Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe de la Caf : Aigle prend une courte avance

Camfoot.com

En match des huitièmes de finale aller de la coupe de la confédération africaine de football, Aigle a battu samedi après-midi à Douala Bayelsa United du Nigeria sur le score de 1 but à 0. Les joueurs ont pourtant eu maintes occasions de prendre le large avant le match retour dans deux semaines au Nigeria. Ils restent tout de même confiants pour la suite.

Le 19 avril 2009
commentaires

L’Aigle Royal de la Menoua l’un des représentants camerounais en coupe de la confédération africaine de football n’a pas saisi l’occasion du match aller cet après-midi au stade de la réunification de Douala pour prendre une sérieuse option en vue de la qualification pour le tour suivant de cette compétition africaine. Malgré les multiples occasions de but que Eder Ondoua et ses camarades se sont crées, Aigle a quitté le stade de Bepanda avec seulement un but d’avance. Il va falloir aux protégés de Pierre Nguefack beaucoup de ressources pour ramener la qualification du Nigeria.

Arrivée du Gouverneur du Littoral et sa suite
Salutations entre les 2 formations

Bien que le club de la Menoua ait dominé la rencontre, l’entame n’a pourtant pas été facile. Bayelsa United, bien en place a mis en difficulté les poulains de Joseph Marius Omog pendant les dix premières minutes de la rencontre. Il faut attendre la 15e minute pour enregistrer la première offensive de El Pacha. Cependant, le tir de Serge Bahiya suite à une combinaison avec Vital Embomana sera très trop mou pour inquiéter le portier Bassey Akpan de Bayelsa United.

Passé donc la tempête Nigérianne, et poussé par son public, le rapace de l’Ouest va rentrer petit à petit dans la partie avec un milieu de terrain qui maîtrise le sujet. Julien Wandji, Serge Bayiha et Vital Embomana vont sécuriser l’entrejeu. Si le milieu de terrain a fait une première manche sans reproche, ce n’est pas le cas de l’attaque qui n’a pas toujours su concrétiser les multiples actions qu’elle s’est crée. Emmanuel Iloga, étincellent lors du match retour contre Union Sportive de Ouagadougou a été transparent pendant la demi-heure de jeu, tout comme son compère de l’attaque, Roméo Mbelé à qui rien n’a réussi ce samedi.

Officiels et capitaines
Action dangereuse dans le camp nigérian

Malgré le fait que le but tardait à arriver, El Pacha par son jeu chatoyant a réussi à convaincre le public du stade de la réunification de Douala. A la 33e minute, Bayiha parti à la limite du hors jeu va malheureusement manquer son duel avec le portier Bassey, ce dernier va anticiper sa sortie réduisant ainsi l’angle de tir de Bayiha qui va s’écrouler. Le représentant Camerounais va malgré tout continuer à mettre la pression sur son adversaire et sera finalement récompensé à l’ultime minute de la première manche. Hervé Kenfack le dossard numéro 9 va s’infiltrer dans la défense de Bayelsa, il va tenter de passer entre trois joueurs, c’est alors que le défenseur Nigérian, Tabor Abriel va se saisir du ballon de la main. L’arbitre central Angolais, Martins De Carvalho indique le point de penalty. Emmanuel Iloga prend ses responsabilités et envoie le ballon au fond des filets. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur cette courte avance.

Le but de l’Aigle par penalty de Iloga

A la mi-temps, Marius Omog va demander à ses joueurs de prendre plus de responsabilités au niveau de l’attaque et de rester vigilant sur les côtés parce que Bayelsa United pendant la première manche a beaucoup utilisé le couloir. Les consignes du technicien seront effectivement respectées en début de seconde manche. Hervé Kenfack dès l’entame de la seconde manche va se signaler. Coup sur coup il va inquiéter le portier nigérian avec son coup de pied qui rappelle celui de Emmanuel Kundé. Mais le dernier rempart de Bayelsa va sauver son équipe du naufrage à plusieurs reprises. Aigle va tenter d’inscrire ce deuxième but, mais en vain. Il va falloir batailler dur pour ramener la qualification dans le chaudron Nigérian.

Dans le camp de El Pacha, on croit dur comme fer à la qualification malgré cette courte avance à domicile. Mais avant ce match prévu dans deux semaines, les poulains de Pierre Nguefack vont d’abord croiser Sable de Batié mercredi prochain pour le compte de la coupe du Cameroun, et Danay FC de Yagoua en match comptant pour la 24e journée du championnat national le 26 avril avant le départ pour le Nigeria prévu le 29 avril.

Guy Nsigué à Douala

FICHE TECHNIQUE

1/8e de finale aller de la Coupe de la confédération (Caf)

Aigle royale de la Menoua-Bayelsa United (1-0)

- Stade de la Réunification de Douala
- Climat : ensoleillé
- Pelouse : synthétique
- Temps : 90 +3
- Spectateurs : 11. 000 personnes

- Avertissements : Aigle : Pierre Youmsi (43’) – Bayelsa United : Oroko (71’), Stanley (75’), Okorowant (63’).
- Expulsion : RAS

- Buteurs : Emmanuel Iloga (45’)

Aigle Royale de la Menoua

- Aigle Royale (2) : 1-Ondoua (cap), 2-Abdou Oumarou, 24-Fopoussi, 8-Wandji, 9-Kenfack, 15-Bayiha (23-Tchakoudie, 56’), 18-Youmsi, 19-Tah Lucas, 20-Mbele ( 6-Damue, 80’), 21-Ilogo, 30-Embomana. Réservistes : 4-Bakobock, 12-Mengaptche, 10-Tona, 16-Kamguia, 25-Dongmo. Coach : Marius Omog.

Bayelsa United

- Bayelsa United : 18-Bassey, 2-Kola Awe, 14-Tabor (cap), 28-Ojobo (11-Akinrolabu, 68’), 3-Ezoba, 17-Oroko, 8-Stanley, 23-Ubale (20-Nwachi, 75’), 5-Tarilaye, 4-Okorowant, 7-Aruwa. Réserves : 22-Sule, 12-Onyubuchi, 16-Abutu, 27-Ebimobowei. Coach : Monday Odigue.

- Les officiels : A : Martins De Carvalho (Angola), A1 : Manuel Candido (Angola), A2 : Da Silva Manuel, A4 : Braga Mavunza (Angola), Com : Placide Engandza (Gabon).

Réactions des acteurs

Marius Omog : Entraîneur de l’Aigle de la Menoua

Marius Omog

« Nous avons rencontré une très bonne équipe du Nigeria qui nous a posé énormément de problèmes. Nous jouons l’inconnu, maintenant nous avons vu comment ils jouent et nous allons nous préparer en conséquence pour le match retour dans deux semaines au Nigeria. C’est normal que mes joueurs commencent à avoir de signes de fatigue, nous sommes à la fin de la saison et nous jouons sur trois fronts. »

Vital Embonama : milieu de terrain de l’Oiseau de la Menoua

« Nous avons péché sur plusieurs actions, mais le plus important était de ne pas prendre de but. Maintenant nous allons travailler pour arracher la qualification au Nigeria. Nous avons rencontré une équipe formidable sur le plan tactique, avec des joueurs vifs. Je crois que nous devons revoir nos stratégies avec nos coaches pour mieux préparer les prochaines échéances. »

Pierre Youmsi : défenseur de l’Aigle de la Menoua

Pierre Youmsi

« Nous avons eu beaucoup de problèmes dans ce match parce ce que ça fait deux semaines que nous ne jouons pas. Le match de coupe du Cameroun contre Espérance de Guider n’a pas eu lieu, c’est pourquoi vous voyez qu’à la fin du match nous avons peiné. Nous allons nous mettre au travail, nous avons la chance que nous avons le match de coupe du Cameroun contre Sable et le match de championnat contre Danay FC avant notre départ pour le Nigeria. »

Bassey Akpan : gardien de but de Bayelsa United
« 

Bassey Akpan

La FIFA a demandé le fair-play et que les chances des deux équipes soient égales quel que soit le lieu de la rencontre, mais cet après-midi on constate que ce n’est pas le cas. Vous-même vous avez vu ce penalty, je ne crois pas qu’il y avait penalty, parce que c’est le ballon qui est allé vers la main. Mais nous remercions le seigneur pour ce score de 1 but à 0, nous allons rentrer au pays préparer le match retour. »

Bertrand Nzefa : Secrétaire général de l’Oiseau de la Menoua

« Je félicite les gars pour les efforts, ils se sont battus. Il ne faut pas oublier que nous venons de jouer avec l’équipe qui est actuellement en tête du championnat du Nigeria. C’est une grande équipe que nous avons rencontrée et je crois que nos joueurs ont été très forts cet après-midi, on aurait pu inscrire plusieurs buts, mais c’est aussi ça le football. Nous allons continuer à travailler pour que l’équipe progresse de même que nos joueurs qui sont jeunes. C’est vrai que l’Oiseau de la Menoua est toujours menacé de relégation et j’ai cru entendre que nous ne sommes que trois clubs au Cameroun qui jouent en ce moment sur trois fronts. Nous restons sur trois victoires et je crois que l’espoir est permis. »

Propos recueillis par Guy Nsigué à Douala


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon