318.6 ko

Le 12 juillet 2012, date historique

Homologué en juin 2012 après la visite de Jean Fidèle BIRAMBA, inspecteur de la CAF, le stade a abrité son premier match officiel le 12 juillet, lors de la victoire du TPM sur Muungano pour le compte de la Super Ligue de la LINAFOOT. Et Rainford KALABA, le dossard 18, restera pour l’éternité le joueur y ayant inscrit le premier but à la 18e minute du match.

Projecteurs et publicité électronique

Dix jours plus tard, c’est une première rencontre continentale qui s’y déroulait avec le quart de finale TPM-Berekum Chelsea du Ghana (2-2). Pour l’occasion, Mazembe signait une autre « première » en affichant des publicités électroniques sur les panneaux et écrans LED du stade, innovation fraîchement accueillie par l’agent marketing de la CAF mais qui fonctionna parfaitement. 180 mètres de panneautique offrent aux annonceurs un support ultra-performant.

Et pour bien finir l’année, 264 projecteurs étaient installés le 12 décembre sur quatre mâts métalliques de plus de 40 mètres de haut. Un éclairage autorisant les rencontres en nocturne avec une visibilité parfaite. 

Les jours de match, les VIP accèdent aux 15 loges desservies par ascenseur pour vivre des moments privilégiés. Ils profitent d’un véritable lieu de vie, confortable et accueillant. Chefs d’entreprise et cadres reçoivent leurs invités avec tout le confort requis, avec canapés moelleux, service de restauration, devant des écrans plats et dans un espace décoré et climatisé. Mais aussi, on l’espère, d’un très agréable spectacle offert par les joueurs locaux. 

La rédaction avec TP Mazembe


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon
Les Depêches