Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

JO 2008

Brésil-Cameroun (2-0) : La fin de l’aventure chinoise

Camfoot.com

En perdant contre le Brésil le 16 Août dernier, les lions indomptables espoirs ont mis fin à leur aventure chinoise. Un parcours parsemé d’embûche, d’intrigues et de faits divers. Deux buts encaissés dans les arrêts de jeu auront suffit aux Brésiliens pour faire tomber la muraille défensive de Ndtoungou Mpilé mise à mal par la nième expulsion d’Albert Baning. Retour sur la rencontre.

Le 17 août 2008
commentaires

Le malheur de l’équipe nationale du Cameroun va commencer en début de rencontre quand Stéphane Mbia, repositionné sur le couloir droit va étouffer une blessure qu’il traînait au pied. Les quinze premières minutes vont même être à l’avantage des lions espoirs, à l’image de cette belle frappe de Bebbe Mbangue qui va passer sur la barre transversale. La sortie de Stéphane Mbia (remplacé par Ollé Ollé junior) à la 16e minute va être un des signes précurseur d’une défaite annoncée. Le sélectionneur national va positionner Alexandre Song dans l’axe de la défense avec Stéphane Bikey, Nicolas Nkoulou sur le couloir droit en lieu et place de Mbia. Pendant les 30 premières minutes, Franck Songo’o sera le camerounais le plus dangereux. Il va plusieurs fois enchaîner solo et provocations dans la défense Brésilienne. Des initiatives qui auront des effets immédiats. Diego sera par exemple averti à la 32e minute. Dix minutes plutôt, c’est encore lui qui va provoquer un coup franc dangereux. Chedjou va servir Baning qui, presque seul devant les goals va placer le ballon sur la transversale. Juste avant la mi-temps, les brésiliens vont se montrer très dangereux sur deux corners. Bikey écopera au passage d’un carton jaune injustifié.

Baning et le rouge de trop

On savait cette équipe un peu nerveuse depuis le tournoi de Hong Kong. Une nervosité qui naît rapidement d’un sentiment d’injustice apparent que peut créer le corps arbitral avec des décisions contestables. Sans dédouaner les arbitres du tournoi de football olympique qui ne se sont pas très éloignés de la médiocrité, les espoirs savaient tous que les consignes étaient très strictes. L’expulsion de Baning contre la Corée, celle de Mandjeck contre l’Italie et des nombreux cartons jaunes encaissés lors du premier tour devaient servir d’avertissement aux hommes de Ndtoungou. Hélas, à la 52e minute, Albert Baning va laisser traîner son pied sur le chemin d’un Brésilien. Une action très loin d’être dangereuse pour les camerounais va lui valoir un deuxième carton jaune, signe d’expulsion car le concerné était déjà sous le coup d’un avertissement obtenu à la 4e minute de jeu. C’est à ce moment que le Cameroun perd le match qui pourtant était largement à sa portée. En supériorité numérique, les poulains de Dunga amené par Ronaldhino vont mettre la pression. A la 56e minute, Tignyemb va devoir se détendre sur la ligne de but pour intercepter un tir Brésilien. Les espoirs vont avec bravoure contenir les assauts des Auriverdes jusqu’aux prolongations.

A la 101e minute, Rafael Sobis parti à la limite du hors-jeu trompe Tignyemb sortie trop tôt alors que Alexandre Song dans une course folle avait réussi à se rapprocher du jeune brésilien.
Quatre minutes plus tard Marcelo va crucifier les lionceaux à la suite d’une belle combinaison Ronaldinho-Thiago Neves. Le Cameroun quitte prématurément le tournoi olympique de football avec seulement 2 buts marqués et trois encaissés.

Stephen Sunou à Shenyang (Chine)

Fiche technique :

- Stade du Centre Sportif Olympique de Shenyang

- Buts : RAFAEL SOBIS (BRA) 101’, MARCELO (BRA) 105’

- Brésil :

Titulaires : RENAN, RAFINHA, ALEX SILVA, HERNANES, MARCELO, ANDERSON, LUCAS, RONALDINHO, BRENO, DIEGO, RAFAEL SOBIS

Remplaçants : DIEGO ALVES, THIAGO SILVA, ALEXANDRE PATO, RAMIRES, ILSINHO, THIAGO NEVES, JO. Entraîneur : DUNGA

- Cameroun :

Titulaires : Amour TIGNYEMB, Albert BANING, Antonio GHOMSI, André BIKEY, Alexandre SONG, Stéphane MBIA, Frank SONGOO, Christian BEKAMENGA, Gustave BEBBE, Nicolas NKOULOU, Aurélien CHEDJOU

Remplaçants : Marc MBOUA, Paul BEBEY, Serge NGAL, Joslain MAYEBI, Alain OLLE. Entraîneur : NDTOUNGOU Martin

- Avertissements : Albert BANING (CMR) 4’, MARCELO (BRA) 25’, DIEGO (BRA) 33’ , Andre BIKEY (CMR) 41’, RAFINHA (BRA) 46’,Antonio GHOMSI (CMR) 66’, BRENO (BRA) 69’, Christian BEKAMENGA (CMR) 70’,Alexandre SONG (CMR) 79’,Serge NGAL (CMR) 93’, Nicolas NKOULOU (CMR) 100’, RAMIRES (BRA) 117’.

- Exclusions : Albert BANING (CMR) 51’

- Officiels

- Arbitre : SKOMINA Damir (SVN)

- Arbitre assistant 1 : AHAR Primoz (SVN)

- Arbitre assistant 2 : STANCIN Marko (SVN)

- Quatrième arbitre : HESTER Michael (NZL)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon