Veuillez svp désactivez votre bloqueur de publicité pour voir cette page

Coupe du Cameroun édition 2009 : Panthère arrache le trophée 21 ans après

Camfoot.com

Au terme d’une finale riche en rebondissement, le fauve du Ndé a pris le dessus sur Astres FC de Douala sur le score de 3 buts à 2. Nzuimanto a d’ailleurs tout raflé dans ce match présidé par le chef de l’état. Raymond Mefiré Woukoué, le dossard numéro 10 de la Panthère Sportive du Ndé est élu homme du match Mtn de cette finale avec 33 points, il devance ses coéquipiers Njoussou Leonard (12 points) et Tchoumté Alain (10 points). La Panthère Sportive du Ndé représentera le Cameroun à la coupe de la confédération africaine de football cette année.

Le 15 septembre 2009
commentaires

Pour la deuxième fois de son histoire, l’équipe fanion du département du Ndé a remporté la coupe du Cameroun devant Astres FC de Douala au terme d’une finale à rebondissement. Astres FC de Douala tombe pour la deuxième fois à cette étape de la compétition après l’échec de 2007 contre Coton Sport de Garoua.

Le cortège présidentiel dans le stade
Arrivée du chef de l’état
Le minsep Michel Zoah donne le coup d’envoi

Cette 50e édition de la coupe du Cameroun entre deux équipes qui se connaissent très bien n’a pas connue de phase d’observation. Dès le premier coup de sifflet de l’arbitre central Raphaël Evehé Divine, les deux équipes optent pour l’offensive, même si côté Astres on choisi de jouer avec un attaquant en pointe avec les milieux de terrain qui viennent en soutien pendant les phases offensives. A la 12e minute contre toute attente les milliers de supporters de la cuvette de Mfandena vont vivre le tournant de la rencontre. Bien servi par Kologni Ngampiep entre dans la moitié de terrain d’Astres de Douala ; Isaac Tatchoum d’une feinte de corps se débarrasse de son vis à vis, celui-ci qui n’est autre que le dossard numéro 4 d’Astres, Epee Diboundje qui était le dernier défenseur, va tacler de façon irrégulière le transfuge de l’Union de Douala. Le central Evehé Divine brandi le carton rouge, les poulains de Nicolas Tonye Tonye vont être obligés de jouer pendant 78 minutes à 10.

Les Brésiliens de Bepanda ne vont tout de même pas se décourager. Même en infériorité numérique, le capitaine Mboulé Moukoko et ses camarades vont continuer à attaquer. A la 20’ suite à une faute sur Bekima dans l’entre jeu, Mboulé Moukoko exécute le coup franc. Mathias Nsangou le défenseur central de la Panthère qui est monté très haut trompe son gardien de la tête. Astres de Douala réduit à 10 prend l’avance au marquoir.

Le tournant du match : le carton rouge de Epée Diboundje de Astres à la 12è minute
Astres à 10 a longtemps résisté aux assauts de Panthère

Blessé dans son orgueil, la Panthère du Ndé sort de sa réserve, Kologni Ngampiep, le dossard numéro 11 de l’équipe de Bangangté prend le contrôle du milieu de terrain. A la 23’ seulement 3 minutes après le but des Brésiliens de Bepanda, Panthère va refaire son retard. Alain Djomou lumineusement servi par Kologni va du plat du pied battre le portier Kalati. Les supporters de Nzuimanto, plus nombreux dans la cuvette de Mfandena seront aux anges. Mais sur le terrain, les joueurs du fauve du Ndé recommencent à jouer facile et Astres de Douala va reprendre avec la domination.

La fin de la première manche sera catastrophique pour l’équipe de Bangangté. Les poulains de Nicolas Tonye Tonye assiègent le camp de Panthère. A la 41’, Momasso seul devant le portier Alain Tchoumté Tekeu écrase sa frappe. Une minute après, le dernier rempart de Panthère doit se détendre pour détourner une puissante frappe de Jean Vauclin Bekima jusque là muet. Mais à l’ultime minute de la première partie, suite à une énième hésitation de la défense de la Panthère, Astres va une fois de plus marquer par Mimb Baheng sur une remise de Penda Epoh. Les deux équipes vont rejoindre les vestiaires sur cette avance des jaune et vert de Douala.

Finale âprement disputée
Woukoué de Panthère fut déterminant

Le coach de la Panthère Sportive du Ndé, Charles Kamdem, dès l’entame de la seconde manche va effectuer ses trois remplacements. Gérard Pahane, Willy Njitchio et Rostand Kako vont venir redonner un sens au jeu de Nzuimanto. A la 52’ suite à un coup franc bien exécuté, Raymond Mefiré Woukoué égalise pour la Panthère Sportive du Ndé. Après cette égalisation intervenue en début de seconde manche, Astres va quelque peu accuser le coup. La fatigue va se ressentir du côté des joueurs d’Astres de Douala, qui sont à 10 depuis près d’une heure. C’est à ce moment que le Fauve du Ndé va continuer à pousser pour porter la dernière estocade. A la 88’, Rostand Kako l’ancien joueur d’As Matelots de Douala est bien servi par Kologni dans la défense d’Astres, il va garder son sang froid avant de battre le dernier rempart Kalati, son ancien coéquipier chez les Matelots. A 3 buts à 2, à l’ultime minute du match, plus rien ne pouvait faire douter Nzuimanto qui remporte pour la deuxième fois de son histoire la coupe du Cameroun après le trophée de 1988.

Tchoumté Alain l’heureux capitaine de Nzuimanto brandit le trophée remis par Paul Biya
On célèbre avec les fans...

Raymond Mefiré Woukoué le dépositaire du jeu de la Panthère est élu meilleur joueur de la finale avec 33 points devant ses coéquipiers Njoussou Leonard 12 points et le portier Tchoumté Alain 10 points. Panthère du Ndé 7e en championnat sauve ainsi sa saison et représenter le Cameroun à la coupe de la Caf avec Coton Sport de Garoua, alors que l’Union sportive de Douala et Tiko United vont prendre le départ de la Ligue des champions. La nouvelle saison démarre à la Fecafoot le 26 septembre prochain même si l’association des clubs de première division (ACPD) souhaite que le championnat soit reporté au 4 octobre.

Guy Nsigué à Yaoundé

Fiche Technique

Panthère (3) –Astres (2)

- Stade : Omnisports Ahmadou Ahidjo
- Spectateurs : 20.000
- Durée : 90+3
- Climat : temps ensoleillé

- Officiels : AC : Raphaël Evehé Divine,
A1 : Yanoussa Moussa,
A2 : Abbo Adamou,
A4 : Neguel Damgoua.

- Commissaire : Aboubakar Alim Konaté
- Inspecteur des arbitres : Michel Abena

- Avertissements : Tchuenté Thierry (61’) pour Astres de Douala, Kako Rostand – 88’) pour la Panthère du Ndé.

- Expulsion : Epee Diboundje (12’) pour Astres de Douala

- Meilleurs joueurs de la rencontre : Woukoué Mefiré (33 points), Djoussou Makaï Leonard (12 points), Tchoumté Alain (10 points)

Panthère sportive du Ndé

- Panthère Sportive du Ndé : 16-Tchoumté Alain (cap), 14-Njoussou Leonard, 7-Ngayaou, 8-Nsangou Mathias, 2-Ayo Ngane (12-Pahane Gérard, 52’), 11-Kologny Ngampiep, 17-Tachoum Isaac, 6-Talla Nembot ( 9-Njiotchio Willy, 46’), 15-Adamou Ngové ( 13-Kako Rostand, 46’), 10-Woukoué Mefiré, 18-Djomou Alain. Réserves : 1-Mamadou Bouba, 3-Guifo Fotso, 4-Emma Mimba. Coach : Charles Kamdem.

Astres de Douala

- Astres FC de Douala : 1-Gwot Kalati, 5-Maloka Sone, 4-Epee Diboundje, 3-Maka Ngoye, 2-Mabouka, 6-Bell II, 9-Bekima Jean Vauclin (7-Mvondo Patrick, 59’), 17-Mboulé Moukoko (8-Mpokossi Wallach, 76’), 11-Momasso, 14-Mimb Baheng, 18-Penda Epoh (13-Tchuenté Thierry, 56’). Réserves : 16-Happi Nguechue, 15-Nguegom Tchamko, 12-Ebah Tobie, 10-Ncha Paul. Coach : Nicolas Tonye Tonye.

Réactions

Joseph Feutcheu : Président de la Panthère Sportive du Ndé

« Je suis un président heureux, cet après-midi, les enfants ont fait preuve de courage pour remporter cette finale qui n’était pas facile. Vous savez que lorsqu’une équipe joue à 10 elle est dangereuse. Je n’ai jamais douté, j’avais confiance aux enfants, je dédie ce trophée d’abord au président Iya Mohammed le président de la Fecafoot pour la révolution qui a entamé depuis quelques années maintenant. Je crois que c’est grâce à cette révolution que la Panthère Sportive du Ndé a gagné cette coupe du Cameroun. Ensuite je dédie cette coupe au feu préfet Mouafo, l’ancien préfet du département du Ndé qui a tout fait pour que je sois le président de cette équipe, malheureusement il n’est pas là pour vivre cette victoire, je lui dédie ce trophée. »

Charles Kamdem : entraîneur principal de la Panthère Sportive du Ndé

« Nous avons eu une première manche très difficile, nous sommes entrés très timidement dans le match, heureusement que nous avons procédé à un réaménagement tactique en seconde manche. J’ai procédé aux trois remplacements et on s’est jeté dans la bataille. Tant mieux ça nous a réussi, je remercie les enfants, ils ont été très courageux. Je remercie le président Joseph Feutcheu, toutes les populations du département du Ndé. La force de mon équipe a été la détermination, cette fureur de vaincre, la foi. Astres c’est une équipe qui joue bien, je crois que cet après-midi ils n’ont pas eu de chance, c’était l’année de la Panthère Sportive du Ndé. Je dédie cette coupe à toute la population du Ndé, à toute ma famille qui depuis au moins six mois ne me voit presque pas. Enfin à tous ceux qui ont cru en nous. »

Par Guy Nsigué à Yaoundé


REAGIR À L'ARTICLE

Vos commentaires

  • Le 15 septembre 2009 à 12:22, par DONPETIT En réponse à : Coupe du Cameroun édition 2009 : Panthère arrache le trophée 21 ans après

    Soccer fans we watched a good finals with many goals but you will accept with me that the finals should have been a better one if its was earlier played with the the same squate that played the qualifies in the likes of Fomen and Bapidis Fils on the side of nzuimanto and those of Astres. Let hence forth a well defined date for the finals be established. Kodas to Mefiro he is one of the rare talents in our soccer scene today. Donpetit the very very

    Répondre à ce message

Vos commentaires

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

La Chronique de Léon