Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

JO 2008

Cameroun-Guinée : Les coulisses

Camfoot.com

La version des faits de Benjamin Moukandjo sur la rumeur persistante l’envoyant à Rennes en France, le stade de Garoua inspecté pour les normes Fifa, les fameuses primes de victoire des Espoirs, et bien d’autres sujets qui ont dominé l’actualité dans les coulisses du match de ce dimanche face aux Guinéens.

Le 4 juin 2007
commentaires

Stade : Conformité Fifa

Le stade Roumdé Adjia de Garoua a accueilli ce dimanche pour la première fois de son histoire, un "match Fifa". Et comme en pareille circonstance, les officiels retenus pour la rencontre ont effectué une visite de reconnaissance du terrain. Ce qui a pour objectif majeur, d’évaluer le degré de conformité du stade avec les normes internationales. Le trio algérien composé de Lamine Mohamed Benaissa, Amar Talbi, Beladi Tahir, et Touati Djaballah (Algérie) et le Commissaire Louis Larya (Ghana) ont donc effectué la veille du match, une visite du Stade. En compagnie de Jean Gaoussoumou, le directeur du Stade, ils ont passé en revue les différents compartiments. Mohamed Benaïssa confiera « que le stade est très propre. Nous avons jugé satisfaisant les vestiaires, l’aire de jeu, la sécurité au tour du stade. L’entretien est bien assuré, ce qui fait généralement défaut dans nos stades africains. » Ce satisfecit des officiels a fait dire au directeur du stade Roumdé Adjia de Garoua « sa joie lorsque les efforts d’entretien sont appréciés. Même s’il faut penser pourquoi pas à effectuer ici et là des petits travaux qui pourraient venir en ajouter à la splendeur de notre terrain. » Une bonne couche de peinture serait sûrement bien appréciée ici.

Les officiels Fifa pendant le visite du stade

Fanfare : Obsolescence

Le détachement de la musique des armées a mal à son matériel de travail. L’assertion est de l’un de ses responsables au cours de la réunion de travail que présidait Paul Hamadou le Secrétaire Général du Minsep. Ce corps qui doit assurer l’animation autour des rencontres et l’exécution des différents hymnes nationaux, a un matériel vétuste et qui n’a malheureusement pas été renouvelé depuis près de cinq ans. Le Secrétaire Général du Minsep a affirmé que le Ministère allait prendre attache avec les responsables de l’armée nationale pour tenter de solutionner ce problème. Reste que les troupes de ce détachement ne sont pas motivés, ni encouragés par les autorités, eux qui donnent du leur pour faire fonctionner du matériel obsolète.

Primes : Roublardise

C’est encore une histoire bien camerounaise en ce qui concerne les primes. Au cours de la réunion de famille que présidait le Sg du Minsep, il avait été clairement affirmé par Stephen Tataw, le directeur administratif adjoint des lions indomptables que les primes de mach gagnés allaient être immédiatement payées après le match. Paul Hamadou avait d’ailleurs dit qu’il aurait bien voulu le faire au cours de la réunion de famille en raison de sa certitude en la victoire. Mais la logique commandait que cela se fasse après la victoire. Les joueurs sous cape nous ont confié être surpris qu’au terme de la rencontre qu’on leur dise que les primes seront payées ce lundi à Yaoundé. Une décision qui n’est apparemment pas justifiée par l’absence des moyens financiers... S’agirait-il alors de la visibilité et les retombées politiques d’une cérémonie médiatisée à Yaoundé ?

Syli : Bruits de casserole

L’ambiance était électrique à Motel Tourist, site d’hébergement de l’équipe guinéenne, au terme de la rencontre avec les lions. Le "six buts à un" a, semble t-il. été mal digéré par le Sili National. Du coup on a pu, au travers de la fenêtre, entendre des voix s’élever pour protester contre la fédération guinéenne. Laquelle n’aurait pas selon nos sources, facilité la convocation de tous les joueurs qui évoluent en principe dans l’équipe. « Cela aurait pu tout de même limiter les dégâts... »

Benjamin Moukandjo : Partira, partira pas ?

Benjamin Moukandjo

Une rumeur devenue persistante annonçait le départ de Moukandjo, joueur vedette de Ksa de Douala pour Rennes en France. Les quotidiens Camerounais ont d’ailleurs pour la plupart fait état de la signature par Moukandjo d’un contrat avec ce club Français. Au micro de Camfoot à Garoua, l’intéressé dit être le plus surpris par cette annonce. « Il n’en est rien. J’ai juste fait un stage à Troyes il y a deux semaines environ. Le stage a été non concluant. Je n’ai jamais eu d’autres contacts avec Rennes », a-t-il affirmé. D’ailleurs, le jeune espoir camerounais annonce son prêt à l’Union sportive de Douala. Ce qui devrait se faire dès la phase retour du Championnat national de football du Cameroun. Pour la rencontre de dimanche face à la Guinée, Moukandjio (19 ans) n’avait pas été retenu cette fois-ci dans les 18 du coach Ndtoungou Mpilé, la concurrence en attaque étant assez forte avec l’arrivée des jeunes professionnels comme, Marc Mboua (2 buts) ou encore Serge Ngal auteur d’un triplé pendant le match.

Rassemblé par Ousmaïla B. à Garoua


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon