Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

J.O. 2008

Cameroun-Maroc : Les Espoirs font leur rentrée

Dans la perspective du match de dimanche prochain 09 septembre, Martin Ntoungou Mpilé et les siens sont en cage.

Camfoot.com

Dans le cadre des préparatifs du match crucial qui opposera les espoirs camerounais et leurs homologues marocains (leaders de la poule avec 6 points ; 4 pour les lionceaux), le staff technique des médaillés d’or des jeux africains Alger 2007 a mis au point un programme ponctué de matchs tests. C’est ainsi que le premier match amical préparatoire jeunes lions pour le grand rendez-vous de dimanche les a opposé ce mardi à Cotonsport local, au stade omnisports de Garoua.

Le 6 septembre 2007
commentaires

Cotonsport durant la première mi-temps a mené les débats en inscrivant le premier but du match dans une arène dont il a visiblement le secret. C’est à la fin de la première mi-temps que la pendule sera remise à l’heure par une action collective dont le maestro est Ousmaïla Baba (jouant contre son club). Mais très tôt les deux formations se retrouveront à 2 buts partout, puis 3 buts à 2 en faveur des lions espoirs. Ce, grâce aux efforts conjugués de Monkam Arnaud, Baba et Libong Joseph, auteur chacun d’un but. Une rencontre que l’entraîneur Ndtoungou Mpilé apprécie : « Coton Sports est un véritable sparring-partner, même si elle aura été composée essentiellement de cotonniers juniors. C’est le signe de sa vitalité et nous en profitons pour huiler notre machine ».

C’est en réalité lundi dernier, 3 septembre 2007, que l’équipe nationale espoirs de football du Cameroun a pris ses quartiers dans la cité de Garoua. Une ville devenue familière pour les jeunes fauves qui au fur et à mesure que les rencontres se jouent dans le Nord ont pris la mesure de l’hospitalité des populations. Ils sont 16 joueurs et 7 encadreurs qui sont arrivés dans cette première cuvée. Ce, au rythme de la rentrée scolaire, en attendant le reste du contingent. On regretera l’absence du véloce attaquant Serge Ngal auteur d’un magnifique doublé face la Guinée en juin dernier. * Le jeune attaquant de Uniao Leira (D1 portuguaise), un temps éloigné des terrains suite à sa blessure lors d’un match de tournoi de vacances à Yaoundé cet été, retrouve ses marques en club, puisqu’il a participé aux 3 premières journées de la Liga portugaise.

Un des buts camerounais face à la Guinée : 5-0

L’objectif défini des lions : reprendre la tête du classement que le Maroc, son adversaire de cette 3e journée de la phase aller s’est adjugé. Une avance que les marocains ont pris grâce à la victoire (2-1) remportée dans les arrêts de jeu à Conakry face à la Guinée locale, alors que le Cameroun faisait un match nul, un but partout à Gaberone au Botswana. La première séance d’entraînement a donc eu lieu lundi dernier autour de 17h. Une séance axée sur la relaxation des joueurs, avant d’amorcer ce mardi après-midi, les travaux intensifs.

Côté Administration, la machine est désormais en marche. Outre l’accueil accordé aux lionceaux qui sont aux petits soins à l’Hôtel Daoula à quelques centaines de mètres du stade, la première réunion préparatoire a eu lieu à 10h ce mardi dans les services du gouverneur, réunissant tous les délégués provinciaux concernés de près ou de loin par cette rencontre. Une réunion au cours de laquelle il aura été question de revenir sur les manquements signalés lors des journées précédentes.

Ndtougou Mpilé

La délégation des Lions de l’Atlas, forte de 40 personnes, est annoncée pour ce jeudi. Et les dispositions ont été déjà prises pour leur réserver le meilleur accueil. Il en sera de même pour les officiels annoncés aussi pour ce jeudi à l’aéroport international de Douala.

En attendant les 9 autres joueurs convoqués, l’entraîneur Ndtoungou Mpilé Martin se dit très confiant de la cohésion qui règne au sein de l’équipe. Et à la question de savoir si les Lions de l’Atlas n’étaient pas des adversaires capables de briser les lionceaux, l’entraîneur répondra tout simplement que cette équipe olympique du Cameroun reste Championne d’Afrique Espoirs et qu’elle a même récemment remporté le tournoi des 8 nations joué en Afrique du Sud le mois dernier ; « C’est donc aux marocains d’avoir peur de nous », ajoute le coach.

Ousmaïla B. Garba

* Texte rectifié


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon