Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Cameroun - Egypte : un classique de 20 ans

Fecafootonline

La première confrontation en phase finale de la CAN, entre le Cameroun et l’Egypte a eu lieu le 04 mars 1984 à Abidjan, lors du premier match dans le groupe A. Ce jour là, les égyptiens, grâce à un but de Taher Abou Zeid, prirent le dessus sur les camerounais (1-0) pourtant futurs vainqueurs de la compétition...

Le 1er février 2004
commentaires

La première confrontation en phase finale de la CAN, entre le Cameroun et l’Egypte a eu lieu le 04 mars 1984 à Abidjan, lors du premier match dans le groupe A. Ce jour là, les égyptiens, grâce à un but de Taher Abou Zeid, prirent le dessus sur les camerounais (1-0) pourtant futurs vainqueurs de la compétition.

Deux ans plus tard, Camerounais et Egyptiens se retrouvent en finale de la CAN 1986 organisée par l’Egypte. Dans un Stade National du Caire archicomble (plus de 120 000 spectateurs, record jamais égalé par un match de CAN), les Egyptiens vinrent à nouveau à bout des Camerounais après une séance de tirs aux buts pleine de suspens (0-0, 5 tirs aux buts contre 4 en faveur de l’Egypte).

Le signe indien

Jusque là bourreaux des Camerounais, les Egyptiens, lors de la CAN organisée au Maroc en 1988, se retrouvent dans la poule B basée à Rabat, la même que celle du Cameroun.

Le 14 mars 1988, dans un match assez fermé, grâce un but de Roger Milla à la 5e minute, les Camerounais brisent le signe indien en remportant la partie par la plus petite marge (1-0).

Depuis lors, les Lions Indomptables ont toujours pris le dessus sur les Pharaons. 2 buts contre 1 en match de poule, en Afrique du Sud en 1996 et 1 but contre 0, lors de la dernière confrontation en 2002 au Mali, dans un match de quart de finale assez difficile. Le but Camerounais avait été inscrit à la 62e minute par ...« Magic » Mboma.

En 20 ans, le Cameroun a rencontré l’Egypte cinq fois en phase finale de Coupe d’Afrique des Nations. Les Camerounais comptent trois victoires contre deux pour les Egyptiens.

L’on peut noter qu’en cinq rencontres entre les deux pays, aucun score de parité n’a été enregistré et que les victoires ont été remportées sur des scores assez étriqués.

Le troisième match du groupe C qui opposera les deux équipes à Monastir, mardi 03 février 2004, échappera t-il à cette règle ?

Fecafoot


ARTICLES LIÉS


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon