Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

U20 : François Beyokol : « Nous savons pourquoi nous sommes au Rwanda »

Camfoot.com

Le match nul inaugural des Lionceaux a laissé un sentiment mitigé aux différents acteurs de la rencontre. Si tous sont satisfaits d’avoir pris un point, le scénario de la rencontre laisse des regrets. Mais, unanimes, ils se projettent déjà sur la seconde manche qu’ils veulent gagner pour conserver une chance de se qualifier. Extraits...

Le 19 janvier 2009
commentaires

- Seumo Gaétan Dimitri : défenseur latéral des Lionceaux

« Nous avons pourtant bien commencé en marquant très tôt comme le coach a demandé. Après on a commencé à peiner surtout à partir de la 35e minute, je ne sait pas trop pourquoi. Dans les vestiaires à la pause, l’entraîneur a essayé de nous remonter et vous avez vu que la deuxième mi-temps a été un peu agréable. Maintenant nous pensons au prochain match mercredi contre le Rwanda qui est le pays organisateur, nous allons travailler et tout donner pour remporter la victoire afin de garder nos chances intactes. C’est un match crucial et nous en sommes conscients, nous savons tous pourquoi nous sommes ici au Rwanda »

- François Beyokol : capitaine des Lionceaux

« Nous sommes un peu déçus par le résultat. Je continue à croire qu’on pouvait prendre les trois points de la rencontre, même si le Ghana a produit un jeu excellent. Nous avons eu l’occasion de nous mettre à l’abri en début de match mais le ballon n’est pas allé au fond. Ce n’est que partie remise. Ce qui est important c’est que tous les joueurs savent pourquoi nous sommes au Rwanda, nous allons nous battre comme des Lions pour décrocher l’un des tickets qualificatifs de notre poule. »

- Bapidi Fils jean jules : milieu de terrain des lionceaux

« C’est vrai nous avons bien commencé la partie en marquant d’entrée de jeu. On a cru que c’était un match facile, mais vous-même par la suite vous avez compris, le match était très compliqué. Après notre but, nous avons fait un mauvais choix en reculant au lieu de continuer à attaquer pour tuer le match, et par la suite nous avons subi le match jusqu’à la fin. Nous allons tirer toutes les leçons de ce match avant le prochain match contre le Rwanda mercredi. Je crois que nos chances sont intactes et c’est à nous de jouer ».

- Fomen Charley Roussel : latéral droit des Lionceaux

« Je crois que le fait d’avoir marqué très tôt nous a plutôt pénalisé, parce que après notre but l’adversaire a tout donné pour revenir au score et nous n’avons pas compris qu’il fallait continuer à leur mettre la pression. Nous allons nous remettre tout de suite au travail pour la suite, je crois que le résultat d’aujourd’hui est mieux qu’en 2007 au Congo où nous avions perdu d’entrée contre la Zambie. »

- Zoua Daogari Jacques : unique buteur des Lionceaux

«  C’est dommage ce qui nous est arrivé. Nous avons bien démarré la partie en marquant les premiers, mais nous avons très mal géré la suite au point de subir le match pendant une bonne partie de jeu. Nous avons baissé les bras, je crois que c’est parce que nous venons d’entrer dans la compétition. Mais il faut pas oublier qu’en face, on avait une très bonne équipe du Ghana, nous allons tout donner pour se qualifier parce que nous n’avons plus droit à l’erreur. Le premier de notre poule a déjà 3 points donc nous avons 2 points de retard. »

- Tiko Messina Germain : milieu des Lionceaux

« Vous savez, la partie a démarré et nous avons marqué très vite. On s’est dit qu’il fallait qu’on tue le match, ce qui n’a pas été fait on a plutôt reculé. Mais je crois que ce qui est important c’est que nous avons puisé dans nos ressources pour repousser la fougue des Ghanéens. Pour la suite, je crois que rien n’est perdu, nous n’avons pas fait un si mauvais résultat. Si on est venu gagner ce soir, un point c’est pas mauvais. Nous avons pris la température de la compétition on sait maintenant à quoi s’en tenir. »

- Alain Wabo : entraîneur principal des Lionceaux

« C’est vrai que nous sommes déçus par le résultat, mais je pourrais en même temps dire que je suis heureux vu les occasions de buts que le Ghana s’est procuré cet après midi sans marquer. Je crois que mon équipe aurait pu tuer le match lors des dix premières minutes. Après les gars ont reculé pour conserver le résultat mais en face, il y avait une très bonne équipe du Ghana. Nos chances sont intactes, ce n’est pas parce que le Rwanda a gagné cet après midi. Rien n’est encore joué, la compétition ne vient que de commencer, je crois que le deuxième match a été plus relevé que le premier. Chacun a encore toutes ses chances. »

- Sellas Tetteh : Coach du Ghana

« Je crois que le public a été content de vivre une belle partie de football entre deux bonnes équipes du continent. Le fait d’encaisser d’entrée nous a un peu perturbé mais les enfants ont trouvé les ressources pour revenir très vite dans la partie. En face, il y avait une équipe courageuse du Cameroun. La compétition ne vient que de commencer, nous allons rester concentrés pour la suite. Le Mali, mercredi prochain, c’est une autre paire de manche. »

- André Ayew : capitaine du Ghana

« Je suis assez déçu par ce match nul, même si j’ai été sacré meilleur joueur du match, parce que je crois que nous avons beaucoup travailler pour gagner ce match contre le Cameroun. C’est vrai qu’en face, on avait une bonne équipe du Cameroun. Après le premier but encaissé, on a montré qu’on avait un niveau technique supérieur au Cameroun. Nous sommes très déçus par le résultat mais, je crois que ce match nul va nous permettre d’attaquer le match contre le Mali avec beaucoup de concentration pour ne plus encaisser d’entrer de jeu. »

Propos recueillis par Guy Nsigué à Kigali (Rwanda)


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon