Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Eugène Ekéké : « Les Lions ont bâclé leur préparation... »

Camfoot.com

L’ancien lion indomptable du Cameroun aujourd’hui reconverti dans l’encadrement technique du Pmuc Sporting club (une formation évoluant au championnat de 2e division de la province du littoral) s’est entretenu avec la rédaction de Camfoot. C’est dans son fief à Douala qu’il nous parle de la prestation de l’équipe du Cameroun pendant CAN 2004 après le premier tour.

Le 4 février 2004
commentaires

Camfoot.com : les rencontres du 1er tour se sont achevées hier avec la qualification du Cameroun pour les 1/4 de finales. Quelles impressions vous ont laissé les lions ?

EKEKE : La prestation des lions au premier tour peut se justifier par le manque de préparation. Il ne suffit pas d’aller à malaga disputer des matches contre des petites équipes pour faire croire que nous avons eu une bonne préparation. Les autres équipes ont livré des rencontres avec des adversaires de haute facture. Schaeffer n’a pas bien préparé son équipe.

Eugène Ekéké face à Camfoot à Douala

Camfoot.com : Comment jugez-vous le choix technico-tactique de l’entraîneur allemand ?

EKEKE : Durant cette phase nous avons vu le Cameroun commencé avec un système de 4-4-2 face à l’Algérie, ce qui a été une erreur pour l’entraîneur. A la coupe des confédérations en France, il a adopté le 4-5-1. Vous avez vu le résultat. L’équipe a pris moins de buts. Face au Zimbabwe il a utilisé le 3-5-2 avec deux joueurs de couloir : ATOUBA et NJITAP. C’était plutôt une philosophie offensive malheureusement on a pris 3 buts. Hier devant l’Égypte nous avons joué avec le 3-5-2 également, les joueurs ont manqué d’agressivité, la récupération collective du ballon n’a pas été bonne. Je pense que Schaefer n’a pas été satisfait de la formule adoptée lors de la coupe des confédérations qui est pourtant la bonne.

Camfoot.com : Au regard des différents compartiments (défense, milieu et attaque) quelle est votre appréciation ?

EKEKE : Sur le plan défensif, on devrait faire des efforts pour une équipe qui encaisse 4 buts. Il y’a un problème qui ne va pas. Les milieux de terrain ont été un peu indisciplinés contre l’Égypte. Ils ont un rôle bien précis, MBAMI, DJEMBA et MAKOUN n’avaient pas une bonne assise. Ils sont surtout là pour récupérer et distribuer de bons ballons, sauf si on les a assigné des consignes autres, telles qu’ils ont joué ; je douterai fort. Si on peut jouer avec un 10, OLEMBE peut être utiliser comme récupérateur. D’autre part on demande aux attaquants de marquer des buts. Rien à reprocher à MBOMA qui a inscrit 4 buts. ETO’O a beaucoup participé au jeu mais il manque de réussite. 6 buts en 3 matches, ça fait une moyenne de 2 buts par match ; ce qui n’est pas mauvais comme statistique.

Camfoot.com : Parlant justement de Samuel Eto’o qui ne trouve pas le chemin des buts...

EKEKE : ...C’est un bon avant-centre qui pèche par des hésitations. Il n’est pas habité par la confiance qui est un élément fondamental pour un attaquant. Son inefficacité pendant ce premier tour est également attribuable à un problème de placement. Bon j’espère qu’il va persévérer lors des prochaines rencontres.

Camfoot.com : Comment voyez-vous la sortie prématurée de l’Égypte qui est comme le Cameroun quadruple champions d’Afrique ?

EKEKE : L’équipe égyptienne a manqué un élément essentiel qui est la finition. Elle a dominé ses rencontres avec une bonne collectivité du jeu, une bonne circulation du ballon et des individualités techniques mais l’efficacité n’y était pas.

Camfoot.com : le prochain adversaire du Cameroun en 1/4 de finale sera le Nigeria ou l’Afrique du sud : que pensez-vous de cette rencontre ?

EKEKE : L’adversaire est à prendre au sérieux. La rencontre sera une référence pour eux. C’est une équipe qui a fait une grande impression par la qualité de ses individualités et la volonté de jouer. Il y’a dans cette équipe des solistes, des joueurs capables de faire la différence.

Les Lions de 1990...
De beaux souvenirs du mondial Italien 1990 pour Eugène Ékeke : ils étaient prolifiquent devant les buts, comme le fameux but de Eugène Ékeke face à L’Angleterre en 1/4 de finale...

Camfoot.com : Et les chances du Cameroun alors ?

EKEKE : le Cameroun n’a rien à craindre. Ce que je regrette c’est la vulnérabilité que nous affichons. les adversaires commencent à nous manquer du respect. Il faut qu’on impose notre suprématie après l’échec subit à la dernière coupe du monde ; c’est l’occasion ou jamais.

Propos recueillis par D. EKOULE à Douala

ekoule@camfoot.com

- Revivez en intégralité le match Cameroun-Angleterre des 1/4 de finale du mondial 1990 en Italie.


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon