Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Champions League : Cotonsport s’est envolé pour le Nigeria

Camfoot.com

Parti de Douala mercredi, le club de Garoua joue samedi prochain contre Hearthland Fc du Nigeria. Pendant ce temps, Aigle de la Menoua et Union de Douala recevront leurs adversaires au Cameroun.

Le 17 avril 2009
commentaires

Mercredi 15 avril dernier, l’ambiance était bonne enfant à l’aéroport international de Douala. C’est vers 16h que les joueurs et encadreurs de Cotonsport de Garoua ont débarqué à l’aéroport. Les cotonsculteurs venaient de la Kadji sport academy où ils ont passé trois jours de mise au vert. Une mise au vert qui a essentiellement consisté à quelques travaux spécifiques pour contrecarrer le jeu de Heartland Fc, l’adversaire Nigérian que le club camerounais rencontre samedi prochain en terre nigériane.

C’est une délégation de 25 personnes qui ont rempli les formalités administratives du voyage. Ce sont notamment 18 joueurs, quatre coaches (Alain Ouombléon, son adjoint Haman Gabriel, Mbainassem, le coach des gardien et Bertin Ebwelé, le coach envoyé en renfort à Cotonsport par le ministère des Sports), le Secrétaire général (M. Touré), un médecin (M. Yapélé) et un intendant. Le président Gabriel Mbairobé, suivra le club au Nigeria ce vendredi indique une source. Pendant l’heure qu’a duré l’attente des joueurs à l’aéroport international de Douala, les joueurs ont paru très détendus, devisant sur divers sujets.

De l’entretien que nous avons eu avec eux, il ressort que joueurs et encadreurs dégagent une forte dose de sérénité, de confiance et déterminations pour le match aller des 1/8e de finale de la Champion’s league que le club camerounais va livrer samedi 18 avril 2009. C’est finalement à 17h que le vol de Virgin Nigeria a décollé avec à bord joueurs et encadreurs de Cotonsport qui vont au Nigeria avec le statut de favoris devant le club Nigeria qui joue les premiers rôles dans le championnat d’élite du Nigeria. Un club qui n’est pas un enfant de chœur.

Pour se qualifier pour les 1/8e de finale, les « Hearthlanders » ont éliminé les Forces Armées Royales du Maroc. Après un score de parité 1-1 au match aller à Rabat, Hearthland Fc a triomphé à domicile sur le score de 3 buts à 1. Un brillante qualification qui confirme la bonne prestation du club nigérian lors du tour préliminaire. En effet, Heratland avait inscrit 10 buts et contre un seul d’encaissé face au Black Star FC du Liberia. Cotonsport est prévenu !

En coupe de la confédération, les deux ambassadeurs camerounais évolueront à domicile. Dès samedi 18 avril, c’est Aigle de la Menoua qui ouvre le bal avec Bayelsa United, un club nigérian. Pour arriver à ce niveau de la compétition, Bayelsa United ont écarté les congolais du 57 Tourbillon FC grâce à un but inscrit à domicile lors du match retour après un match aller qui s’était achevé sur un score nul et vierge.

Le lendemain, dimanche 19 avril 2009, toujours en coupe de confédération, Union sportive de Douala croisera le fer avec Santos FC d’Angola. Ce dernier pour arriver aux 1/8e de finale, avait gagné les congolais de U.S. O’Mbilia Nzambi. Au match aller les RD congolais s’étaient inclinés sur le score 1-0 à domicile avant de se faire battre une nouvelle fois à Luanda sur le score de 4 buts à 2. Union de Douala est donc avertit !

K.G.B., à Douala

REACTION DES JOUEURS ET ENCADREURS

Yves Belle, défenseur Cotonsport, ex joueur de l’Usd

Dans la vie, il faut tirer la couverture de son côté. Selon les informations qu’on a eu sur notre adversaire, nous avons essentiellement travaillé sur ces aspects pendant les trois jours de stages à la Ksa. Avec la finition, ça va aller. Aujourd’hui, on a trois jours devant nous pour nous concentrer au Nigeria. Mais nous avons un effectif complémentaire. On compte sur tout le monde. Nous demandons à nos supporters de rester sereins car nous reviendrons du Nigeria avec la victoire.

Moni Hilaire (Centrafricain), 7 buts en Mtn elite one, meilleur buteur Cotonsport

Hilaire Moni

On va jouer ce match comme celui de Libreville (au tour précédent). L’équipe de Manga sport nous menait 1-0 en première mi-temps. Mais on, s’est concentré sur la seconde mi-temps et on a remporté le match 3-2. On a fait la différence. On va tout faire pour inscrire au moins un but et faire un bon score à l’extérieur. Au retour, chez nous à Garoua, on va faire l’essentiel pour se qualifier.

Nouck Minka, défenseur central Cotonsport

Cotonsport s’est bien préparé comme d’habitude : dans la sérénité et le sérieux. Les matches des champion’s league sont à prendre très au sérieux. Conscients de cet enjeu, nous avons fait une très bonne préparation dans le calme. Le moral des joueurs est au beau fixe. Nous n’avons pas de bobos et tout le monde se porte bien. Nous avons certes trois joueurs qui ne sont pas avec nous, mais étions au Gabon avec un handicap un peu plus sérieux, mais nous l’avons surmonté. Par compartiment, nous avons une doublure, donc nous sommes confiants et nous savons qu’on a un bon effectif. Donc, nous sommes sereins et nous confiant pour la suite. Nous avons une baisse de régime après la finale de la champion’s league et nous avons perdu le titre cette saison, mais c’est aussi ça la vie. Rien n’est éternel. Il faut se relever et travailler pour être plus fort. En début de saison, nous avons eu beaucoup de départs et autant d’arrivées. Avec sept mois de cohabitation, la mayonnaise a pris. Nous allons pousser le bouchon plus loin en Champion’s league en nous contentant, peut-être, de la deuxième place au championnat.

Makadji Boukar, arrière droit

Makadji Boukar

Nous voyageons au Nigeria dans un bon état d’esprit. Nous savons que ce ne sera pas facile. On est conscient de l’enjeu. Avec l’expérience que nous avons eue la saison dernière, nous irons au Nigeria la tête haute pour faire un bon résultat. Toutes les conditions sont réunies pour faire un bon résultat au Nigeria. Le coach a déjà fait son travail, nous avons toute la qualité qu’il faut pour bien faire notre tâche.

Ahmadou Ngomna, capitaine Cotonsport

Nous avons bien préparé ce voyage. Nous sommes dans de très bonnes dispositions pour aller relever ce défi au Nigeria. Nous ne connaissons pas très bien cette équipe de Heartland Fc du Nigeria, mais nos encadreurs ont envoyé des émissaires au Nigeria pour superviser leurs matches et je crois que nous avons quelques connaissances sur ce club. Nous comptons rentrer du Nigeria avec un bon résultat avant le match retour à Garoua.

Propos recueillis par K.G. Bélapélé, à Douala


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon