Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe de la Confédération africaine
Union offre un Dîner d’amitié à son adversaire de dimanche

Camfoot.com

La réception a eu lieu hier (lundi) dans un hôtel de la ville de Douala, le président des Nassaras Kamakaï, Faustin Domkeu tenait à réparer le tord causé à Tourbillon FC de N’djamena qui a été très mal reçu au Cameroun par les organisateurs de ce match avec Union Sportive de Douala comptant pour les 16e de finale retour de la coupe de la confédération africaine de football.

Le 8 avril 2009

A la fin du match de dimanche dernier au stade de la réunification de Bepanda à Douala entre Union Sportive de Douala et Tourbillon Fc de N’djamena, les visiteurs étaient très choqués, non pas à cause de la victoire des Nassaras Kamakai 5 buts à 3 sur l’ensemble des deux matches, mais plutôt par l’accueil à eux réservé par les responsables de la Fédération Camerounaise de football. ‘’ On n’est pas fâché par la défaite, le sport c’est le sport, il faut absolument un gagnant, honnêtement on a été déçu par le Cameroun sur le plan de l’accueil. Je ne sais pas si on vous a dit comment nous avons reçu le Cameroun au Tchad… De l’eau à boire même, on n’a pas, même pas de car pour se déplacer ; on le fait en taxi. Est-ce que c’est à la hauteur du Cameroun qui est un grand pays de football ? C’est la déception totale, c’est vraiment dénigrer le grand Cameroun. ‘’ Ce cri du cœur de Mahamat Omar, président de Tourbilllon FC a eu écho chez les Vert et blanc de Douala.

Faustin Domkeu (gauche) à la table d’honneur avec les invités tchadiens

Le président général de l’Union Sportive de Douala Faustin Domkeu qui avait accompagné son équipe dans la capitale Tchadienne il y a trois semaines et conscient de l’accueil réservé à son équipe dans le pays de Idriss Deby Itno, n’a pas voulu laisser partir leurs hôtes avec la haine et la rancune sur le cœur ; c’est ce qui explique ce grand dîner offert à la délégation tchadienne lundi à l’hôtel Bano palace à Akwa. ‘’ Je présente les excuses au nom de l’Union Sportive de Douala et de la Fédération Camerounaise de football parce que dans l’organisation du match de samedi entre Union de Douala et Tourbillon FC de N’djamena, il y a eu des ratés. Vous nous avez bien reçus à N’djamena et nous avons fait un rapport à la Fecafoot dans ce sens. Et je ne voudrais pas rentrer dans la polémique. Malgré la défaite, vous avez répondu à notre invitation ce soir, c’est dire que vous êtes de grands sportifs ‘’.

Le chef de la délégation tchadienne très touché par les mots du numéro 1 de l’Union de Douala a tenu à dire un mot avant que l’on ne passe à table. ‘’ Vous avez su réparer le tort Monsieur le Président, et je crois que cette cérémonie est le début d’un partenariat que j’espère durable entre l’Union Sportive de Douala et Tourbillon FC de N’djamena ‘’.

Les joueurs de l’Union et de Tourbillon FC réunis autour de la même table lors du dîner

Autour de ce somptueux repas offert par Union de Douala étaient présents, les joueurs des Nassaras et leurs homologues du Tchad, les responsables des deux équipes. Cette cérémonie était donc l’occasion pour les joueurs des deux formations de faire ample connaissance et pour les dirigeants de réfléchir sur un partenariat durable. La fédération Camerounaise de football était représentée à ce dîner d’amitié par l’administrateur Étienne Claude Tamo et Mpondo René Black, secrétaire général de la ligue régionale de football du Littoral.

Faustin Domkeu à la tête du club de New Bell depuis le début de la saison semble insuffler depuis lors une gestion moderne. Ce dîner offert aux adversaires de l’Union en 1/16e de finale de la coupe de la confédération africaine en est une autre preuve, qui fait honneur à l’art des bonnes manières et du sens de l’hospitalité, pour des honorables et valeureux sportifs tchadiens.

Guy Nsigué à Douala


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon