Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

CAN : le Nigeria sort le Cameroun

Reuters

MONASTIR, Tunisie - Le Nigeria s’est qualifié dimanche pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations de football, détrônant le Cameroun, tenant du titre, au terme d’un match serré entre les deux « poids lourds » du football ouest-africain.

Le 8 février 2004
commentaires

Les hommes de Christian Chukwu défieront mercredi la Tunisie, pays hôte de la CAN 2004, pour une place en finale.

Le dernier titre du Nigeria en Coupe d’Afrique des Nations remonte à dix ans, au terme d’une compétition organisée déjà en Tunisie.

L’autre demi-finale opposera le Mali au vainqueur du « derby du Maghreb » entre l’Algérie et le Maroc.

A la 42e minute, Samuel Eto’o avait pourtant ouvert la marque pour les « Lions indomptables ».

Servi dans le dos de la défense par Geremi, le buteur de Majorque venait tromper le gardien nigérian avant de dédier son but, son premier dans la compétition, à Marc-Vivien Foé, mort lors de la Coupe des confédérations en juin dernier.

Le Cameroun avait même la possibilité de doubler la mise trois minutes plus tard sur coup franc. Mais Vincent Enyeama se détendait sur sa droite pour bloquer la frappe fusante de Geremi.

Et dans le temps additionnel de la première mi-temps, Augustine « Jay Jay » Okocha égalisait pour les « Super Eagles » d’un maître coup franc dans la lucarne, laissant Idriss Carlos Kameni sans réaction.

A la 73e, Kameni s’inclinait une nouvelle fois devant John Utaka. Le Lensois, idéalement lancé par Nwanko Kanu par-dessus la défense camerounaise, le trompait d’un tir à ras de terre.

Les Camerounais se ruaient alors sur le camp adverse et leur sélectionneur allemand, Winfried Schäfer, lançait le rapide Pius Ndiefi en remplacement de l’athlétique Patrick Mboma, meilleur réalisateur du tournoi avec quatre buts.

Mais l’ancien avant-centre de Sedan butait à deux reprises sur la défense des « Super Eagles ». Samuel Eto’o et Rigobert Song ne parvenaient pas davantage à trouver la faille et le Cameroun rendait les armes, stoppé brutalement dans sa quête d’un nouveau titre continental.

Les équipes :

CAMEROUN : Carlos Kameni ; Jean-Noel Perrier-Doumbe, Rigobert Song, Lucien Mettomo Bill Tchato (63, Mohamadou Idrissou) ; Geremi, Eric Djemba-Djemba, Thimothee Atouba, Modeste Mbami, Patrick Mboma (77, Pius Sielenu), Samuel Eto’o.

NIGERIA : Vincent Enyeama ; George Abbey, Joseph Yobo, Isaac Okoronkwo ; John Utaka, Oluwaseyi Olofinjana, Jay-Jay Okocha, Garba Lawal, Ifeanyi Udeze ; Nwankwo Kanu (90, Joseph Enakahire), Osaze Odemwengie.


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon