Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Champions league Africaine
Coton Sport –Al Ahly : réactions des acteurs

Camfoot.com

Nous avons tendu notre micro aux cotonculteurs après le match retour de la Champions league africaine jouée ce dimanche à Garoua...

Le 17 novembre 2008
commentaires

Alain Ouombléon Guedou, entraîneur de Coton Sport : C’est vraiment une honte de voir les choses comme çà ; ce que l’arbitre a fait au cours de ce match est inimaginable. Nous avons eu deux penalty et l’arbitre a fermé les yeux, mais à la moindre occasion contre nous, il a donné le penalty aux égyptiens. Je crois que aujourd’hui c’est l’arbitre qui a fait la différence. Je comprends maintenant pourquoi cette équipe joue la finale chaque année et la remporte. Toutefois ce que nous retenons de ce match et de cette compétition c’est que pour gagner ce genre d’équipe, il faut être parfait, ne pas faire d’erreur, se dire au

Kingue Mpondo

départ qu’on a deux ou trois buts d’handicap, sur les deux matches. Je ne vois pas la terrible équipe, je vois beaucoup d’attention du corps arbitral. Ce n’est pas que je suis mauvais perdant, mais quand je vois les configurations comme ceux là, ça m’énerve. Je n’aime pas l’injustice.

Stéphane Kingue Mpondo, milieu de terrain Coton Sport : Nous avons tout donné pour que le trophée de cette compétition reste à Garoua pour le bonheur de nos supporters malheureusement c’est les Egyptiens qui ont gagné. Nous avons manqué beaucoup d’occasions de but, je crois que ce n’était pas notre jour, la prochaine fois on ferra mieux. Nous remercions nos supporters qui nous ont accompagnés durant cette compétition.

Ahmadou Ngomna

Ahmadou Ngomna, capitaine (absent) de Coton Sport : C’est difficile à admettre ce qui nous arrive aujourd’hui surtout qu’on tenait le bon bout durant les 25 premières minutes et sur la première offensive de Ahly, on encaisse un but. Je crois que c’est çà qui était d’abord difficile. En deuxième manche, lorsqu’on menait 2 buts à 1 on pouvait faire quelque chose encore en marquant deux ou trois buts, mais on a manqué vraiment de réalisme. Ceci prouve comment nous sommes encore jeune par rapport à cette compétition. Pour ce qui est de la suite de ma carrière, d’ici la semaine prochaine on va voir avec mes dirigeants pour essayer de trouver un juste milieu. Il y a beaucoup de contacts mais on va essayer de voir ce qui est bien pour moi. Avec les contacts que j’ai, ce serait difficile que je reste. C’est d’ailleurs la philosophie du club. Vous savez, j’ai tellement donné à cette équipe. Il est peut-être temps que je parte.

Marcellin Ngaha, capitaine du jour

Marcellin Ngaha, capitaine de Coton Sport : Nous avons été malheureusement défait sur notre pelouse lors de cette finale retour de la champions league. Dans l’ensemble nous avons fait un bon match, nous nous sommes donnés à fond, malheureusement on n’a pas eu la chance habituelle. Nous nous sommes créés beaucoup d’occasions sans marquer. Nos attaquants n’étaient pas dans un beau jour, ils n’ont jamais raté ce genre de but et surtout dans ce genre de match. Nous sortons de cette finale malheureux mais pas déçus. Pour ce qui est de mon avenir, je dirai que nous venons de terminer une compétition, nous allons voir dans les prochains jours ce qui a lieu de faire en fonction des propositions.

Makadi Boukar

Makadi Boukar, défenseur latéral de Coton Sport : Comme lors du match aller, nous avons encaissé un but à un mauvais moment, c’est vrai qu’en deuxième manche, nous revenions au score et nous prenons même l’avance, mais après nous n’avons pas de chance avec des buts que nous ratons, c’est aussi çà un match de football les erreurs se payent cash. Ce qui nous reste à faire maintenant c’est de voir l’avenir. Déjà le championnat national qui a démarré et la prochaine campagne africaine qui commence en janvier. Je ne suis pas totalement malheureux ce soir parce que pendant cette compétition nous avons fait plaisir à nos supporters.

Jacques Zoua Daogari

Jacques Zoua Daogari, attaquant de Coton Sport : Nous avons tout donné pour que le trophée reste ici à Garoua, mais nous n’avons pas eu de chance, c’est vrai que les arbitres n’ont pas été corrects même comme le match se jouait chez nous, nous avons eu un penalty net comme Al Ahly mais l’arbitre a fermé les yeux. Mais en face il faut reconnaître aussi qu’il y avait une très bonne équipe de Al Ahly. Même si nous n’avons pas remporté le trophée, nous avons beaucoup appris dans cette compétition. Nous avons retenu la leçon et la prochaine fois nous allons mettre toutes les chances de notre côté.

Propos recueillis par Guy Nsigué à Garoua


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon