Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe CEMAC

Sacrés Lions A’

Camfoot.com

Les Lions A’ ont remporté la cinquième édition de la coupe de la Cemac en battant le Congo en finale sur le score de trois buts à zéro. C’est le troisième titre remporté par les Camerounais en cinq éditions de la compétition. La république centrafricaine complète le podium. Les Fauves de l’Oubangui ont dominé le Tchad lors du match de classement, deux buts à zéro.

Le 24 juin 2008
commentaires

Avant la finale, le coach camerounais Marius Omog parlait de laver l’affront de 1972, en référence à l’élimination du Cameroun lors de l’unique coupe d’Afrique des nations organisé à domicile. Un drame national qui a plongé le Cameroun entier dans la stupeur au regard des attentes.

A l’issue de la finale de cette édition de la Cemac où les Lions indomptables et les Diables rouges se retrouvaient, on peut dire que la mission a été accomplie, avec de la manière en plus. Les joueurs camerounais ont en effet livré leur match le plus accompli de la compétition. Poussifs jusqu’ici, les coéquipiers du capitaine Kingue Mpondo se sont transcendés au point d’étouffer le Congo, pourtant tenant du titre, nullement impressionnés par la présence des Chefs d’état de la sous-région et des autres invités de marque.

Intenable Ousmaila Baba

Dès le coup d’envoi, les Camerounais prennent leurs adversaires à la gorge. Le sociétaire de Cotonsports de Garoua Ousmaila Baba est intenable sur le coté droit de l’attaque camerounaise. Mais ses déboulés et ses centres sont mal exploités par ses coéquipiers. L’assaut se poursuit. Finalement à la 28e minute, un coup franc de Bebey Kingue occasionné par une faute sur le même Ousmaila est converti en but par le défenseur de Canon Hervé Boumsong (1-0). C’est le délire dans le stade Omnisports plein aux deux tiers.

Le siège des buts congolais continue. Ces derniers ne répondent que par à-coups, sans véritablement inquiéter la défense camerounaise. Juste avant la pause, les Diables rouges cèdent une nouvelle fois. Kingue Mpondo récupère habilement un ballon au milieu du terrain et transmet à Ousmaila Baba. Ce dernier laisse intelligemment passer le cuir pour Ndjana Kana qui centre. Le ballon est victorieusement repris par Yopa Eric (2-0).

Au retour des vestiaires, les Camerounais ne relâchent pas la pression. Les Congolais cependant se font plus menaçants mais pèchent par maladresse. L’équipe joue plus haut et s’expose aux contres camerounais. Les attaquants des Lions profitent des espaces et prennent souvent les Congolais à revers. Mais ni Yopa Eric, ni Kibong Abamba entré en jeu, ni Ousmaila ne concrétisent les multiples occasions qui leur sont offertes. Finalement, c’est Nguimbous Frederick le sociétaire d’Union de Douala qui confortera l’avance camerounaise quelques instants après son entrée en jeu à la 80e minute (3-0). La messe est dite. Le public est aux anges dans une ambiance de carnaval. Du coup oublié les déboires d’avant-match.

Prévu pour 16 heures, le match a finalement débuté à 17H15 après que les joueurs se soient échauffés pendant d’interminables minutes, rongeant leur frein dans l’attente des chefs d’Etat de la Cemac. Au passage, exit la cérémonie de clôture qui était prévue. Mais au final, mission accomplie. Le Cameroun règne de nouveau sur la sous région. Pour une fois les Lions ont remporté une compétition à domicile.

Steve LIBAM

Fiche technique

Cameroun-Congo : 3-0

- Buteurs : Boumson (29e), Eric Yopa (42e) et Frédéric Nguimbous (77e) pour le Cameroun

- Avertissements : Kingue Mpondo (31e) pour le Cameroun ; Miangouinina ((40)ème), Ngo Gildas (29e ), Makaya (14e), Manina (89e) pour le Congo.

- Officiels : Arbitre central : Jean Olivier Mbera (gabon, A1 : Ouabadet Koïsoual (Tchad), A2 : Demetrio Ela Nlogo (Guinée Equatoriale), 4e arbitre : Mengue Obame (Gabon), Commissaire : Jrans Marie Moundagna (Centrafrique).

Les équipes :

- Cameroun : Patrick Nyame (G.K.), Jacques Nguemaleu, Bebey Kingue, Magadji Boukar (Frédéric Nguimbous, 74e), Hervé Boumsong, Ahmadou Ngomna, Kingue Mpondo (Cap.), Kibong à Mbamba (Gilles Ngomo, 48’), Ousmaïla Baba (Jude Nkongnyuy, 80e), Eric Yopa, Sébastien Ndjana Kana. Entr. : Joseph Marius Omog

- Congo : Serge Makaya (G.K.), Miangounina Kedej, Sita Milandou, Ngos Gildas (cap), Okakas, Landry Djimbi, Delors Bebhey-Ndey, David Yanga, Cidoine Beaullia, Kaedet, Onka. Entr. : Alain Ngouinda


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon